08/12 19:26

Coronavirus: Les hôpitaux d’Île-de-France vont déclencher le plan Blanc dès jeudi, afin de faire face à la pression épidémique du Covid-19, annonce l’ARS Île-de-France

Après les hôpitaux de Lyon et ceux de Provence-Alpes-Côte d’Azur, les hôpitaux d’Île-de-France vont déclencher le plan Blanc dès jeudi, afin de faire face à la pression épidémique du Covid-19, annonce l’ARS Île-de-France mercredi soir. Ce plan Blanc doit permettre aux hôpitaux d’augmenter le nombre de lits en soins critiques et en médecine pour les patients Covid.

« L’augmentation de l’incidence s’est accélérée ces dernières semaines, passant de 101,7 cas pour 100 000 au 17 novembre à 446 cas pour 100 000 actuellement », explique l’Agence régionale de santé.

« Quant à la situation hospitalière, la dynamique est nettement orientée à la hausse mais demeure pour le moment plus favorable qu’au cours des quatre premières vagues grâce à la couverture vaccinale (86 % des Franciliens éligibles ont un schéma de vaccination complet). 

« La tension s’est accentuée depuis plusieurs jours avec actuellement 1 188 patients Covid-19 en hospitalisation conventionnelle (530 fin octobre) et 505 en soins critiques (265 fin octobre). La majorité des patients sont non vaccinés », poursuit l’ARS dans un communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jse
9/décembre/2021 - 15h32

Castex a dit de ne pas s'affoler beaucoup de cas mais sans gravités  ......

Castex a dit les plus de 65 ans peuvent aller se faire vacciner sans rendez vous seulement les  lieux de vaccinations ont juste les doses pour les rendez vous pris : ça fait monter la colère !!!

 

 

Portrait de PhilRAI
9/décembre/2021 - 11h02
RED2510 a écrit :

Une fois de plus PhilRai se prends pour un médecin. Une bonne fois pour toute est-ce que tu vas comprendre que les études du monde entier ont démontré que ses médicaments ne protégeaient pas de la COVID ? Ce n'est pas que la France qui le dit ! et tu crois vraiment que les laboratoires ont acheté tous les médecins du monde ?

On ne donne pas des médicaments que les gens n'ont pas besoin, cela serait stupide et pourait être dangereux à moyen terme.

Et oui Croco666 a raison car il est inadmisible que 7% des français engorgent les services de réanimation et empêchent des opérations d'avoir lieu alors que le vaccin réduirait ce nombre. C'est inadmissible et c'est criminel de ne pas en tenir compte. 

 

Je ne me prends pas pour un médecin, j'écoute ce que disent les médecins qui utilisent ces médicaments, les témoignages des patients, et les résultats de pays entiers qui les utilisent. Contrairement à ce que vous dites de nombreuses études prouvent que ça marche, en plus des résultats du terrain.

Ces médicaments sont efficaces, les bloquer est criminel. En attendant, ceux qui commencent à surcharger les hôpitaux sont les vaccinés, selon la DREES et les nombreux témoignages. On est encore une fois en pleine désinformation.

Non, tous les médecins du monde n'ont pas été achetés par les labos, il suffit d'acheter les décideurs qui ensuite imposent leur loi. Les médecins on le choix : soit ils font leur boulot et sont menacés, traduit devant le conseil de l'ordre, soit ils plient, et sont récompensés avec des rémunération supplémentaires. C'est comme cela que toute dictature s'impose.

Au fait, Raoult est toujours là, le conseil de l'ordre n'a pas pu l'accuser de charlatanisme, devant les preuves évidentes que sont traitement fonctionne, il n'a eu qu'un blâme, on lui reproche d'avoir communiqué et de s'être fait de la pub !!! Par contre, tous les jours on voit des médecins nous faire de la pub pour des vaccins expérimentaux (ils se font un pognon fou en vaccinant). On nous prend pour des cons, et pour certains visiblement c'est justifié ....

Portrait de avalonze22
9/décembre/2021 - 10h54
RED2510 a écrit :

Une fois de plus PhilRai se prends pour un médecin. Une bonne fois pour toute est-ce que tu vas comprendre que les études du monde entier ont démontré que ses médicaments ne protégeaient pas de la COVID ? Ce n'est pas que la France qui le dit ! et tu crois vraiment que les laboratoires ont acheté tous les médecins du monde ?

On ne donne pas des médicaments que les gens n'ont pas besoin, cela serait stupide et pourait être dangereux à moyen terme.

Et oui Croco666 a raison car il est inadmisible que 7% des français engorgent les services de réanimation et empêchent des opérations d'avoir lieu alors que le vaccin réduirait ce nombre. C'est inadmissible et c'est criminel de ne pas en tenir compte. 

 

RED2510 , le plus gros colporteur de fake news 

actuellement il y a 0,33 personne   oui oui 1/3 d'une personne hospitalisé par structure hospitalière 

les hôpitaux sont VIDE en gros. 

la ou bosse ma femme y a personne !

 

le plan blanc est uniquement parce que des soignants manquent !! et c'est pour leur baiser leur vacances ou leur repots  , ils ont été viré ,  pris pour des cons  , démission en pagaille  , arrêt maladie suite a la vaccination  

 

Portrait de RED2510
9/décembre/2021 - 10h41
PhilRAI a écrit :

Les urgences, les réanimations étaient déjà surchargées avant le covid, suite aux restrictions de moyens qui continuent pendant la covid. On se fiche de nous et vous ne le voyez pas ? Le but c'est de forcer tout le monde à se vacciner multiples doses, à perpétuité pour engraisser les labos ainsi que les politiques et médecins corrompus. Sans compter le fort soupçon de la volonté idéologique de réduire la population.

Oui, que tout le monde ait accès libre à hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline ou autres, C'est bien que vous donniez cet argument ! Mais à votre avis, pourquoi tout est fait pour bloquer l'utilisation de ces médicaments ultra connus et sans effets secondaires importants et que les généralistes savent adapter à chaque cas ? On nous dit que ça ne marche pas ? eh bien laissons faire, si ça ne marche pas, qu'il n'y a pas d'effets secondaires, quel est le problème ? Ça se saura très vite et ça s'arrêtera tout seul. Oui, mais voilà, tous les témoignages des utilisateurs, médecins et patients, sont en faveur de leur grande efficacité.

 

Une fois de plus PhilRai se prends pour un médecin. Une bonne fois pour toute est-ce que tu vas comprendre que les études du monde entier ont démontré que ses médicaments ne protégeaient pas de la COVID ? Ce n'est pas que la France qui le dit ! et tu crois vraiment que les laboratoires ont acheté tous les médecins du monde ?

On ne donne pas des médicaments que les gens n'ont pas besoin, cela serait stupide et pourait être dangereux à moyen terme.

Et oui Croco666 a raison car il est inadmisible que 7% des français engorgent les services de réanimation et empêchent des opérations d'avoir lieu alors que le vaccin réduirait ce nombre. C'est inadmissible et c'est criminel de ne pas en tenir compte. 

 

Portrait de PhilRAI
9/décembre/2021 - 10h10
croco666 a écrit :

C'est inadmissible de reporter les opérations de personnes vaccinées afin de pouvoir accueillir les non vaccinés en réanimation. Inadmissible. Que ces personnes se sentent trop jeunes pour se sentir concerné par le covid, ou bien qu'elles pensent que le virus n'existe pas, ou qu'elles pensent que la terre est plate, ça ne me dérange pas du tout. Mais dans ce cas il faut leur donner une boîte d'hydroxychloroquine et une bouteille d'oxygène et les laisser se soigner chez elles.

Les urgences, les réanimations étaient déjà surchargées avant le covid, suite aux restrictions de moyens qui continuent pendant la covid. On se fiche de nous et vous ne le voyez pas ? Le but c'est de forcer tout le monde à se vacciner multiples doses, à perpétuité pour engraisser les labos ainsi que les politiques et médecins corrompus. Sans compter le fort soupçon de la volonté idéologique de réduire la population.

Oui, que tout le monde ait accès libre à hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline ou autres, C'est bien que vous donniez cet argument ! Mais à votre avis, pourquoi tout est fait pour bloquer l'utilisation de ces médicaments ultra connus et sans effets secondaires importants et que les généralistes savent adapter à chaque cas ? On nous dit que ça ne marche pas ? eh bien laissons faire, si ça ne marche pas, qu'il n'y a pas d'effets secondaires, quel est le problème ? Ça se saura très vite et ça s'arrêtera tout seul. Oui, mais voilà, tous les témoignages des utilisateurs, médecins et patients, sont en faveur de leur grande efficacité.

 

Portrait de FF95
9/décembre/2021 - 08h40
kennynos a écrit :

ah tu repars avec cet argument

Bon bah on appliquera donc ta logique pour tout par cohérence intellectuelle et on laissera les fumeurs qui finissent avec un cancer du poumon avec une bouteille d'oxygène chez eux?

parce que les hopitaux sont surchargés tout le temps, covid ou non, alors pourquoi on prendrait en charge des gens qui se ruinent la santé et qui vont prendre la place d'un cancéreux avec une bonne hygiène de vie?

 

oui je te ressors le même argument mais il faut bien ridiculiser ces propos avant que ça germe dans le cerveau de  nos dirigeants anti France smiley

Tout à fait d'accord. 

La solution, ça n'est pas de de ne pas soigner les non vaccinés. 

Il faudrait plutôt vraiment contrôler les pass sanitaires des non vaccinés.  Dans mon entourage, quasiment tous les non vaccinés que je cotoie utilisent des faux pass (qui ne sont pas à leur nom). Je les ai tous entendu dire il y a quelques mois "Tant pis, pas de vaccins pour nous, on assumera le fait de ne plus sortir et de ne plus aller au resto"... En fait ils n'assument rien du tout.

Une piece d'identité à chaque présentation du pass sanitaire.  

Portrait de Jse
9/décembre/2021 - 08h29

C'est ça la France il manque du personnel soignant

Portrait de kennynos
8/décembre/2021 - 20h51
croco666 a écrit :

C'est inadmissible de reporter les opérations de personnes vaccinées afin de pouvoir accueillir les non vaccinés en réanimation. Inadmissible. Que ces personnes se sentent trop jeunes pour se sentir concerné par le covid, ou bien qu'elles pensent que le virus n'existe pas, ou qu'elles pensent que la terre est plate, ça ne me dérange pas du tout. Mais dans ce cas il faut leur donner une boîte d'hydroxychloroquine et une bouteille d'oxygène et les laisser se soigner chez elles.

ah tu repars avec cet argument

Bon bah on appliquera donc ta logique pour tout par cohérence intellectuelle et on laissera les fumeurs qui finissent avec un cancer du poumon avec une bouteille d'oxygène chez eux?

parce que les hopitaux sont surchargés tout le temps, covid ou non, alors pourquoi on prendrait en charge des gens qui se ruinent la santé et qui vont prendre la place d'un cancéreux avec une bonne hygiène de vie?

 

oui je te ressors le même argument mais il faut bien ridiculiser ces propos avant que ça germe dans le cerveau de  nos dirigeants anti France smiley

Portrait de COLIN33
8/décembre/2021 - 20h50 - depuis l'application mobile
Seb 1977 a écrit :

a oui comme à l'hôpital de brive avec de faux patient covid

@Seb 1977 ne pas déformer, aux urgences il y a tout types de patients, l'enquête était sur la prise en charge des patients et la suite.......

Portrait de Seb 1977
8/décembre/2021 - 19h54 - depuis l'application mobile

a oui comme à l'hôpital de brive avec de faux patient covid

Portrait de COLIN33
8/décembre/2021 - 19h46 - depuis l'application mobile

Rien de grave pour la majorité des inconscients, on verra après les festivités de fin d'année ! Tous vaccinés de gré ou de force....