03/12 11:31

Vive émotion aux Etats-Unis : Un policier américain tue un homme en fauteuil roulant, soupçonné de vol dans un magasin, alors que celui-ci lui tournait le dos - VIDEO

Un policier de Tucson, dans l'Etat américain de l'Arizona, a abattu de neuf balles un sexagénaire soupçonné de vol dans un magasin et circulant en fauteuil roulant motorisé, qui refusait de s'arrêter et lui tournait le dos. Le chef de la police de Tucson, qui a diffusé des vidéos du drame, a indiqué avoir entamé une procédure de licenciement à l'encontre de ce policier, Ryan Remington. Celui-ci n'était pas en service au moment des faits, lundi soir, mais faisait office de vigile dans le supermarché où le vol présumé a eu lieu.

Le chef, Chris Magnus, s'est dit "profondément perturbé" par les actes de son subordonné. "L'usage mortel qu'il a fait de la force durant cet incident est une nette violation des règles de notre service", a déclaré M. Magnus lors d'une conférence de presse.

Les services du procureur du comté ont ouvert une enquête, a-t-il précisé.

Lundi soir, un employé d'un supermarché Walmart avait prévenu le policier Ryan Remington qu'un individu en fauteuil roulant venait de dérober une boîte à outils dans le magasin. L'employé a dit avoir demandé une preuve d'achat à Richard Lee Richards, 61 ans, mais ce dernier aurait selon lui sorti un couteau en lui lançant "Voilà ton reçu", avant de se diriger vers la sortie.

Ryan Remington a à plusieurs reprises demandé à M. Richards de s'arrêter et de jeter son couteau mais ce dernier l'a ignoré, sortant du supermarché et traversant le parking pour se diriger vers un magasin de bricolage situé de l'autre côté.

Selon le chef Magnus, Ryan Remington, rejoint entre-temps par un autre policier appelé sur place, a intimé l'ordre au voleur présumé de ne pas entrer dans ce magasin.

"Lorsque M. Richards ne s'est pas arrêté, l'agent Remington a tiré neuf balles, le touchant dans le dos et sur le côté", a ajouté son supérieur.

Selon l'avocat du policier, Michael Storie, son client a tenté d'apaiser la situation mais l'attitude de la victime ne lui a "pas laissé d'autre choix" que de faire usage de son arme, a-t-il dit au New York Times.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
4/décembre/2021 - 08h53
GIGI a écrit :

Neuf balles pour une boite a outils!!!

Probablement une boîte à outils Lidl.

Portrait de Bob28
4/décembre/2021 - 08h52

Tout le monde réclame plus d'égalité entre les personnes valides et les personnes atteintes de handicap, mais quand ça arrive, le premier argument c'est "il était handicapé il aurait dû avoir un traitement différent".

Portrait de axl59
4/décembre/2021 - 03h05

J’ai entendu une autre version. Il aurait été abattu après être entré dans un Mac Donald car la roue de son fauteuil faisait « Quick, Quick, Quick… »

Portrait de seb2746
3/décembre/2021 - 21h28
Citoyen87 a écrit :

seb2746, l'handicapé est sorti avec des marchandises sans payer et en montrant un couteau au caissier, puis allait entrer dans un autre magasin. Pour le policier américain c'est un vol à main armée et refus d'obtempérer. Il aura du mal à convaincre un jury.

Absolument pas, c'est justement pour ça qu'on dit bien PARTOUT qu'il est encore à ce jour innocent "pour l'instant"... et l'histoire du couteau est juste la version du policier, pardon l'EX-policier, aucune autre personne n'a dit la même version que lui.

 

Il a été lâché directement suite à cette affaire par le département de police, sachant que ça n'arrive quasiment jamais, y'a un sérieux souci.

Portrait de cruchon
3/décembre/2021 - 20h26

Aucun respect  de l'handicapé, il l'a cherché mais la réponse et évidemment disproportionnée

Portrait de Lilou.St.Bo
3/décembre/2021 - 19h19
I 'Écume des choses a écrit :

le rêve américain

Encore un ignare qui veut faire son intelligent en parlant de "rêve américain" sans savoir ce qu'est le "rêve américain". Renseignez-vous avant d'écrire une idiotie. 

Portrait de Citoyen87
3/décembre/2021 - 19h11 - depuis l'application mobile

seb2746, l'handicapé est sorti avec des marchandises sans payer et en montrant un couteau au caissier, puis allait entrer dans un autre magasin. Pour le policier américain c'est un vol à main armée et refus d'obtempérer. Il aura du mal à convaincre un jury.

Portrait de seb2746
3/décembre/2021 - 17h52

Ce qui est dingue c'est qu'on a QUE la version du vigile/policier, la personne handicapé est toujours innocente pour le moment.

 

9 balles de dos sur qqun qui ne s'enfuyait pas + menotte sur un mort, y'a un truc qui colle pas dans la tête de ce policier et je ne vois pas comment il peut dire que c'était de la légitime défense vu les caméras, la menace est OU ? à quel moment sa vie a été menacé par la victime ?

Portrait de FF95
3/décembre/2021 - 16h47
I 'Écume des choses a écrit :

le rêve américain

Oui le rêve américain comme tu dis.

Je crois qu'une partie de leur culture  (films ou series hyper violents) les abrutit complètement...

Portrait de AntinemesisBack
3/décembre/2021 - 16h17

Je n'ai pour ma part jamais brandi un couteau face à une autre personne pour voler quoi que ce soit.

Incroyable mais vrai, je ne me balade pas, non plus, avec un couteau quand je sors de chez moi.

Ce n'est pas parce qu'on est handicapé qu'on peut menacer les autres avec des armes létales...je lis les coms ci dessous de tous les beni-oui-oui, je ne suis  pas surpris. Quel pays de lavettes nous sommes devenus avec des hommes en pantalon slim collés à leur Iphone 27...heureusement, je ne passe jamais lire vos reponses à mes proses pour mon hygiene mentale.

Portrait de DPurple
3/décembre/2021 - 16h01

Zemmour trouve dommage que le policier n'ait pas vidé complètement son chargeur et que ce n'est pas le moment de faire des économies de bouts de chandelle ...

Portrait de poulpeg
3/décembre/2021 - 16h00

Oui c'est disproportionné. Et en même temps, en France, les policiers ne tirent jamais, du coup les malfrats de tous bords (pour ne stigmatiser personne) s'en foutent royalement...Je pense qu'un entre deux permettrait un peu moins de bavures aux US et un peu moins de fête du slip en France...

Portrait de canopee3
3/décembre/2021 - 15h00
Greenday2013 a écrit :

C'est possible d'avoir des victimes de policiers qui n'aient rien fait de mal avant ?

Vous savez s'il était coupable? Et d'ailleurs ça justifie neuf balles dans le dos handicapé ou pas?

Portrait de Citoyen87
3/décembre/2021 - 14h44

Attention, le policier tireur n'était pas en service, il travaillait en plus comme vigile de ce supermarché. Ca ne devait pas être si compliqué de renverser ou de bloquer son petit véhicule électrique. Le pire est qu'après l'avoir abattu et que la personnes était au sol, il l'a menotté d'abord. Je sais que c'est une procédure habituelle aux Etats-Unis mais là c'est dingue.

Portrait de Greenday2013
3/décembre/2021 - 13h51

C'est possible d'avoir des victimes de policiers qui n'aient rien fait de mal avant ?

Portrait de spqr076
3/décembre/2021 - 13h44

Si il voulait faire usage de son arme, il aurait mieux fait de tirer dans les roues que dans le dos...

Portrait de Blablateur
3/décembre/2021 - 12h29
Jacques38 a écrit :

Ils ont la gachette facile là bas!

Oui, c'est vrai que 8 balles ça aurait été bien mieux !!

Portrait de Julien92
3/décembre/2021 - 12h23
canopee3 a écrit :

Ils n'apprendront jamais décidément.

Effectivement.   9 balles c'est vraiment excessif.

Portrait de GIGI
3/décembre/2021 - 12h03

Neuf balles pour une boite a outils!!!

Portrait de canopee3
3/décembre/2021 - 12h02

Ils n'apprendront jamais décidément.