10/02 10:00

Une journaliste de Paris Match révèle que la veuve de Bernard Tapie, Dominique, serait ruinée - VIDEO

En couverture du nouveau numéro de Paris Match , on peut lire: "L’héritage Tapie. Sa femme ruinée. Pourquoi il ne l’a pas protégée".  avec une photo de la veuve de Bernard Tapie, Dominique, qui apparaît en train de promener son chien. La journaliste Sophie des Déserts, à l'origine de ce dossier dans le magazine,  était hier soir l'invitée de "C à vous" sur France 5. "Je pense qu’elle n’était pas au courant de l’ampleur des dettes qui allaient rester", a-t-elle d'abord expliqué.  Avant de préciser que Dominique Tapie devrait ainsi quitter l’hôtel particulier situé rue des Saints-Pères à Paris car "comme tous les biens immobiliers des Tapie, il a été saisi par la justice".

Et d'indiquer que c'est François Pinault, qui serait le nouveau propriétaire, qui lui aurait annoncé qu’elle devait quitter les lieux à la fin du mois.

La journaliste explique: "Elle a dit à François Pinault : ‘J’ignorais que mon mari avait vendu’. Et j’écris ‘prétend-elle’, parce que quand on examine les faits ces biens étaient saisis". Et de poursuivre: "Ce qui est incroyable dans cette histoire Tapie, c’est qu’ils donnaient l’illusion que tout était comme avant en fait, qu’ils avaient avec cet arbitrage mirifique, qui était arrivé en 2008, la belle vie reprenait comme dans les années 1980 et en fait comme l’a dit un des juristes du dossier c’étaient finalement les clochards les plus célestes de Saint-Germain-des-Prés". Et d'indiquer que "Légalement, ils n’avaient même plus de carte bleue ni de chéquier (...) Tous les créanciers se demandent comment il a pu maintenir ce train de vie. C’est pour ça que je dis : ‘Le magicien est parti et la réalité tombe’. La réalité tombe sur cette famille de manière terrible parce que cette femme qui a été d’une dignité, d’une discrétion toute sa vie, qui l’a soutenu. C’est encore une histoire de femme qui morfle". 

Et d'évoquer son ami Jean-Louis Borloo. "Je pense qu’on aimerait tous avoir un ami comme Jean-Louis Borloo. C’est lui qui lui a trouvé un appartement. Elle va quitter le lieu dans lequel elle habite depuis trente-cinq ans".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
11/février/2022 - 03h03

Il n’y a rien de bizarre ou qui ne soit pas « normal » ici.

Portrait de veronique corlobe
10/février/2022 - 17h03
th93100 a écrit :

Pas cool dela part de Tapie de ne pas avoir protégé sa femme... il se savait pourtant malade depuis longtemps....

Quant à Pinault, très très loin de l'élégance....  Il n'a certes "qu'acheté" un bien immobilier, mais il est suffisamment loin d'etre stupide pour connaitre la valeur symbolique de ce bien. (ou alors ? il avait une dent contre Tapie qu'il avait pourtant déjà bien enflé sur Executive life ?)

celà fait un moment que les tapie logeaient là, et je mesouviens qu'avant sa mort, il avait été dit que pinault lui laissait le logement jusque fevrier2022. il ignorait peut être le montant colossal des dettes...d'ailleurs comment est ce possible?

 

Portrait de veronique corlobe
10/février/2022 - 17h01
GOTAAB 87 a écrit :

Elle n'a qu' à refuser l'héritage ainsi elle ne paiera pas les dettes de son mari !!!!!

les heritiers ont 4 mois pour renoncer à l'heritage,  en principe. dans leur cas, je ne sais pas comment ça se deroule. je ne comprend pas bien leur histoire

Portrait de GOTAAB 87
10/février/2022 - 10h37

Elle n'a qu' à refuser l'héritage ainsi elle ne paiera pas les dettes de son mari !!!!!

Portrait de IHS
10/février/2022 - 10h19

D’ou l’intérêt quand on choisit de partager le quotidien de ce genre de flambeur m’as tu vu, de se constituer un pécule à l’ombre ni vu, ni connu.