16/09 11:16

Le philosophe Alain Finkielkraut pris à partie par une auditrice en direct sur France Inter: "C’est lamentable que vous soyez sur une radio publique à une heure de grande écoute avec un niveau de contradiction aussi faible" - Ecoutez

Invité de France Inter à l'occasion de la sortie de son dernier livre, le philosophe Alain Finkielkraut a notamment répondu aux questions des auditeurs dans la matinale de la radio publique, présentée par Nicolas Demorand et Léa Salamé. Lors des échanges, une auditrice prénommée Marie a interpellé l'invité.

"Le fait que vous soyez sur cette antenne montre bien que l'ordre patriarcal n'est pas tout à fait révolu, de même que l'ordre raciste. Bien évidemment que vous voulez renvoyer le féminisme au passé. Aujourd'hui, on vous conteste et on vous dit qu'on n'en peut plus de vos thèses complètement réactionnaires", a-t-elle lancé. Et d'ajouter quelques secondes plus tard : "Le fait que vous soyez sur une radio publique à une heure de grande écoute avec un niveau de contradiction aussi faible est pour moi lamentable".

"Merci Marie pour cette intervention. Il y en a pour tout le monde", a réagi Nicolas Demorand. Pour Alain Finkielkraut, "ce discours est extrêmement révélateur du climat qui règne actuellement et ça en dit long sur l'ambiguïté du terme de démocratie".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mickojay
17/septembre/2021 - 02h07
Steyr 7.64 a écrit :

Le droit au travail ? MDR, PTDR ! 

Les femmes ont toujours travaillé et ce depuis la nuit des temps.  

Sinon ! Il a bien appris les poncifs des anti-zem de base le petit padawan khmer-vert. 

La vache , la bêtise crasse.

Avant, les femmes avaient le droit à un compte en banque, étaient libres de voter; libres de se marier ou non, libres de disposer de leur corps comme bon leur semble, le droit d'avoir recours à des méthodes contraceptives et j'en passe...

Vous êtes vraiment un sale connard, retournez au moyen-âge, vous y serez bien acceuilli.

Portrait de JC732
17/septembre/2021 - 00h01
bravli a écrit :

quand la justice va elle fermer ce site de Morandini, qui incite au racisme, au machisme, aux fake news, entre autres

Tu es vraiment plus con que la moyenne . Va donc sur des forums pour ados attardés. Il y a des débats sur Pif le chien qui devraient- te passionner.

Portrait de Berger Blanc
16/septembre/2021 - 22h02
bravli a écrit :

quand la justice va elle fermer ce site de Morandini, qui incite au racisme, au machisme, aux fake news, entre autres

Je suis malheureusement ton père, j'ai  enculé ta pute de mère, lui a

Portrait de FierCommeUnVaquer
16/septembre/2021 - 17h57

Les deux font la paire. Très bon candidats pour un dîner de... d'intellectuels, pardon !

Portrait de Loo
16/septembre/2021 - 16h02

Quand Zemmour sera président, il faudra que le service public fasse des soirées spéciales debunkage de tous les vieux mythes de la gauche.

Il faut que les gens sortent de la matrice et comprennent par qui, comment et pourquoi ils ont été cocus toute leur vie.

Portrait de djbaxter
16/septembre/2021 - 15h58
bravli a écrit :

il est sur que la diarrhée verbale, tu as l'air de connaitre

Ce qui est sûr, c'est que je connais le sens et l'orthographe des mots que j'utilise, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Portrait de seb2746
16/septembre/2021 - 15h07
Loo a écrit :

Evidement. Le féminisme n'a jamais été autre chose qu'un dévoiement du marxisme avec la lutte des sexes à la place de la lutte des classes.

En dressant les femmes contre les hommes et inversement, le féminisme n'a jamais rien apporté aux femmes, hormis une petite minorité de bourgeoises.

Les femmes sont les premières à en payer le prix, mais comme c'est l'idéologie politique la plus conformiste, promue et accessible, elle met de son côté toutes les idiotes.

 

Enfin bref, sur une radio d'extrême gauche, des animateurs de gauche interrogent un philosophe de gauche qui dit des choses pas 100% de gauche.

Et même là c'est toujours pas assez de gauche pour coconne et ses copines.

Voilà où en est la gauchisation de la société. 

Zemmour, vite. 

"le féminisme n'a jamais rien apporté aux femmes" :Le droit de vote, le droit au travail, le droit au salaire, le droit à pro-créer, le droit aux contraceptifs, le droit de divorcer, le droit d'avoir une vie sexuelle autre que hétéro, le droit de posséder leur corps comme elles veulent, le droit de dire NON, etc... effectivement, RIEN.

 

Et votre zemmour qui considère que la femme c'est la cuisine, esclave sexuelle de monsieur sans aucun droit pour elle, ce sera NON aussi.

Portrait de bergil
16/septembre/2021 - 14h45
bravli a écrit :

ne pas repondre à Loo

Inscrit seulement depuis hier et  déjà dans la censure et le signalement comme dans un  autre sujet ?

Portrait de JC732
16/septembre/2021 - 14h34
bravli a écrit :

ne pas repondre à Loo

Et pourquoi donc? C'est la nouvelle démocratie sauce coco? Je te signale que l'URSS n'existe plus.

Portrait de JC732
16/septembre/2021 - 14h32
bravli a écrit :

c'est un discours communiste de  defendre le feminisme ?

De cette manière, c'est un discours communiste de défendre n'importe quoi. De plus, je n'ai pas entendu Finckercraut attaquer les femmes.

Portrait de Mon bon Blaze
16/septembre/2021 - 13h53
bravli a écrit :

ne pas repondre à Loo

En même temps il n’y a rien à répondre il/elle a 100% raison.

Portrait de Loo
16/septembre/2021 - 13h39
bravli a écrit :

c'est un discours communiste de  defendre le feminisme ?

Evidement. Le féminisme n'a jamais été autre chose qu'un dévoiement du marxisme avec la lutte des sexes à la place de la lutte des classes.

En dressant les femmes contre les hommes et inversement, le féminisme n'a jamais rien apporté aux femmes, hormis une petite minorité de bourgeoises.

Les femmes sont les premières à en payer le prix, mais comme c'est l'idéologie politique la plus conformiste, promue et accessible, elle met de son côté toutes les idiotes.

 

Enfin bref, sur une radio d'extrême gauche, des animateurs de gauche interrogent un philosophe de gauche qui dit des choses pas 100% de gauche.

Et même là c'est toujours pas assez de gauche pour coconne et ses copines.

Voilà où en est la gauchisation de la société. 

Zemmour, vite. 

Portrait de djbaxter
16/septembre/2021 - 13h16
bravli a écrit :

c'est un discours communiste de  defendre le feminisme ?

Confondre le féminisme avec la diarrhée verbale de cette femme vindicative, c'est déjà du communisme. 

Portrait de th93100
16/septembre/2021 - 12h02
L'alchimiste a écrit :

Une "auditrice" avec un discours bien communiste ,digne du PC Français des années 50 ,sous Staline !

Je dirai que son discours tient surtout de extrémisme libertaire des toute cause dite de "minorité"systématiquement défendue n'importe comment, à n'importe quel prix, par n'importe qui....

Après, avoir Finkelkraut comme autre locuteur... c'est passer de Charybde en Scylla !