26/01 18:02

Un hôpital de la ville de Boston rejette la demande de transplantation de coeur d'un patient au motif que ce dernier n'est pas vacciné contre le Covid-19

Un hôpital de la ville de Boston a rejeté la demande de transplantation d'un patient au motif que ce dernier n'est pas vacciné contre le Covid-19. «Compte tenu de la pénurie d'organes disponibles, nous faisons tout notre possible pour garantir qu'un patient qui reçoit un organe greffé ait les meilleures chances de survie», a expliqué à la BBC le Brigham and Women's Hospital de Boston, dans le Massachusetts.

«Les organes sont rares, nous n'allons pas les distribuer à quelqu'un qui a peu de chances de vivre alors que d'autres qui sont vaccinés ont de meilleures chances de survivre après l'opération», a réagi auprès de la chaîne CBS le Dr Arthur Caplan, responsable de l'éthique médicale à la New York University School of Medicine.

Le patient, âgé de 31 ans et père de deux enfants, est hospitalisé depuis novembre dernier à cause d'un problème cardiaque héréditaire. Il refuse le vaccin car il craint les effets secondaires et le risque (minime) d’inflammation cardiaque.

Les autorités sanitaires américaines appellent pourtant les receveurs de greffe et leurs proches à se faire vacciner complètement.

Selon ses proches, l'homme restera hospitalisé à Boston car il est trop faible pour être transféré dans un autre hôpital.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
27/janvier/2022 - 08h40

ce sont les médecins qui dictent les conditions pour être opéré, surtout une opération comme celle ci, si vous ne faites pas certains examens ou si vous ne remplissez pas certaines obligations (dentaires par exemple) vous n'êtes pas opérable.

Portrait de ernois
26/janvier/2022 - 23h25

 Bravo

Portrait de COLIN33
26/janvier/2022 - 23h20 - depuis l'application mobile

les contraintes sont et restent les contraintes

Portrait de Gilgamesh
26/janvier/2022 - 23h06

c'est moche mais ce qui l'est encore plus c'est l'adhésion que peut rencontrer ce genre de décision.

Portrait de LeBonSens
26/janvier/2022 - 19h14

Bravo !!! S'il y a pénurie, ils ont raison !