26/10 17:31

Le géant internet Amazon passe un contrat de stockage de données confidentielles avec les services secrets britanniques, selon le Financial Times

Le géant internet Amazon, par l’intermédiaire de sa filiale d’informatique dématérialisée (« cloud ») AWS, a passé un contrat de stockage de données confidentielles avec les services secrets britanniques, écrit mardi le Financial Times, citant des sources proches du dossier. Le contrat est destiné notamment à doper l’analyse de données et l’intelligence artificielle pour l’espionnage par le service britannique de renseignements électroniques GCHQ et les agences de services secrets MI5 et MI6 ou d’autres services du ministère de la Défense lors d’opérations conjointes, ajoute le quotidien financier.

Le contrat est estimé entre 500 millions de livres et un milliard de livres sur la prochaine décennie, d’après des sources du FT, qui précise que les données sont censées être détenues au Royaume-Uni, et qu’Amazon n’y aura pas accès. Ces informations pourraient toutefois relancer le débat sur la souveraineté du Royaume-Uni sur ses industries stratégiques, alors que le gouvernement serait notamment en train d’envisager d’exclure le chinois CGN du projet de centrale nucléaire Sizewell C, après avoir exclu l’équipementier télécoms Huawei du réseau 5G du pays. Sollicités par l’AFP, Amazon, le ministère de la Défense et le GCHQ n’ont pas souhaité commenter.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cruchon
26/octobre/2021 - 19h03 - depuis l'application mobile

ce n'est plus tellement secret maintenant...

Portrait de buggybunny
26/octobre/2021 - 18h49

c'est bien, les secrets des Britanniques seront entre les mains des Américains. Après ils font parti du "Five Eyes", donc il y avait déjà un certain partage.

Portrait de Youpiland
26/octobre/2021 - 18h43

what ?ça pue cette histoire..

Portrait de Hallowen
26/octobre/2021 - 17h44

Ben voyons.