16/09/2021 16:24

Le peloton de tête des radios les plus écoutées cet été reste identique à celui de l'an dernier: France Inter conserve la pole position devant RTL et franceinfo

Le peloton de tête des radios les plus écoutées cet été reste identique à celui de l'an dernier: France Inter conserve la pole position devant RTL et franceinfo, selon des données publiées par Médiamétrie. Les résultats de l'été, où les radios installent des grilles spéciales pour les vacances, ne sont pas comparables avec ceux du reste de l'année.

France Inter conforte sa place de première radio estivale avec une audience cumulée de 10,5%, en progression de 0,3 point par rapport à la même période de l'an dernier.

RTL conserve aussi son deuxième rang mais réduit son écart avec la radio publique en augmentant son audience cumulée de 0,6 point à 9,2%. Franceinfo suit avec 8,1% d'audience cumulée, perdant 0,3 point par rapport à l'an dernier. Viennent ensuite NRJ (7,6%, -0,5 point), Nostalgie (6,2%, -0,2 point), Skyrock (6,1%, +0,7 point), France Bleu (5,3%, -0,9 point) et RMC (5,2%, -0,4 point).

En juillet et août, 38,2 millions de Français de 13 ans et plus ont écouté la radio en semaine pendant 2h40 en moyenne (contre 2h37 l'été dernier). Ce qui représente 130.000 auditeurs en moins que l'été précédent, selon les données de Médiamétrie.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de francaz33
17/septembre/2021 - 01h38

autour de moi tout le monde ecoute  europe 1 les audiences sont elles juste

Portrait de Nico75
16/septembre/2021 - 22h20

Je ne comprends pas. Sur les réseaux sociaux tout le monde critique France Inter mais c’est la radio qui a le plus de succès.

les audiences sont elles réelles?

Portrait de vini21
16/septembre/2021 - 19h21

Europe 1 est doublée par RTL2 : la station pop rock séduit en moyenne 2,53 millions de personnes (+359.00smiley contre 2,40 millions d'auditeurs pour la station du groupe Lagardère, qui connaît une progression sur un an, de l'ordre de 84.000 individus. L'été dernier, la radio en difficulté avait réalisé sa pire performance historique sur la vague avec seulement 2,32 millions d'habitués.

Quand il y a du positif sur E1, il faut le dire JMM... surtout en ce moment