10/02 17:31

Paris: Une jeune femme de 35 ans a été séquestrée, menacée avec un pistolet et dépouillée par trois individus dans son appartement situé dans le quartier de la Goutte d’Or

Une jeune femme de 35 ans a été séquestrée, menacée avec un pistolet et dépouillée par trois individus dans son appartement situé dans le quartier de la Goutte d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris. Les malfrats ont escaladé la façade de l’appartement de la victime, situé au premier étage. Ils ont alors surgi dans le domicile de la jeune femme en brisant une vitre.

Cette dernière a été menacée d’un pistolet sur la tempe. Un des individus s’est emparé de sa carte bleue pour se rendre à un distributeur et retirer 300 euros, pendant que ses complices fouillaient l’appartement.

En tout, les ravisseurs ont dérobé un ordinateur, un téléphone et des bijoux en or, avant de prendre la fuite à bord d’une Citroën C1.

A l’heure actuelle, ils n’ont toujours pas été interpellés. L’enquête a été confiée au 2e district de police judiciaire (DPJ). Plusieurs riverains ont d’ores et déjà été interrogés.

De son côté, la victime n’a pas été blessée physiquement lors de son agression. Elle a malgré tout été très choquée par la scène et a déposé plainte.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Yanik65
11/février/2022 - 08h07

La Goutte d'Or ... Ce charmant quartier multiculturel où il fait bon vivre ensemble.

Portrait de miya.wallace
10/février/2022 - 21h49

C'est un ressentiment en France ! en même temps, c'est pas faux, faut juste être du bon coté .... qui se plaint du sentiment, le Gvt ou le citoyen ?

Portrait de Youpiland
10/février/2022 - 18h55
Babeth11 a écrit :

La conséquence directe du vote de gauche

Vous êtes un imbécile notoire.

A tout rapporter à la politique pour nous bourrer le mou avec votre Zemmour depuis plus de deux mois, vous oubliez sans doute que tous les pays ont malheureusement ce genre de problème. La droite ou la gauche n'ont rien à voir dans l'équation. Et si vous pensez que tous les français sont irréprochables, et qu'il n'y avait jamais de problème avant les vagues d'immigration vous vivez chez les bisounours.

La terreur n'a pas de pays, et les connards, il y en a partout. La politique n'a rien à faire ici.