29/11 14:31

Antoine De Caunes évoque sans tabou la dépression dont il a souffert pendant deux ans: "Je n’avais plus goût à rien, j’avais du mal à me lever, j’étais là sans être là" - VIDEO

Invité à parler de son autobiographie intitulé «Perso» dans l’émission «On est en direct», Antoine De Caunes s’est exprimé sans détour sur la dépression dont il a souffert pendant deux ans.

L’animateur fétiche de Canal+ est revenu sur cet épisode délicat vécu à la suite de son départ de la présentation du Grand Journal de Canal+. Une émission dont il avait pris les commandes en 2013 après le départ de Michel Denisot, et où il avait finalement été remplacé par Maïtena Biraben en 2015.

«C’est une pure dépression en fait, je n’avais plus goût à rien, j’avais du mal à me lever et pourtant il fallait que je continue à fonctionner puisque j’avais une hebdomadaire à assurer», commence Antoine De Caunes. «C’est très étrange dans ce genre de métier qu’on fait, où on avance quoi qu’il arrive, ‘the show must go on’ comme on dit. J’ai eu une période d’entre-deux où j’étais là sans être là, et ça a été assez douloureux», poursuit l’animateur qui souhaitait apporter son témoignage personnel sur la dépression afin de montrer que cela «arrive à tout le monde et on s’en sort».

Antoine De Caunes en a profité pour réitérer son admiration pour son épouse, Daphné Roulier, à qui il a dédicacé son autobiographie sortie le 14 octobre dernier. L’animateur assure que le soutien de son épouse a été déterminant dans sa capacité à surmonter cette épreuve. Le 29 octobre dernier, il lui rendait d’ailleurs un hommage appuyé dans les colonnes de nos confrères de Voici. «C'est une femme que j'admire parce qu'elle a une armature morale à toute épreuve, un sens de la justice et de l'équité qui me consolent du spectacle du monde. On se complète parfaitement», lançait-il à propos de celle qu’il a épousé en 2007 dans le Calvados, et avec laquelle il a eu un fils, Jules, âgé aujourd’hui de 13 ans.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de miya.wallace
29/novembre/2021 - 21h48

Cela s'appelle la chute d'un grand, ou se trouve les petits des petits M. De Caunes ceux qui faisait votre gloire ?

Portrait de Cortex
29/novembre/2021 - 16h28
Antivirus2 a écrit :

Si on avait le droit de se plaindre que si on perdait un enfant de 5 ans, ça se saurait !

La dépression touche tout le monde et je ne te souhaite pas, avalonze22, que cela touche un membre de ta famille. La dépression est une maladie, pas un caprice, et on peut se suicider quand on est dépressif. Renseigne toi au lieu de dire des âneries ! Et quel rapport avec la gauche ???? Des gens de droite aussi sont touchés par la dépression. J'ai remarqué que lorsque les gens de droite qui sont obsédés par la gauche n'ont pas d'argument, ils sortent ça comme argument, ce qui les rend encore plus débiles !  Bref, il faudrait que tu apprennes à réfléchir,ça serait mieux pour tout le monde smiley

 

Clap clap clap smiley

Tout est dit ! smiley

Portrait de Antivirus2
29/novembre/2021 - 15h56
Laurent Muret a écrit :

Ah, le fameux esprit Canal...

- De Caunes : dépressif

- Devoise : téléshopping

- Vecchi : pendu dans sa chambre d'enfance chez ses parents

- Wizman : c'est qui mdr ?

- De Petrini : Chabat la fait bosser par pitié

Gaccio : passe ses journées sur Twitter en mode boomer

La tristesse...

Anne de Pétrini est réalisatrice, elle ne bosse pas pour Chabat, encore moins par pitié?

Quant à Gaccio il a une vie bien remplie, contrairement à toi, apparemment smiley

Et ce que tu balances sur Vecchi est ignoble. Aucun respect pour ses parents Je ne te souhaite pas d'avoir un suicide dans ta famille, tu verras comme c'est dégueulasse de lire ce genre de commentaire abject, d'un no-life

Portrait de Antivirus2
29/novembre/2021 - 15h54
avalonze22 a écrit :

Y en a qui perdent leur enfant de 5 ans d'un cancer et qui n'ont pas d'argent  et leur vie sera juste  un enfer

et d'autre petit bobo gaucho ont absolument tout , l'argent la gloire ,  en bonne santé  , et viennent raconté leur vie de privilégié et s'en plaignent , tout va bien 

Si on avait le droit de se plaindre que si on perdait un enfant de 5 ans, ça se saurait !

La dépression touche tout le monde et je ne te souhaite pas, avalonze22, que cela touche un membre de ta famille. La dépression est une maladie, pas un caprice, et on peut se suicider quand on est dépressif. Renseigne toi au lieu de dire des âneries ! Et quel rapport avec la gauche ???? Des gens de droite aussi sont touchés par la dépression. J'ai remarqué que lorsque les gens de droite qui sont obsédés par la gauche n'ont pas d'argument, ils sortent ça comme argument, ce qui les rend encore plus débiles !  Bref, il faudrait que tu apprennes à réfléchir,ça serait mieux pour tout le monde smiley

 

Portrait de tourtel
29/novembre/2021 - 15h53
Laurent Muret a écrit :

Ah, le fameux esprit Canal...

- De Caunes : dépressif

- Devoise : téléshopping

- Vecchi : pendu dans sa chambre d'enfance chez ses parents

- Wizman : c'est qui mdr ?

- De Petrini : Chabat la fait bosser par pitié

Gaccio : passe ses journées sur Twitter en mode boomer

La tristesse...

Votre vie à l'air tout aussi passionnante, compte créé aujourd'hui et déjà plus de 30 messages

Portrait de avalonze22
29/novembre/2021 - 15h06

Y en a qui perdent leur enfant de 5 ans d'un cancer et qui n'ont pas d'argent  et leur vie sera juste  un enfer

et d'autre petit bobo gaucho ont absolument tout , l'argent la gloire ,  en bonne santé  , et viennent raconté leur vie de privilégié et s'en plaignent , tout va bien