13:02

Les Rolling Stones suppriment pour leur tournée américaine leur tube légendaire "Brown Sugar", dont les paroles évoquent l'esclavage, mais qui sont depuis longtemps taxées de racisme

Les Rolling Stones ont supprimé pour leur tournée américaine leur tube légendaire "Brown Sugar", dont les paroles évoquent l'esclavage, mais qui sont depuis longtemps taxées de racisme. "Vous l'avez remarqué hein?", a répondu, un brin énigmatique, Keith Richards, le guitariste du groupe britannique, dans un récent article du Los Angeles Times, où on lui demande pourquoi le morceau ne figure plus sur la liste des chansons jouées lors de leur tournée qui a démarré le 26 septembre, un mois après la mort de leur batteur Charlie Watts.

"J'essaie de comprendre avec les autres où est le problème. Personne ne comprend que c'est une chanson sur les horreurs de l'esclavage? Mais ils veulent l'enterrer. Pour le moment, je ne veux pas de conflit avec toute cette m...", a ajouté Keith Richards, cité par le quotidien californien.

Pour autant, le guitariste de 77 ans ajoute: "j'espère que nous pourrons ressusciter le bébé un jour". Et le chanteur Mick Jagger d'ajouter: "nous avons joué +Brown Sugar+ tous les soirs depuis 1970, alors parfois on se dit +nous allons l'enlever pour l'instant et voir ce que ça donne+ (...). Nous pourrions le remettre".

Sorti en 1971, "Brown Sugar", l'un des morceaux les plus connus des "Stones", parle d'esclavage, de sexe et de drogue, à travers des images de femmes fouettées et d'hommes qui en profitent pour satisfaire leurs fantasmes.

Ces dernières années, les critiques se sont fait de plus en plus entendre contre la chanson, jugée "raciste". En 2015, "Brown Sugar" fut qualifiée de "grossière, sexiste et d'une stupéfiante violence pour les femmes noires", dans un article du New York Magazine.

En 1995, dans une interview au magazine Rolling Stone, Mick Jagger avait concédé qu'il n'aurait "jamais écrit cette chanson aujourd'hui".

"Je me serais probablement censuré (...) Dieu sait de quoi je parle dans cette chanson. C'est un tel bazar. Tous les sujets les plus obscènes réunis d'un seul coup".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
14/octobre/2021 - 22h05
Bigpower a écrit :

Comme quoi on peut savoir plein de choses tout en ignorant totalement ce qu'est l'ironie ou le sarcasme !   smiley

Je ne jette pas la pierre quand je sais qu'elle doit rouler smiley

Portrait de Bigpower
14/octobre/2021 - 19h51
bib a écrit :

Qu'est ce qu'il ne faut pas lire !

Rolling Stones est un des premiers titres de Muddy Waters en 1941, lui-même ayant repris un chant traditionnel du Mississipi.

Le "Rolling Stone" (Pierre qui roule) désigne un vagabond, un bon à rien.

On retrouve aussi une origine dans l'expression "pierre qui roule n'amasse pas mousse".

Le thème est souvent repris dans le folk américain, jusqu'à Bob Dylan et par conséquence Hugues Aufray "Like a rolling stone" en 1965.

Les Stones se sont formés en 62, bientôt 50 ans !

 

Comme quoi on peut savoir plein de choses tout en ignorant totalement ce qu'est l'ironie ou le sarcasme !   smiley

Portrait de Poufiohnit
14/octobre/2021 - 15h59

Brown sugar, c'est l'héroïne mais bon les débiles gauchistes ne sont plus à ça près en matière de ridicule mdr

Portrait de th93100
14/octobre/2021 - 15h34
JC732 a écrit :

A ce compte la, il faudra supprimer "Cocaïne", d'Eric Clapton entre autres, quelques chansons des Beatles, "Un éléphant me regarde" du viel Antoine, "Opium" ( chanté il y a deux ans par Jacques Dutronc  et beaucoup d'autres.

 

Oupsss désolé, mais Clapton n'a jamais écrit Cocaine... il l'a juste piqué à JJ Cale

Portrait de JC732
14/octobre/2021 - 15h30

A ce compte la, il faudra supprimer "Cocaïne", d'Eric Clapton entre autres, quelques chansons des Beatles, "Un éléphant me regarde" du viel Antoine, "Opium" ( chanté il y a deux ans par Jacques Dutronc  et beaucoup d'autres.

 

Portrait de th93100
14/octobre/2021 - 14h47
bib a écrit :

Qu'est ce qu'il ne faut pas lire !

Rolling Stones est un des premiers titres de Muddy Waters en 1941, lui-même ayant repris un chant traditionnel du Mississipi.

Le "Rolling Stone" (Pierre qui roule) désigne un vagabond, un bon à rien.

On retrouve aussi une origine dans l'expression "pierre qui roule n'amasse pas mousse".

Le thème est souvent repris dans le folk américain, jusqu'à Bob Dylan et par conséquence Hugues Aufray "Like a rolling stone" en 1965.

Les Stones se sont formés en 62, bientôt 50 ans !

 

Vous avez idée que le mot "humour" existe et qu'il est bon d'en user ... parfois....

D'autant que greenday se trompe. Le nom est suspect car ils avaient décidé (sous l'impulsion de K Richards et B Jones) de suivre les traces de la beat generation et des hippies en se défonçant comme des cochons.... un jour, il l'ont fait depuis le haut d'une colline dont ils se sont laissés tomber en roulant --> Rolling Stones

NB C'est la meme colline que celle du "fool on the hill" des Beatles....

Portrait de CharleyDavidson
14/octobre/2021 - 14h41
bib a écrit :

Qu'est ce qu'il ne faut pas lire !

Rolling Stones est un des premiers titres de Muddy Waters en 1941, lui-même ayant repris un chant traditionnel du Mississipi.

Le "Rolling Stone" (Pierre qui roule) désigne un vagabond, un bon à rien.

On retrouve aussi une origine dans l'expression "pierre qui roule n'amasse pas mousse".

Le thème est souvent repris dans le folk américain, jusqu'à Bob Dylan et par conséquence Hugues Aufray "Like a rolling stone" en 1965.

Les Stones se sont formés en 62, bientôt 50 ans !

 

Bientôt 60 ans ...

 

Portrait de Leon48Leon
14/octobre/2021 - 14h38 - depuis l'application mobile

Aujourd’hui on ne peut rien évoquer, ni amener les autres à une réflexion, la poésie, le second degré les geeks n’y comprennent rien.

Portrait de bib
14/octobre/2021 - 14h33
Greenday2013 a écrit :

Le "Stones" dans le nom du groupe est suspect. Ça n'évoquerait pas un peu la lapidation des femmes ?

Je pense qu'il faut retirer son nom au groupe !

Qu'est ce qu'il ne faut pas lire !

Rolling Stones est un des premiers titres de Muddy Waters en 1941, lui-même ayant repris un chant traditionnel du Mississipi.

Le "Rolling Stone" (Pierre qui roule) désigne un vagabond, un bon à rien.

On retrouve aussi une origine dans l'expression "pierre qui roule n'amasse pas mousse".

Le thème est souvent repris dans le folk américain, jusqu'à Bob Dylan et par conséquence Hugues Aufray "Like a rolling stone" en 1965.

Les Stones se sont formés en 62, bientôt 50 ans !

 

Portrait de Greenday2013
14/octobre/2021 - 13h56

Le "Stones" dans le nom du groupe est suspect. Ça n'évoquerait pas un peu la lapidation des femmes ?

Je pense qu'il faut retirer son nom au groupe !