16/11 10:46

Le judoka Antoine Seguin retrouvé pendu dans la forêt de Plaisir (Yvelines): La piste criminelle est privilégiée par les enquêteurs

Une enquête pour coups mortels a été ouverte à la suite de la découverte par une passante du corps d'Antoine Seguin, président du club de judo de Suresnes, le 30 octobre dernier. L'homme, porté disparu depuis plusieurs jours, avait été retrouvé pendu dans la forêt de Plaisir, dans les Yvelines.

«Les premiers éléments de l'autopsie laissent à penser à une intervention extérieure», a précisé une source judiciaire, des ecchymoses et des traces de strangulation ayant été trouvées sur le cadavre. Selon cette même source, la pendaison n'est pas la cause du décès. La victime, un homme d'une trentaine d'années, a été identifiée grâce à ses empreintes digitales.

L'enquête initialement ouverte pour «recherche des causes de la mort» se poursuit désormais «pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner», a précisé le parquet. Il pourrait s'agir «d'un jeu sexuel qui tourne mal», a soufflé une source proche du dossier à l'AFP, même si «toutes les pistes sont étudiées». Selon le parquet, aucune interpellation n'a eu lieu dans ce dossier pour le moment.

Ailleurs sur le web

Vos réactions