27/12 11:31

Née par Procréation Médicalement Assistée, elle accuse le gynécologue de sa mère d'avoir utilisé son propre sperme lors de l'insémination

Née par Procréation Médicalement Assistée (PMA) en 1986, Marjorie Mendes a découvert, suite à des recherches sur ses origines, que le gynécologue qui a procédé à l'acte médical sur sa mère pourrait être son père biologique. Elle a témoigné sur BFMTV.

Après avoir reçu les résultats d'un test ADN, Marjorie a constaté que ses origines ethniques correspondent à celles du gynécologue en question. "Une origine qui est peu courante. Tout de suite ça a fait tilt. Sauf qu'on n'y croit pas, on pense à autre chose, une coïncidence", explique-t-elle à nos confrères.

Dans une enquête réalisée par Franceinfo, elle indique avoir contacté plusieurs membres de la famille du gynécologue et a fini, rapidement, par conclure son lien de filiation avec lui. "On est en colère parce qu'il a fait cela sans se poser de questions, c'est quelqu'un qui a accouché ma mère, qui m'a tenue dans ses bras alors qu'il savait bien", confie Marjorie Mendes à BFMTV.

Contacté par franceinfo, le praticien réfute totalement le fait d'avoir utilisé son propre sperme et évoque un cousin. Selon Franceinfo, le Conseil national de l’Ordre des médecins a été alerté, par l'association PMAnonyme, que trois gynécologues français, dont deux sont décédés, sont soupçonnés d'avoir eu recours à leur propre sperme pour inséminer des patientes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien92
28/décembre/2021 - 07h40
atlantique07 a écrit :

Ce n'est pas le fait qu'il soit gynéco qui la choque , c'est  que ce don devait être anonyme ,ce qui fort heureusement est désormais interdit.

 

Il n'y a pas que ca. Si ce malade  a fait ça sur une grande échelle, un homme pourrait un jour épouser sa demi sœur sans le savoir

Portrait de atlantique07
27/décembre/2021 - 13h35
soly a écrit :

Le "droit à l'enfant" est un vrai scandale et fait abstraction totale du "droit de l'enfant". Elle ferait mieux de s'en prendre à sa mère... mais son géniteur est gynécologue avec certainement de bons revenus c'est certainement plus rentable de s'en prendre à son géniteur....

Il faut juste savoir qui a  permis cette PMA sans père à cette époque où c'était interdit.

Portrait de soly
27/décembre/2021 - 13h12

Le "droit à l'enfant" est un vrai scandale et fait abstraction totale du "droit de l'enfant". Elle ferait mieux de s'en prendre à sa mère... mais son géniteur est gynécologue avec certainement de bons revenus c'est certainement plus rentable de s'en prendre à son géniteur....

Portrait de atlantique07
27/décembre/2021 - 12h37
th93100 a écrit :

Moui... c'est pas glop de la part du mec... (s'il savait que le sperme utilisé était e sien). Mais bon, le don anonyme entraine tous les ans des centaines d'enfants qui recherchent leur géniteur.... c'est d'ailleurs SON cas, puisqu'elle l'a découvert en effectuant cette recherche. En bref, elle a découvert son géniteur et est choquée qu'il pusse être gynéco. Vaste question sans réponse unique

Ce n'est pas le fait qu'il soit gynéco qui la choque , c'est  que ce don devait être anonyme ,ce qui fort heureusement est désormais interdit.

 

Portrait de atlantique07
27/décembre/2021 - 12h18

Conséquence logique de "ce droit à l'enfant"  qui féconde les cerveaux des "progressistes ....il y a certainement des milliers de cas de ce genre..