13/12/2021 10:51

Affaire des "primes de cabinet": L’ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant a été incarcéré à la prison de la Santé ce matin pour non-paiement de ses dettes

Claude Guéant a été incarcéré lundi matin à la prison de la Santé, en application de sa condamnation en 2017 dans l'affaire des primes en liquide du ministère de l'Intérieur, ont indiqué son avocat et le parquet général de Paris, confirmant une information de LCI. L'ancien grand commis de l’État, 76 ans, avait été condamné à deux ans d'emprisonnement dont un an ferme et 75.000 euros d'amende en appel en janvier 2017, une peine devenue définitive deux ans plus tard après le rejet de son pourvoi en cassation. Depuis, il purgeait cette peine sous le régime de la liberté conditionnelle.

Début novembre, cependant, la cour d'appel de Paris a révoqué une partie de son sursis (3 mois) et de sa liberté conditionnelle (6 mois), estimant que M. Guéant ne réalisait pas les versements nécessaires pour payer l'amende et les dommages et intérêts qu'il s'était vu infliger. "En exécution de deux arrêts rendus le 9 novembre dernier, l'intéressé s'est présenté ce jour au service de l'exécution des peines du parquet de Paris et a été incarcéré au centre pénitentiaire de Paris-La-Santé", écrit lundi le parquet général dans un communiqué.

L'ex-bras droit de Nicolas Sarkozy a été placé sous écrou pour neuf mois, a indiqué à l'AFP son avocat Me Philippe Bouchez El-Ghozi, qui a annoncé son intention de saisir le juge d'application des peines pour obtenir un aménagement, soulignant l'état de santé "préoccupant" de son client. "Il paye ce qu’il peut payer, c'est-à-dire 3.000 euros par mois, il n’a pas d'argent caché donc il ne peut pas payer plus, et malgré ça, on a décidé qu’on l’enverrait en prison", a-t-il déploré.

Ces décisions de la cour d'appel avaient entraîné une réouverture, rarissime, des débats dans l'affaire des sondages de l’Élysée, pour laquelle l'ex-secrétaire général de l’Élysée a comparu en octobre et novembre au tribunal de Paris aux côtés de quatre anciens proches de Nicolas Sarkozy. Lors d'une audience le 3 décembre, Claude Guéant a répété: "J'ai fait tout ce que je pouvais et je fais tout ce que je peux pour m'acquitter de ma dette".

Le représentant du parquet national financier (PNF) a au contraire estimé que l'ancien ministre ne "respectait pas les décisions de justice", alourdissant ses réquisitions contre lui, de un an d'emprisonnement dont six mois ferme, à un an d'emprisonnement ferme. Le procureur financier avait fait valoir que "seulement 36%" de sa dette d'environ 190.000 euros au Trésor public a été acquittée et ce, pour "une grande partie, de façon contrainte par le biais de saisies".

La décision dans l'affaire des sondages est attendue le 21 janvier.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien92
13/décembre/2021 - 23h45
KERCLAUDE a écrit :

Il mérite cette condamnation pour l'argent détourné en tant que Ministre  mais il a fallu du temps pour que  la sentence soit mise à exécution.. Pour d'autres individus l'exécution des peines est plus rapide et moins tolérante.

Je suppose que tu as voulu dire: " pour d'autres individus, l’exécution est inexistante.". Mais bon, l'erreur est humaine.

Portrait de KERCLAUDE
13/décembre/2021 - 17h14

Il mérite cette condamnation pour l'argent détourné en tant que Ministre  mais il a fallu du temps pour que  la sentence soit mise à exécution.. Pour d'autres individus l'exécution des peines est plus rapide et moins tolérante.

Portrait de harfang
13/décembre/2021 - 16h17

Guéant ??

C'est bien celui qui, comme Johnny chante  "le pénitencier" ??

Ah!! on me souffle dans l'oreillette que je confonds !!

 

Celui qui chante le pénitencier c'est Géguan!!

L'autre y entre plutôt en déchantant!

Tout le monde peut se tromper  comme dit le hérisson qui descend d'une brosse à habit!! smiley

Portrait de JF_Lacour
13/décembre/2021 - 15h33

Guéant aurait vendu plusieurs biens pour "dépanner" ses enfants qui avaient des difficultés financières ( dons ?  donation ? ) et ceci pour quelques centaines de milliers d'Euro. Et maintenant il est fauché le pauvre...

Ca sent quand même fort le type qui fait un gros doigt d'honneur à la justice  ce qui plaît assez rarement aux magistrats.

Portrait de soly
13/décembre/2021 - 15h10
Julien92 a écrit :

Rassure toi. Quand il s'agit de la droite, la justice a tous les courages.

Exact, en France les juges sont majoritairement gauchistes, l'affaire du "mur des cons" en est la preuve. 

Portrait de djelloul
13/décembre/2021 - 14h40

p"o"pa  en zonzon pour les fetes C est chaud patate ......a moins qu il fasse un petit malaise qui nécessite une remise en liberté...

Portrait de Jse
13/décembre/2021 - 14h30

Il va être dans une cellule VIP comme Tron , Lahaye ..... ils sont à part et ont un certain confort .... 

et dans quelques jours il va rentrer cause santé .....

Portrait de Julien92
13/décembre/2021 - 14h01
MICMAH458 a écrit :

C'est très bien ainsi, enfin une justice qui a le courage d'aller jusqu'au bout.  Mais je ne peux pas oublier qu'il vaut mieux être un ancien président qu'un simple ministre, on est beaucoup mieux protégé et ce sont toujours les fusibles qui sautent.

Rassure toi. Quand il s'agit de la droite, la justice a tous les courages.

Portrait de Youpiland
13/décembre/2021 - 13h59

Aïe, ça va faire mal aux fesses je pense smiley

Un de moins, next. Il n'est pas le seul fautif.

Portrait de Julien92
13/décembre/2021 - 13h53
FierCommeUnVaquer a écrit :

N'importe quoi, vous mélangez tout et croyez que tout cela se fait sans critères précis par les juges. Tout le monde a des droits, présumés victimes ET présumés innocents. Ce monsieur a été condamné, il n'a pas exécuté sa peine, il faudrait le laisser libre ?

Non ce n'est pas un mélange. Des squatteurs auxquels la justice a donné l’ordre de décamper n’exécutent pas les peines. Il volent les habitants légitimes et se moquent des jugements. Il ne se passe rien tant que l'affaire n’est pas médiatisée. Pourquoi? Devinez.

Portrait de COLIN33
13/décembre/2021 - 13h38 - depuis l'application mobile
I ' Écume des choses. a écrit :

"...il n’a pas d'argent caché donc il ne peut pas payer plus, et malgré ça, on a décidé qu’on l’enverrait en prison""

où est le problème? 

Mais bon, l'avocat fait son boulot d'avocat

@I ' Écume des choses.
il ne l'a pas caché,il l'a juste collecté pour Sarkozy !

Portrait de COLIN33
13/décembre/2021 - 11h57 - depuis l'application mobile

ça sent mauvais pour Sarkozy, ils ont magouilles ensemble ........

Portrait de MICMAH458
13/décembre/2021 - 11h15

C'est très bien ainsi, enfin une justice qui a le courage d'aller jusqu'au bout.  Mais je ne peux pas oublier qu'il vaut mieux être un ancien président qu'un simple ministre, on est beaucoup mieux protégé et ce sont toujours les fusibles qui sautent.