24/10 13:31

Présidentielle : Le président LR du Sénat Gérard Larcher estime que le polémiste Eric Zemmour "hystérise le débat mais n'est pas raciste"

Le président LR du Sénat Gérard Larcher estime que le polémiste Eric Zemmour «hystérise le débat» mais n'est pas raciste et est la conséquence des «renoncements» de la droite sur l'immigration et la sécurité, dans un entretien au Journal du dimanche. Interrogé sur le fait de savoir si Éric Zemmour était raciste, Gérard Larcher répond: «Non, mais je n'aime pas sa façon de réécrire l'Histoire. Il hystérise le débat. Il divise, il fracture, alors qu'il faut rassembler».

Selon le sénateur, «il abîme la nation alors qu'il prétend la réhabiliter», or «la France, ça ne peut pas être: haïssez-vous les uns les autres». Pour autant, «la France, ça ne peut pas être: haïssez-vous les uns les autres».

Pour autant, Gérard Larcher juge qu'Eric Zemmour «aborde de vraies questions». Par exemple, «nos capacités d'intégration et d'assimilation sont saturées», clame le parlementaire. Alors qu'Eric Zemmour n'est pas déclaré candidat à la présidentielle mais est donné par certains sondages au coude-à-coude avec Marine Le Pen pour rallier le second tour, Gérard Larcher reconnaît qu'il constitue «un phénomène électoral».

«C'est un miroir que nous tendent des millions de Français, qui nous reprochent nos renoncements, notamment sur la question migratoire, l'insécurité et l'identité», explique-t-il. A ses yeux, «il n'y aurait ni phénomène Le Pen ni phénomène Zemmour si nous avions mieux traité ces questions».

Gérard Larcher rend hommage au dernier président de la droite classique en date: «Quand Nicolas Sarkozy avait voulu ouvrir le débat sur l'identité nationale, on s'interrogeait, moi le premier. Mais il avait raison».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
25/octobre/2021 - 08h46

Larcher risque de ne pas être au diapason de ses électeurs.

Portrait de Buenas
24/octobre/2021 - 18h47
STEYR a écrit :

Mais oui mais oui.  Il n'a pas fait appel en considérant inutile (et pour causes) l'injustice de la décision.  

Haine raciale est un fourre tout légale pour condamner n'importe qui pour n'importe quoi.

Comme on dit à l'extrême droite, la France tu l'aimes ou tu la quittes. Si les lois françaises, votées par les députés et sénateurs français ne vous plaisent pas, allez donc vivre ailleurs. 

Portrait de gillesdelors7571
24/octobre/2021 - 18h33

 donc larcher n'est pas   gros  puisque zemmour n'est pas raciste il se voit pas ce gros larcher qui mange  copieusement a nos frais au senat

Portrait de Cortex
24/octobre/2021 - 17h51
JC732 a écrit :

Il est gonflé de dire que c'est Zemmour qui réécrit l'histoire. Ce serait plutôt le president qui voit des crimes contre l'humanité et des centaines de victimes algeriennes par la police française. Des vrais historiens ne disent pas la même chose.

Qui sont ces vrais historiens ? J-M Lepen ?

Portrait de Buenas
24/octobre/2021 - 17h24

Juste condamné par la justice pour provocation à la discrimination raciale en 2011, et pour provocation à la haine envers les musulmans en 2018.