24/01 17:58

Le candidat souverainiste à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan accuse Emmanuel Macron de vouloir "voler l'élection présidentielle aux Français"

Le candidat souverainiste à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan accusé le président sortant Emmanuel Macron de vouloir "voler l'élection présidentielle aux Français". Crédité de 2% des voix selon la dernière enquête Ipsos-Sopra Steria réalisée auprès de plus de 12.500 personnes, Nicolas Dupont-Aignan a accusé Emmanuel Macron, toujours pas officiellement candidat, de vouloir "voler l'élection présidentielle aux Français", lors de ses voeux à la presse. "Mensonges sur la réalité de la crise du Covid, manipulations de l'opinion, propagande à tout va, tout est fait pour faire peur aux Français, et leur faire oublier la gravité de la situation du pays, insécurité majeure, explosion de l'immigration, record du déficit extérieur, effondrement de l'hôpital etc", a dénoncé le candidat.

"Le choix est très simple: allons-nous devenir des objets numérisés, des petits robots à la merci d'une oligarchie mondiale, ou au contraire resterons-nous des êtres humains, des Français à part entière (...) avec leur libre arbitre qui, en conscience, décident de faire prospérer une nation, la France ?", a-t-il interrogé. M. Dupont-Aignan, qui avait obtenu 4,7% des voix au premier tour en 2017, aborde cette fois l'élection affaibli par des départs de cadres de son mouvement Debout la France, partis soutenir la candidate du RN Marine Le Pen, ou de proches qui ne partageaient pas son opposition au pass vaccinal. Il a fustigé une "mascarade destinée à anesthésier les électeurs pour faire réélire un homme sans scrupules, cynique et dangereux" et mis en garde contre le risque d'une "forte" abstention.

M. Dupont-Aignan a refusé de se "déterminer par rapport aux autres" candidats tels que Marine Le Pen ou Éric Zemmour, qui sont "dans une spirale de la critique mutuelle dangereuse".

Le député de l'Essonne et ancien maire pendant 22 ans de Yerres a mis en avant son "expérience locale" et affirmé être "le plus crédible" avec un projet "solide, chiffré" pour rendre aux Français "leur liberté" et "rétablir l'ordre". Il a indiqué avoir à ce stade 450 parrainages sur les 500 requis pour se présenter, et dit ne pas croire "aux sondages ni à +l'union des droites+ (prônée par Éric Zemmour, ndlr) mais au rassemblement des Français". M. Dupont-Aignan n'est pas revenu sur son souhait, exprimé dimanche sur France 2, de nommer l'ancien présentateur du 13H de TF1 Jean-Pierre Pernaut ministre de l'Aménagement du territoire, mais s'est réjoui que "ça avait fait parler" de lui.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
26/janvier/2022 - 13h46

   L'ancien Premier ministre de Marine Le Pen.

   Non?

   Ah, je croyais.

Portrait de jt
24/janvier/2022 - 20h35

... mdr.... et donc ce commentaire valait un post sur votre site ???? c'est un peu ridicule... lol.

Même moi qui ne suis pas pro macron, je n'y accorde pas d'importance.... Surtout venant de la part de Dupont-Aignan... soyons sérieux 2 secondes... ce mec n'est pas crédible 1 seconde.... des idées fafelues, démago, et il se rallie quand ça l'arrange ... bref .... c'est bon pour les médias, mais ça ne va pas plus loin....

Au passage, quand je lis une information comme celle ci, je me demande si c'est vraiment pour l'info en elle même qu'elle est diffusée ( bien qu'anecdotique )... ou plutôt du macron bashing afin de décrédibiliser... au profit d'un autre mouvement...

Bref...

 

Portrait de KERCLAUDE
24/janvier/2022 - 18h33

Il veut passer à la télévision avant tout, il ne propose rien et représente peu de monde.

Portrait de dodo34
24/janvier/2022 - 18h20
Orwell2022 a écrit :

Il n'y a que les médias et les adeptes de LREM qui ne le voient pas !

ah bon vous le voyez président ce gus...ne sais pas quoi dire pour exister pas besoin d être lrem ou média pour ne pas gober ce qu il dit

Portrait de Orwell2022
24/janvier/2022 - 18h08

Il n'y a que les médias et les adeptes de LREM qui ne le voient pas !

Portrait de Orwell2022
24/janvier/2022 - 18h08

Il n'y a que les médias et les adeptes de LREM qui ne le voient pas !