21/01 12:31

Le responsable du groupuscule d'ultradroite les Zouaves a été incarcéré après sa participation à une manifestation alors qu'il était sous contrôle judiciaire

Le responsable du groupuscule d'ultradroite les Zouaves, Marc de Cacqueray-Valmenier, a été incarcéré jeudi soir après sa participation à une manifestation alors qu'il était sous contrôle judiciaire, a appris vendredi l'AFP auprès du parquet de Bobigny. Le militant de 23 ans a été interpellé jeudi à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) "à la suite de violations des obligations de son contrôle judiciaire et omissions de pointage au commissariat de police de Fontainebleau", avait indiqué le parquet de Bobigny.

Il a été vu participer samedi, à Paris, à un rassemblement en marge des manifestations contre le pass vaccinal au cours duquel des journalistes de l'AFP ont été agressés. "Son contrôle judiciaire a été révoqué et il a été incarcéré tard dans la soirée", a précisé vendredi le parquet.

Son groupuscule, les Zouaves, avait été dissous le 5 janvier en Conseil des ministres, soupçonné notamment d'être impliqué dans les violences commises lors d'un meeting du candidat d'extrême droite à la présidentielle Eric Zemmour à Villepinte en décembre. Marc de Cacqueray-Valmenier avait été mis en examen pour violences volontaires aggravées et violences volontaires en réunion et placé sous contrôle judiciaire, une mesure lui interdisant de participer à ces rassemblements.

"A l'intérieur de ces gentils manifestants, il y avait (des membres) des Zouaves, et notamment la personne qui est le responsable des Zouaves qui avait fait le coup de poing lors du meeting de M. Zemmour", a déclaré jeudi M. Darmanin, qui a annoncé son arrestation.

"On le voit avec un mégaphone pour évoquer les slogans", a ajouté le ministre sur franceinfo. Les Zouaves, adeptes d'actions-éclair à l'image des "hooligans", défendent "le concept de supériorité des +Blancs+". Le groupe est né du rassemblement d'anciens du Groupe union défense (GUD), du Bastion social et de Génération identitaire, tous deux dissous.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien92
22/janvier/2022 - 11h55
fvilet a écrit :

Rassurez-vous, des gentils français de souches qui ont violé / torturé / tué des enfants sont en taulle également : Fourniret, Monique Olivier, Francis Evrard, Jean-Luc Blanche, Patrick Tremeau, Lelandais, Patrice Alégre etc. Bon l'ancien policier moralisateur François Verove dit " le grélé " tortionnaire et violeur en série d'enfant lui s'est suicidé avant d'y aller, mais ça revient au même. Il était même conseiller municipal et vous lui auriez donné le bon dieu sans confession j'imagine. Occupez-vous de votre délinquant multirécidiviste d'origine algérienne qui veut devenir président avant de donner des leçons, merci.

Encore ce con avec sa liste qu'il sort a tous bouts de champs. Tu devrais quand même te renouveler, ça devient lourdingue.

Portrait de Julien92
22/janvier/2022 - 11h53
Kuka a écrit :

Très bizarre car quand on écoute les théories à la con des sympathisants d'ultra droite, il est impossible qu'un blanc français commettent des délits.

Qui a dit cela? Nous disons simplement que s'il y a "un blanc de droite" qui fait une connerie, il se  fait arrêter,alors que, pendant ce temps, des centaines de vos copains  agissent en toute impunité.

Portrait de È pericoloso
21/janvier/2022 - 15h57

Saura-t-on si on a retrouvé la main de ma soeur, et si oui, où ? smiley

Portrait de veronique corlobe
21/janvier/2022 - 15h24

c'est parfait! peu importe qui il est, la loi c'est la même pour tous, mais bien sûr, toujours la même clique ici pour soutenir les racailles extremistes

Portrait de Orwell2022
21/janvier/2022 - 14h04

Darmanin vient d'avoir une érection !

Portrait de fifeur
21/janvier/2022 - 13h38

L'insécurité en France vient de diminuer de 100%!!

Portrait de Pln
21/janvier/2022 - 13h03

Ouf, on est rassuré, Marc et son mégaphone sont en taule.

On peut enfin respirer dans les rues française où il n'y a que 2000 agressions par jour.