17/11 09:41

Deux marins-pompiers de Marseille ont été condamnés à six mois de prison avec sursis pour le harcèlement moral d'une jeune recrue

Deux marins-pompiers de Marseille ont été condamnés à six mois de prison avec sursis pour le harcèlement moral d'une jeune recrue. Une peine de huit mois d'emprisonnement avait été requise à l'encontre des deux hommes le 18 octobre par le procureur Cécile Guyonvarch qui avait évoqué "un dossier bien loin de l'image d'excellence que veut renvoyer le bataillon des marins-pompiers".

Les deux prévenus, en uniforme à l'audience, avaient réclamé leur relaxe "en l'absence du moindre élément de preuve", selon l'un de leurs avocats Me Romain Allongue. Mais pour le tribunal dont l'AFP a pu obtenir le jugement mardi "les débats et éléments versés au dossier" apportent bien "la démonstration parfaite du délit de harcèlement.

Le harcèlement subi avait poussé la jeune recrue à une tentative de suicide et à deux hospitalisations psychiatriques. Affecté en juin 2015 à la caserne Saint-Lazare, dans le centre de Marseille, le plaignant qui a depuis quitté le bataillon des marins-pompiers affirme avoir été rapidement pris en grippe et insulté quasi quotidiennement: "'Tu es un calamar', 'tu es une burne', 'tu sers à rien'"...

Le jeune homme assure avoir également fait l'objet de petites claques répétées sur la nuque et d'un "caleçonnage", un rite d'intégration consistant à arracher le caleçon du marin sans lui retirer son pantalon. Une pratique douloureuse pour les testicules, avait noté la présidente du tribunal Karine Sabourin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de francischerasse
17/novembre/2021 - 22h53

les intouchables ....