06/01 00:02

EXCLUSIF - Propos polémiques : Le Pr Raoult en direct aujourd'hui à 10h35 dans Morandini Live sur CNews pour s'expliquer face à Jean-Marc Morandini

Hier les propos sur le vaccin du Pr Raoult ont fait polémique après leur diffusion sur sa chaîne Youtube. En pleine crise sanitaire et alors que le Président de la République affirme "emmerder les non vaccinés" dans le Parisien , le Pr Raoult jette une nouvelle pierre dans le jardin de la vaccination.

Dans une nouvelle vidéo mise en ligne sur sa chaîne YouTube, il met également en doute l'efficacité du "tout vaccinal" : "Il faut être clair il n y a pas d évidence de contrôle de l'épidémie par les vaccins. Il ne faut pas croire ce que dit la presse…" 

Dans la même vidéo, le professeur estime qu'à ce jour la vaccination des enfants n'est pas justifiée".

Il affirme également que "ce n’est pas une science la vaccination obligatoire, c’est une vision du monde dans lequel les gens doivent obéir parce que je sais que c’est bon pour eux… et ça on sait ou ça mène!"

Alors quelle est sa véritable position sur la vaccination, est-elle efficace contre la transmission du virus, Omicron est-il vraiment dangereux, conseille-t-il aux français de faire la 3e dose, y en aura-t-il une 4e, est-il d’accord pour qu’on emmerde les non vaccinés comme le dit Emmanuel Macron, le pass vaccinale est-il la solution, faut-il s’affoler des plus de 330.000 cas de contaminations hier, quelle est ce nouveau variant découvert à Marseille…

Autant de question passionnant qui seront posées au Pr Raoult qui a choisi Morandini Live en exclusivité pour s’exprimer à 10h35 sur Cnew. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Blablateur
6/janvier/2022 - 11h14

Bravo pour la qualité de la liaison et surtout de la qualité du son  !!! Quelle honte. Il fini par devoir prendre son téléphone pour que l'on puisse l'entendre.

Portrait de Tudo
6/janvier/2022 - 11h06

Remdésivir, médicament miracle contre le Covid du laboratoire Gilead s'est révélé être un fiasco total qui provoque des effets secondaires rénaux. La commission européenne en a commandé pour 63 millions payés par nous ! Ce médicament soigne la péritonite infectieuse du chat et un traitement de 6 doses coûte en fabrication 5,58 dollars et Gilead l'a vendu 2340 dollars ! Et vous continuez de faire confiance à ces gens ????

Portrait de Kraepelin
6/janvier/2022 - 08h29
DocteurNO a écrit :

Allez voir l'interview du Dr Malone (inventeur de la technologie ARNm pour les vaccins) par Joe Rogan. Il dit lui-même que la multiplication des shots d'ARNm augmente le risque de virus recombinant et qu'il fragilise les lymphocytes T. Les langues se délient ce vaccin est une merde. 

 

Peut-être aussi que le fait que Malone soit un grand chercheur ne fait pas de lui un honnête homme ?

Le service CheckNews du journal Libération souligne que Robert Malone travaille sur un vaccin pour le compte d’un groupe pharmaceutique indien, concurrent direct de Pfizer et de Moderna...

 

Portrait de stbx00
6/janvier/2022 - 08h29
Poufy 2 de QI a écrit :

C'est désormais une certitude étayée par les données des différents pays : omicron touche proportionnellement plus les vaccinés.

Échappement immunitaire confirmé.

Toujours ce problème de mathématiques de bases... 

Portrait de stbx00
6/janvier/2022 - 08h28
vraimentcompliqué2 a écrit :

Malone un Gourou ? C'est juste l'inventeur de l'ARNm qui alerte, lui-même, qu'une multiplication des doses peut entraîner des effets recombinant qui, au lieu de booster l'immunité, boostent la possibilité de contracter et recontracter ce virus ! Phénomènes déja constatés dans plusieurs virologies ! 

Cela signifie, simplement, que ma troisième dose reçue le 17/12 a peut-être offert au virus des posibilités de venir m'emmerder que je n'avais pas avec seulement 2 doses.

Non Malone n'est pas l'inventeur de l'ARNm. Il a bien travaillé dessus mais n'en a pas la paternité. Ça en dit long sur le bonhomme et sur ses affirmations...

Portrait de vraimentcompliqué2
6/janvier/2022 - 07h03
Kuka a écrit :

Raoult se moque bien de vos propos.

Raoult a démontré à plusieurs reprises qu'il s'était ridiculiser et changer d'avis comme de chemise, pas étonnant que vous l'admirer.

Sauf que les effets dits recombinants sont actuellement étudiés au niveau mondial car il y a des coïncidences troublantes entre l'injection de la troisième dose et la contamination. Raoult est extrêmement prudent en parlant de "coïncidence" mais, hier le Dr Sebbag a lui-même confirmé que cette probabilité d'effet recombinant méritait qu'on l'étudie car il a déja été constaté dans d'autres virologies. Donc en clair que la troisième dose, au lieu de "booster" notre immunité, "boosterait" en fait notre possibilité d'être contaminable !  

Portrait de vraimentcompliqué2
6/janvier/2022 - 07h01
Cubalibre21 a écrit :

çà pue les propos sectaires votre truc! Et oui dans les sectes, il y a aussi des "scientifiques" et d'autres branches de la médecine qui, en ces temps incertains ont trouvé le bon filon:

En mars dernier, après un an de pandémie, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) pointait déjà les risques de dérives sectaires liés au contexte particulièrement déstabilisant de la crise sanitaire.

En ce début 2022, la pandémie est toujours là et le risque existe toujours. Il s’est même renforcé, avec les mouvements antipass et antivax, selon une note confidentielle du renseignement territorial obtenue l’été dernier par RTL.

Les agents alertaient notamment sur le fait que « complotisme et mouvements sectaires s'alimentent mutuellement dans le cadre d'une dynamique anti-système ».

 

Principales cibles de ces mouvements : les personnes angoissées, isolées, fragilisées par la crise sanitaire, qui sont en recherche de réponses et peuvent tomber dans le piège. Et, bien sûr, les personnes affaiblies par la maladie, quelle qu’elle soit.

L’intention du praticien, c’est précisément la clé, écrit la Miviludes sur son site Internet. « Toute dérive thérapeutique n’est pas forcément sectaire », rappelle-t-elle. Mais elle le devient « lorsqu’elle essaie de faire adhérer le patient à une croyance, à un nouveau mode de pensée ».

Ainsi, la plus grande vigilance est recommandée face à un praticien qui « dénigre la médecine conventionnelle ou les traitements proposés par l’équipe qui vous prend en charge ; vous incite à arrêter ces traitements ; vous promet une guérison miracle là où la médecine conventionnelle aurait échoué (…) ».

Malone un Gourou ? C'est juste l'inventeur de l'ARNm qui alerte, lui-même, qu'une multiplication des doses peut entraîner des effets recombinant qui, au lieu de booster l'immunité, boostent la possibilité de contracter et recontracter ce virus ! Phénomènes déja constatés dans plusieurs virologies ! 

Cela signifie, simplement, que ma troisième dose reçue le 17/12 a peut-être offert au virus des posibilités de venir m'emmerder que je n'avais pas avec seulement 2 doses.

Portrait de vraimentcompliqué2
6/janvier/2022 - 06h48

Vous avez vu que depuis ses déclarations, très empreintes de sobriété et d'interrogations, PAS UN SEUL SACHANT NE L'A OUVERTE POUR LE DECLARER DEBILE ET AFFABULATEUR; PAS UN SEUL.

Et pour cause ! L'effet recombinant des multiplications de dose est connu dans plusieurs virologies ! Même le concepteur de l'ARNm confirme que "plus on se pique, plus on booste...la possibilité d'être contaminé !"

SCOOP : Depuis plusieurs semaines, constatant une recrudescence épidémique quelque temps après la 3ème injection une étude a été lancée au niveau mondial pour étudier et mesurer les effets recombinants des "vaccins" anti-covid. Le graphe présenté avant-hier par M. Raoult est le 1er au monde à être diffusé. Comme l'a dit Raoult "Il s'agit peut-être d'une coïncidence mais qui mérité d'être étudiée pour être confirmée ou infirmée."

Portrait de stbx00
5/janvier/2022 - 20h21

Raoult est quand même le spécialiste pour enfoncer des portes ouvertes tout en se faisant mousser. Qui aujourd'hui affirme que seul le vaccin mettra fin à la crise ? Personne. Qui dénonce-t-il ?

Il avait fait pareil avec l'apparition des variants comme si d'autres scientifiques niaient leur existence...