Rechercher

24/09 18:38

Revoir l'édition spéciale de "Crimes et Faits divers" sur NRJ12 consacrée ce midi à l'affaire qui passionne les USA: La mystérieuse disparition de Gabby Petito et la fuite de son compagnon - Vidéo

Un torrent de publications sur les réseaux sociaux, des télévisions en boucle sur le sujet: l'homicide de la jeune voyageuse Gabby Petito aux Etats-Unis a suscité un intérêt immense, ainsi qu'une polémique sur l'attention disproportionnée accordée aux disparitions des femmes blanches. L'annonce récente de la découverte du corps de la femme de 22 ans dans le Wyoming, et le classement mardi de sa mort comme homicide, ont été très largement relayés, dépassant les frontières américaines.

Avec son petit ami Brian Laundrie, Gabby Petito était partie vivre une aventure en van aménagé dans les paysages grandioses de l'Ouest. Il en était revenu seul, dix jours avant que la famille de la jeune femme ne signale sa disparition.

Un mandat d'arrêt a été lancé jeudi par la police fédérale américaine contre le jeune homme de 23 ans, inculpé pour utilisation frauduleuse d'une carte de débit et qui reste pour l'heure introuvable.

L'histoire tragique de cette jeune Américaine blonde est aussi tristement banale dans un pays où des centaines de milliers de personnes disparaissent chaque année. Elle a pourtant cristallisé l'attention.

"Au début, je m'y suis intéressée simplement parce que c'était une histoire vraiment captivante, je me demandais +pourquoi est-il revenu? Pourquoi n'est-elle pas revenue?+", explique Paris Campbell, 28 ans. Sous le pseudo "stopitparis", elle a publié une trentaine de vidéos sur le sujet pour ses 263.000 abonnés sur TikTok.

"C'est vraiment une situation à laquelle on s'identifie", dit-elle à l'AFP. Sur les nombreux clichés de leur voyage partagés par le couple sur les réseaux sociaux, ils s'affichaient tout sourire, pieds nus dans un canyon ou arpentant les roches ocres de décors de westerns.

Selon Paris Campbell, le décalage entre cette image "idéalisée" et la "tragédie" qui s'est produite a nourri l'intérêt. Elle dit avoir gagné plus de 100.000 abonnés depuis qu'elle a commencé à évoquer l'affaire, la semaine dernière.

Le hashtag #GabbyPetito cumulait plus de 900 millions de vues sur TikTok jeudi. Paris Campbell consacre chaque jour plusieurs heures à la production de ses vidéos, et affirme que c'est un commentaire posté par un cousin de la jeune femme sur une de ses publications, l'encourageant à continuer, qui l'a motivée.

"J'ai eu l'impression de faire ce qu'il fallait." De fait, au milieu d'un déluge de vidéos parfois fantaisistes, certains utilisateurs semblent avoir fait avancer l'enquête. Un couple a notamment signalé dans une vidéo YouTube avoir vu le van de Gabby Petito et Brian Laundrie dans le parc national de Grand Teton. Ces YouTubeurs, selon les médias américains, ont été entendus par la police, et le corps de la victime a été retrouvé à proximité du lieu qu'ils avaient signalé.

"Les réseaux sociaux sont comme une alerte-enlèvement, mais en plus efficace", se félicite Michael Alcazar, inspecteur retraité de la police de New York et professeur au John Jay College of Criminal Justice. "Vous avez des millions d'yeux à l'affût", ce qui accroît les chances que l'affaire soit résolue, dit-il.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nico75
24/septembre/2021 - 20h46

Bravo Jean-Marc !!! C’était une superbe émission et c’est toujours un plaisir de vous regarder.

Portrait de nina83
24/septembre/2021 - 20h31

C'est bien d'en parler, une histoire incroyable, et je la suis depuis le début, mais malheureusement on suppose que Bryan connait la fin de vie de sa petite amie.