20/11 11:16

Faux enlèvement en Mayenne : On sait désormais ce qu'a fait la jeune joggeuse de 17 ans pendant la nuit de sa disparition alors que des centaines de gendarmes la recherchaient - Vidéo

La joggeuse de 17 ans, dont la disparition mystérieuse il y a deux semaines avait mobilisé jusqu’à 200 militaires en Mayenne, avait passé la nuit au domicile de sa grand-mère, a indiqué vendredi la procureure de la République de Laval. La jeune fille a dormi au domicile de cette femme, à Sablé-sur-Sarthe, à proximité du restaurant où elle était réapparue 24 heures après.

La procureure n’a cependant pas précisé si la grand-mère était également chez elle pendant la nuit. L’adolescente avait disparu lundi 8 novembre après être partie de son domicile vers 16 heures à Saint-Brice (Mayenne) pour faire un jogging, une activité qui lui était habituelle.

Parti à sa recherche, son père avait découvert sur le bord de la route certains effets personnels de sa fille, abandonnés. La disparition de l’ado avait été signalée le soir même à 18h40 à la gendarmerie par ses parents.

Elle était réapparue saine et sauve le lendemain aux alentours de 20 heures dans une enseigne de restauration rapide de Sablé-sur-Sarthe, à environ 10 km du lieu de sa disparition.

Entendue par les enquêteurs après une brève hospitalisation, la jeune joggeuse a finalement reconnu avoir menti et avoir fugué à pied jusqu’à Sablé-sur-Sarthe, pour une raison toujours inconnue, puis inventé un scénario d’enlèvement.

Une enquête pour enlèvement et séquestration avait été ouverte. Elle s’est déclarée « désolée d’avoir causé une mobilisation aussi importante », et « fera l’objet d’une procédure pour dénonciation d’infraction imaginaire », avait précisé Céline Maigné il y a une semaine.

Dans un premier temps, la joggeuse avait fait aux gendarmes le récit d’un « enlèvement par deux jeunes hommes la frappant et l’emportant dans une camionnette verte dans une maison d’où elle serait parvenue à s’enfuir en frappant l’un d’entre eux, resté seul », avait-elle précisé.

Elle a également reconnu que les blessures qu’elle présentait étaient « d’origine accidentelle » et qu’elle « aurait notamment découpé son tee-shirt avec une paire de ciseaux », selon la procureure.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Enjoyyourlife
21/novembre/2021 - 00h36
dudule68 a écrit :

Donc ? Elle a fait quoi ?

A quoi sert cet article ???

A rien, à part remuer la m**de. 

L'équipe Morandini, passez à autre chose, cette adolescente  a fait une grosse connerie, beaucoup de personnes se sont mobilisées, on a compris. Next.

Portrait de FILOZOF
20/novembre/2021 - 20h15

ha ! elle voulait faire peur a son père ! quitte a mobiliser la France entière ! la prochaine fois lorsqu'un malheureux ou une malheureuse se fera kidnapper par des salops on dira c'est certainement un ou une imbécile qui veut faire chier le monde

Portrait de jeanseb54
20/novembre/2021 - 16h14 - depuis l'application mobile
dudule68 a écrit :

Donc ? Elle a fait quoi ?

A quoi sert cet article ???

@dudule68 dormir certainement

Portrait de nebuleuse75
20/novembre/2021 - 13h53 - depuis l'application mobile

Heureusement c'était la grand mère...Pas le grand méchant loup !!!

Portrait de LeBonSens
20/novembre/2021 - 12h21

A quoi sert cet article ? On n'apprend rien de plus que ce que l'on savait déjà depuis plusieurs jours...

Portrait de djelloul
20/novembre/2021 - 12h15

la fifille etait chez mamie avec son copain ou elle etait carrément , mais carrément avec son copain entrain de reviser un cours de maths..............sinon elle a mobilisé 200 gendarmes Donc elle paye