22/01 11:46

Coronavirus : La vente des autotests en grande surface, autorisée depuis début janvier pour un mois, sera prolongée de deux semaines, jusqu'au 15 février

La vente des autotests en grande surface, autorisée depuis début janvier pour un mois, sera prolongée de deux semaines, jusqu'au 15 février, selon un arrêté publié samedi au Journal officiel. "

Considérant que l'autorisation de vente au détail, à titre exceptionnel, des autotests en dehors des officines de pharmacies, a permis de faire face à la très forte demande", l’exécutif a jugé que "la soutenabilité de la stratégie de dépistage, dans un contexte de circulation intense du variant Omicron (...) implique de prolonger une fois la durée de cette dérogation de quinze jours, soit jusqu'au 15 février 2022", souligne l'arrêté.

L'autorisation, annoncée fin décembre, avait provoqué la colère des pharmaciens qui avaient jusqu'alors le monopole de la vente des autotests. Ils ont notamment accusé les grandes surfaces d'être responsables des ruptures de stocks dans certaines officines

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
23/janvier/2022 - 08h26

les pharmaciens pleurent la disparition de la poule aux oeufs d'or

Portrait de kylun2004
22/janvier/2022 - 19h49

mon fils en a fait 2 aujourd'hui, un positif et un negatif

Portrait de Martine Planchard
22/janvier/2022 - 13h08
Julien92 a écrit :

Ce sont les pharmaciens qui vont faire la gueule. Chez eux 5 euros pour 1 test. En grande surface, 1,8 euros . Bonjour Les marges.

Banditssmiley

Portrait de Julien92
22/janvier/2022 - 13h03

Ce sont les pharmaciens qui vont faire la gueule. Chez eux 5 euros pour 1 test. En grande surface, 1,8 euros . Bonjour Les marges.