14/02 19:03

Une enquête préliminaire pour délit d’initié a été ouverte pour étudier la revente d’actions par l’ex-directeur général du groupe Orpea avant la parution d’un livre-scandale sur les maltraitances en Ehpad

Une enquête préliminaire du chef de « délit d’initié » a été ouverte pour étudier la revente d’actions par l’ex-directeur général du groupe Orpea avant la parution d’un livre-scandale sur les maltraitances en Ehpad, a indiqué lundi 14 février le parquet national financier.

Le Canard enchaîné avait indiqué le 2 février qu’Yves Le Masne, directeur général du groupe pendant plus de dix ans et récemment limogé, avait revendu en juillet des actions pour près de 600 000 euros « trois semaines seulement après que la direction d’Orpea a été informée de la parution prochaine du livre » de Victor Castanet Les Fossoyeurs. Des informations que l’ex-directeur général a réfuté « vivement ».

Dans un communiqué transmis à l’Agence France-Presse par son avocat après les révélations du Canard, il assure que la vente d’« environ un tiers de (ses) actions » n’a « rien à voir avec le livre de M. Castanet, qui ne créait pas pour nous d’inquiétude particulière ».

Il assurait n’avoir « aucune raison » de céder davantage d’actions, « ayant pleinement confiance en l’avenir de la société ».

« Le milieu de l’été est la période à laquelle je vends habituellement des actions, comme le montrent mes déclarations publiées antérieurement » et « j’ai toujours effectué mes ventes d’actions dans les périodes autorisées et fait toutes les déclarations réglementaires aux autorités compétentes ».

Directeur général d’Orpea pendant dix ans, Yves Le Masne a été limogé le 30 janvier par le conseil d’administration d’Orpea après ces révélations. Il a été remplacé par Philippe Charrier, promu de président non

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ailbibracte
14/février/2022 - 19h43
Hugo Drax a écrit :

Il faut repenser la justice pour ce genre de personne

Et pour le macrongate, il faut aussi repenser la justice?

Portrait de Hugo Drax
14/février/2022 - 19h35

Il faut repenser la justice pour ce genre de personne