16:31

Une jeune femme de 25 ans, agente à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie du Var, menacée de licenciement à cause de ses tenues jugées trop «excentriques»

Une jeune femme de 25 ans, agente à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) du Var, est menacée de licenciement. En cause : ses tenues jugées trop «excentriques».

La jeune femme est en CDD de trois mois, jusqu'au 15 novembre, à la plate-forme de suivi téléphonique du Covid, rapportent France Bleu et Var Matin. Elle n'est donc pas en contact avec le public. L'agente a commencé par porter le voile, comme à son habitude, avant que ses responsables ne lui demandent de le retirer. 

Elle a donc remplacé le voile par un turban. Une manière pour elle de continuer à se couvrir les cheveux, conformément à ses convictions religieuses, mais aussi de «laisser apparaître, comme demandé, son front, ses oreilles et sa nuque», explique-t-elle à France Bleu.

Entre temps, son turban est jugé non-conforme à l'obligation de neutralité désormais en vigueur à la CPAM.

La jeune femme opte alors pour des perruques : une «coupée au carré avec quelques mèches rouges» et «une dans les tons rose pastel», précise-t-elle à France Bleu. 

La direction juge ses tenues «en décalage avec les normes sociales de l'entreprise» et la convoque pour un entretien préalable au licenciement. «On m'a dit que j'avais heurté la sensibilité de collègues de travail», raconte la jeune femme à Var Matin. «Mais il y a des gens dans les services qui ont des cheveux de couleur rose, ou bleue, ou décolorés. C'est une liberté individuelle.» 

La CGT a apporté son soutien à l'agente et a organisé un rassemblement le 11 octobre devant la CPAM du Var. La jeune femme saura si elle est licenciée ou non dans quelques jours par courrier. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Leon48Leon
13/octobre/2021 - 20h14 - depuis l'application mobile

La laïcité a disparu. Il faudra faire avec comme tous les autres pays aujourd’hui

Portrait de VéGétarien
13/octobre/2021 - 20h05
seb2746 a écrit :

C'est bien vrais, les 2 cadres au dessus d'elles sont du RN et n'hésites pas à le dire ouvertement avec des propos racistes, homophobes et des dérives inadmissibles dans notre république.

 

La direction de la CPAM est au courant et plusieurs plaintes avec jugement contre les 2 cadres ont déjà eu lieu. C'est dénoncé par la CGT de cette cpam depuis des années et il faut enfin que l'info soit "publique" pour une prise de conscience qu'il faut licencier ces 2 personnes rapidement.

n'hésitent s'il te plait smiley 

Nonobstant ce que tu affirmes et qui mérites un jugement (et licenciement si les faits sont avérés   ), la femme en question doit elle aussi être jugée aux prud'hommes et licenciée si les faits sont avérés, n'en déplaise aux syndicats tel la CGT smiley 

Portrait de kerdepier
13/octobre/2021 - 18h46

Allons allons, un peu de sérieux, on ne passe pas du voile à la perruque tendance LGBT. smiley

Portrait de Route37
13/octobre/2021 - 18h30
fifeur a écrit :

Pour la CGT, un salarié qui emmerdera un max son employeur ne peut être qu'un bon élément!

Surtout si il ou elle est de confession musulmane !

Portrait de Zemmour2022
13/octobre/2021 - 18h23
Loo a écrit :

C'est comme ça qu'ils font. Ils testent notre patience chaque jour encore et encore de toutes les façons possibles jusqu'à ce qu'on sévisse et là ils jouent les victimes, ou bien on se soumet et ils gagnent et recommencent avec autre chose.

Remigration, remigration, remigration. 

Leur stratégie fonctionne car on ne se défend plus.

Portrait de seb2746
13/octobre/2021 - 17h26
Jb02 a écrit :

Toujours les mêmes….

C'est bien vrais, les 2 cadres au dessus d'elles sont du RN et n'hésites pas à le dire ouvertement avec des propos racistes, homophobes et des dérives inadmissibles dans notre république.

 

La direction de la CPAM est au courant et plusieurs plaintes avec jugement contre les 2 cadres ont déjà eu lieu. C'est dénoncé par la CGT de cette cpam depuis des années et il faut enfin que l'info soit "publique" pour une prise de conscience qu'il faut licencier ces 2 personnes rapidement.

Portrait de fifeur
13/octobre/2021 - 17h23

Pour la CGT, un salarié qui emmerdera un max son employeur ne peut être qu'un bon élément!

Portrait de Jb02
13/octobre/2021 - 17h00 - depuis l'application mobile

Toujours les mêmes….

Portrait de vraimentcompliqué2
13/octobre/2021 - 16h50

En réalité elle a juste testé les capacités de résistance qui, pour une fois, n'ont pas cédé.

Portrait de Poufiohnitt
13/octobre/2021 - 16h49

 

Courage à cette femme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portrait de Loo
13/octobre/2021 - 16h46

C'est comme ça qu'ils font. Ils testent notre patience chaque jour encore et encore de toutes les façons possibles jusqu'à ce qu'on sévisse et là ils jouent les victimes, ou bien on se soumet et ils gagnent et recommencent avec autre chose.

Remigration, remigration, remigration.