15/10/2021 10:28

Coronavirus: Marc Doyer au bord des larmes en direct sur Cnews en évoquant sa femme qui se trouve dans un état critique suite à la vaccination - VIDEO

Ce matin sur CNews, Pascal Praud et ses invités ont évoqué les effets indésirables du vaccin contre le Covid-19. Le journaliste a notamment recueilli le témoignage de Marc Doyer, dont la femme se trouve dans un état critique suite à la vaccination. Elle a en effet développé une maladie à prions après la deuxième injection du vaccin Pfizer.

"C'est une maladie où on parle d'un cas sur un million", a-t-il d'abord exposé. Et d'ajouter: "Pour ma femme, c'est foutu, il n'y aura pas d'amélioration, car c'est une maladie extrêmement rare, et sans traitement."

Et de poursuivre: "Il ne faut plus parler de hasard, car quand vous développez une maladie où on dit qu'il y a un cas sur un million, et moins de soixantaine de cas par an en France, et que vous développez les premiers symptômes 15 jours après la deuxième injection d'un vaccin que l'on ne connaît pas bien, on ne peut plus se permettre de parler de hasard."

"Avec ce que je vis moi, j'imagine que d'autres le vivent. Mon médecin traitant a une autre patiente qui a des symptômes similaires à ceux de ma femme, qui heureusement pour elle n'ont pas évolué.", a-t-il conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lilianaveyron
15/octobre/2021 - 18h30

1 cas sur 1 million?

 

donc, si sur 50 millions de vaccinés, on a moins de 50 cas, le vaccin ne peut pas être incriminé.

il faudra juste voir si les cas augmentent depuis la vaccination 

Portrait de stbx00
15/octobre/2021 - 17h41
Poufinistère a écrit :

C'est normal, au 8ème jour, que l'on soit rétabli ou avec une forme grave, la charge virale est inexistante.

Je chiale de rire...

Décidemment tu ne sais vraiment pas lire... L'étude indique que si en étant contaminées en même temps 2 personnes ont la même charge virale au départ, la personne vaccinée verra cette charge baisser bien plus vite que la personne non vaccinée. Les personnes vaccinées seront donc contagieuses moins longtemps... Mais continue à chialer... 

Portrait de Bahanba
15/octobre/2021 - 15h14
BeOil a écrit :

Ahahahaha il continue smiley

Tes études bidons ne prenant pas sciemment en compte que chaque vacciné est beaucoup moins testé qu’un non vacciné à cause du green pass tu te les mets où je pense.

La seule vraie étude réalisée lors d’un cluster (celui du Massachussets) où tout le monde a été testé indifférenciement a démontré qu’il y a autant de cas et symptomatiques chez les non vaccinés que chez les vaccinés.

T’as le droit d’être un benêt mais pas de seriner tes idioties comme étant des faits.

UNE étude parmi des centaines d'autres qui disent le contraire. Toi aussi t'as le droit de ne pas parler que de ce qui t'arrange !

C'est juste bidon quand c'est pas comme tu veux.

Portrait de Greenday2013
15/octobre/2021 - 14h16

Donc en gros, le seul lien qu'il fait entre la maladie et le vaccin, c'est que le vaccin a été administré à sa femme 15 jours avant ?

Portrait de Bahanba
15/octobre/2021 - 13h56

Profitez donc de votre journée et arrêtez de répondre à ce débile profond (Pouf inistère)

Portrait de tonysky10
15/octobre/2021 - 13h45
Poufinistère a écrit :

C'est normal, au 8ème jour, que l'on soit rétabli ou avec une forme grave, la charge virale est inexistante.

Je chiale de rire...

Encore un monsieur je sais tout...

Ben non, on peut être au 20ème jour et avoir encore une charge virale importante et ne pas avoir en plus développé une forme grave.

Quitte à chialer, faites-le pour celles et ceux qui en ont besoin...

 

Portrait de tonysky10
15/octobre/2021 - 13h43

Je plains ce monsieur car, effectivement, on ne sait pas de quoi est capable la protéine SPIKE, que ce soit au niveau du virus ou du vaccin. Sa femme n'aurait sûrement rien eu SI elle n'avait pas vaccinée, mais aussi SI elle n'avait pas été contaminée par le virus...

Par contre, où sont les journalistes de JMM pour parler des femmes de 25 à 35 ans qui ont leur tyroïdes flinguées par la COVID ??? elles sont des milliers voire plus dans le monde et on s'arrête toujours sur des cas de 1/1000000 ou plus...

Portrait de stbx00
15/octobre/2021 - 13h31
Poufinistère a écrit :

D'où l'explosion de cas positifs à Singapour mdr

Tu ne comprends rien à ce que tu lis ptdr

Merci petit professeur Crado.

Vous ne comprenez mais alors rien du tout à ce que vous lisez (ou vous le faire exprès). Concernant Singapour, on vous l'a déjà expliqué plusieurs fois mais vous persistez: "Pour Dale Fisher, professeur spécialiste en maladies infectieuses à l’université nationale de Singapour et président du réseau mondiale d’alerte et de réponse aux épidémies de l’ONU, les bienfaits du vaccin sont indiscutables lorsque l’on regarde les patients hospitalisés ou décédés du Covid à Singapour : « Même si les personnes vaccinées sont dix fois plus nombreuses que les non vaccinées dans la population, ce sont les non vaccinées qui sont majoritaires en soins intensifs, qui ont besoin d’oxygène, et qui finissent par décéder. »

Portrait de stbx00
15/octobre/2021 - 13h28
Poufinistère a écrit :

Ah mais expliquez-nous donc.

Qu'on rigole.

Si une personne vaccinée peut tout à fait être contagieuse il faut regarder les évolutions de la charge virale pour comprendre un des intérêts de la vaccination. Au 8e jour post diagnostic, la charge virale des sujets vaccinés était 64 fois inférieure à celle des non vaccinés selon une étude néerlandaise présentée sur Vidal.fr. Plutôt que de "rigoler" renseignez-vous un minimum.

Portrait de Bahanba
15/octobre/2021 - 12h53
Poufinistère a écrit :

Je ne vois pas comment c'est médicalement possible avec une charge virale similaire.

Ces chiffres sont forcément bidons.

D'ailleurs, bientôt ta 3ème dose mdr

Confondre charge virale et forme grave prouve, s'il en était encore besoin, que vous n'avez rien compris. Mais en appelant les vaccinés des "sangs impurs", je ne m'attendais pas à du haut niveau de toute façon...