14/11 08:31

Première mondiale: Une double-greffe des mains rendue possible grâce à une start-up bretonne - Le patient "montre des signes encourageants de rétablissements"

En septembre dernier, une double opération a permis de greffer deux avants bras à un patient en Inde. Pour y parvenir, les médecins ont fait appel à Hemarina, une société bretonne spécialisée dans le transport d'oxygène dans le sang grâce à un ver marin. Grâce à leur produit, le greffon a pu être oxygéné correctement pendant toute la durée de l'intervention, soit près de 14 heures, selon France 3.

L'entreprise explique dans un communiqué que ces doubles greffes des membres supérieures sont en effet «rarissimes à l'échelle mondiale» en raison de la difficulté d'organisation. Hemarina a donc pu faciliter le projet. Le patient en question, Basavana Gowda, est un agriculteur indien de 34 ans qui a été touché par une électrocution.

Les brûlures occasionnées lui ont fait perdre l'usage de ses avant-bras. Le donneur est quant à lui originaire de France. Il s'agissait d'un jeune étudiant de 25 ans, décédé en Inde pendant ses vacances. Son père avait donné son accord pour le don de ses membres supérieurs.

D'après le professeur Subramania Iyer, président du service de chirurgie plastique à l'origine de l'opération, la greffe s'est bien passé, et le patient «montre des signes encourageants de rétablissements». «Il va pouvoir remuer ses doigts d’ici quelques mois lorsque l’innervation neuronale des muscles des avant-bras sera satisfaisante», a-t-il conclu.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de only
14/novembre/2021 - 08h40

malheureusement avec le traitement anti rejet il ne va pas vivre longtemps et finira par mourir d'un cancer