01/03/2022 07:24

Guerre en Ukraine - Des tags anti-Poutine découverts sur la cathédrale russe de Paris : C'est la deuxième fois en 3 jours que le bâtiment est ainsi visé

Des tags anti-Poutine découverts sur la cathédrale russe de Paris, alors que la guerre fait rage en Ukraine et que l'armée russe poursuit son avancée sur le terrain.  Les tags ont été peints de chaque côté de la porte en bois, côté avenue Rapp (VIIe), dans ce quartier peuplé principalement de bureaux et de ministères. 

« Ça a été fait probablement la nuit et très rapidement », commente une source policière à nos confrères du Parisien. Les forces de l’ordre y effectuent en effet des rondes et la cathédrale dispose de ses propres vigiles.

C’est la deuxième fois que la cathédrale russe de Paris est visée, au même endroit. Samedi, le bâtiment avait déjà été tagué d’un « Poutine criminel », aussitôt effacé.

La cathédrale de la Sainte-Trinité de Paris est une église orthodoxe, siège épiscopal du diocèse de Chersonèse, qui comprend la France et la Suisse, et centre de l'exarchat d'Europe occidentale du patriarcat de Moscou. Elle est située dans le 7e arrondissement de Paris, près du pont de l'Alma, au commencement du quai Branly.

Projetée en 2007 par Alexis II, patriarche de Moscou, avec le soutien du président Nicolas Sarkozy et du président Vladimir Poutine, elle est construite entre 2013 et 2016 par l'architecte Jean-Michel Wilmotte

. Dédiée à la Sainte-Trinité et aux « relations historiques, culturelles et spirituelles entre la France et la Russie », elle est inaugurée en octobre 2016, succédant à la cathédrale des Trois-Saints-Docteurs comme siège épiscopal.

Du point de vue architectural, elle mélange les styles byzantin et russe : elle est surmontée de cinq clochers à bulbe traditionnels en matériau composite recouvert d'or mat, et d'une croix orthodoxe.

Elle est intégrée dans le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe (CSCOR), complexe qui inclut, outre la cathédrale et la maison paroissiale, un centre culturel (auditorium, librairie, salles d'exposition, école bilingue franco-russe). (Source historiques Wikipedia)

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de OldMan
2/mars/2022 - 22h09

Si vous voulez voir comment une vraie église orthodoxe est profanée, les images de la cathédrale de l'Assomption à Kharkiv sont sans commentaire.

Portrait de OldMan
2/mars/2022 - 14h58
ricou75 a écrit :

quelle pitoyable attitude! comme si les russes et l'église orthodoxe y étaient pour quelque chose

c'est le meilleur moyen de solidariser les russes avec leur président! et tant mieux qd je vois ca!

Toutes les églises orthodoxes, certes non, mais le patriarcat de Moscou est très clair et sans ambigüité sur son engagement dans le conflit aux côtés de Poutine.

Portrait de OldMan
1/mars/2022 - 21h11

Cet édifice n'a de lieu de culte que la façade.

Il s'agit d'un site sous immunité diplomatique (donc non-perquistionnable), créé en 2016 par Vladimir Medinski, l'idéologue du Kremlin.

Les orthodoxes russes qui veulent prier vont à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky.

 

Portrait de Julien92
1/mars/2022 - 10h08
L'ÈCUME DES CH0SES a écrit :

un lieu de culte est un  lieu comme un autre

Alors va uriner sur une mosquée et on en reparlera.

Portrait de IHS
1/mars/2022 - 09h21
Alonzo77 a écrit :

Il faut raser toutes les constructions russes en france ! #JESUISUKRAINE

En pleine forme ce matin

smiley

Portrait de KenShiro
1/mars/2022 - 09h06

On a encore affaire à un ou des "génies" C'est sûr cet acte va vraiment tout changer Poutine en tremble...  smiley

Comme l'a si bien dit @Amandecroquante, que cette personne aille plutôt en Ukraine se battre, là il portera vraiment ses testicules et ses convictions.

Portrait de COLIN33
1/mars/2022 - 08h19 - depuis l'application mobile

Ce n'est pas acceptable de s'en prendre aux lieux de culte, qu'ils s'en prennent aux biens des oligardes pour les faire réagir contre Poutine....

Portrait de Amandecroquante
1/mars/2022 - 08h19

Il ferait mieux de prendre les armes pour aller se battre …

Portrait de Yvounette
1/mars/2022 - 08h17

N'est pas Jean Moulin qui veut !