28/12 10:16

Coronavirus - Face à la propagation du variant Omicron, les vaccinodromes ne désemplissent pas avec de nombreuses personnes qui se déplacent pour recevoir leur dose de vaccin - VIDEO

Face à la propagation du variant Omicron en France, les vaccinodromes ne désemplissent pas. Hier, les caméras de CNews se sont rendues à Paris, porte de Versailles.

Sur la journée de dimanche, près de 1.600 personnes ont été vaccinées dans ce centre de vaccination géré par les pompiers. Parmi ces personnes, il y en avait 41 qui ont reçu leur première dose de vaccin. Reportage.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seki
29/décembre/2021 - 10h14
Karim el_Karim a écrit :

non mais avec mon acceptation a la connerie et la servitude de la vie. vivre comme ca ne m'intéresse pas, j'etais dans les premiers au vaccin, je fais tout ce qu'on me demande bien sagement car je fais confiance aux medecins/chercheurs, mais si la solution est de vivre sous cloche avec un traitement a vie, ca n'est pas ma conception de la vie sur terre

Et vous vivez actuellement sous cloche ? Parce qu'en refusant l'avenir de la vaccination vous vivrez plus librement ? Peut être en changeant de pays. Vous raisonnez d'une drôle de façon.

Portrait de soly
28/décembre/2021 - 11h53
Karim el_Karim a écrit :

non mais avec mon acceptation a la connerie et la servitude de la vie. vivre comme ca ne m'intéresse pas, j'etais dans les premiers au vaccin, je fais tout ce qu'on me demande bien sagement car je fais confiance aux medecins/chercheurs, mais si la solution est de vivre sous cloche avec un traitement a vie, ca n'est pas ma conception de la vie sur terre

Bravo à vous d'en prendre conscience. Vous allez bientôt être du côté des pestiférés car l'UE a acheté 10 doses par personnes (et les commandes ne sont pas terminées) donc les vaccinations ne sont pas prêtes d'être finies...

Portrait de remarques
28/décembre/2021 - 11h18

Voir toutes ces personnes qui ont mis le doigt dans l'engrenage manipulatoire.

Un peu comme des drogués qui vont maintenant chercher leur shoot pour ne plus avoir peur et se sentir bien.... pour un temps !

Pour un rhume ou une grippe déguisé et 0,00..... %.

Le monde a perdu la tête.

Venez vivre à la campagne loin de toutes ces conneries.

Portrait de seki
28/décembre/2021 - 11h02
Karim el_Karim a écrit :

encore une dose et ca sera la derniere pour moi, ma limite est atteinte

Limite de ? Vous parvenez à communiquer avec vos propres défenses immunitaires ?

Portrait de stbx00
28/décembre/2021 - 10h45
vraimentcompliqué2 a écrit :

Et quand on pense qu'olivier véran le navrant osait déclarer le 17/12/2020 : "Lorsque que nous vaccinerons en population générale, certains élus auront peut-être à cœur de mettre à disposition des locaux, non pas des immenses vaccinodromes, je n’y crois pas"

Et olivier véran le navrant de récidiver, sur France2, le 29 décembre 2020, avoir fait “un autre choix” que celui l’Allemagne consistant à “mettre en place de grands vaccinodromes” car “cela n’avait pas marché” en France lorsque de grands centres ont mis en place fin 2009 par la ministre de la Santé de l’époque, Roselyne Bachelot, pour immuniser les Français contre la grippe H1N1.

Est-ce que vous pouvez comprendre qu'en un an les choses ont changé ? Les connaissances s'affinent.

C'est gavant ces analyses à 2 balles qui concluent par "il a menti". Si aujourd'hui il pleut et que je le dis ce n'est pas parcequ'il fera beau le lendemain que j'aurais menti la veille !

Je n'apprécie pas ce gouvernement et ils se sont plantés sur pas mal de choses dans cette crise mais au moins il ne s'enferrent pas dans leurs erreurs...

Portrait de vraimentcompliqué2
28/décembre/2021 - 10h36

Et quand on pense qu'olivier véran le navrant osait déclarer le 17/12/2020 : "Lorsque que nous vaccinerons en population générale, certains élus auront peut-être à cœur de mettre à disposition des locaux, non pas des immenses vaccinodromes, je n’y crois pas"

Et olivier véran le navrant de récidiver, sur France2, le 29 décembre 2020, avoir fait “un autre choix” que celui l’Allemagne consistant à “mettre en place de grands vaccinodromes” car “cela n’avait pas marché” en France lorsque de grands centres ont mis en place fin 2009 par la ministre de la Santé de l’époque, Roselyne Bachelot, pour immuniser les Français contre la grippe H1N1.