16/09 07:46

Emmanuel Macron reçoit aujourd'hui pour la dernière fois Angela Merkel à dîner alors que la chancelière s'apprête à faire ses adieux au pouvoir

Emmanuel Macron reçoit aujourd'hui pour la dernière fois Angela Merkel à dîner alors que la chancelière s'apprête à faire ses adieux au pouvoir. Le président et la chancelière feront une déclaration à 19 heures, avant un entretien suivi d'un dîner de travail, a indiqué l'Élysée.

Au menu, un ensemble studieux de sujets internationaux, «en tout premier lieu l'Afghanistan», avait annoncé Steffen Seibert, le porte-parole de Mme Merkel. L'Élysée a évoqué en sus mercredi «l'Iran, la Libye, l'Ukraine, la Biélorussie» mais aussi «les grands défis européens en matière de défense, d'asile et migration, et de transition climatique et numérique».

Les deux dirigeants veulent aussi préparer ensemble le sommet entre l'Union européenne et les Balkans occidentaux, à Ljubljana, le 6 octobre prochain - une date à laquelle il est probable que le successeur d'Angela Merkel ne sera pas nommé -, et la future présidence française de l'Union européenne, au premier semestre de 2022.

Ce dernier rendez-vous est d'autant plus crucial pour Emmanuel Macron qu'il coïncidera - et se mêlera nécessairement pour lui - avec la campagne électorale en France et l'élection présidentielle des 10 et 24 avril, à laquelle il sera candidat, sauf énorme surprise.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de FierCommeUnVaquer
22/septembre/2021 - 15h51
djbaxter a écrit :

Donc ceux qui ont commis des actes de terrorisme, c'était pour survivre ?

Ah la pauvreté mène à la délinquance ? Mais vous ne connaissez pas la pauvreté dans nos campagnes qui touchent des proportions de population bien plus importantes que dans nos banlieues les plus sensibles.Et pourtant, la criminalité et délinquance sont très loin des niveaux de ces banlieues.

Et le parcours d'intégration pour les immigrés, qu'en connaissez-vous ? Vous ne savez visiblement pas que pour valider une demande de titre de séjour, les cours dispensés sur nos coutumes, les droits et devoirs ne sont soumis à aucune obligation autre que la seule présence physique. Lors de la remise officielle de diplôme pour naturalisation française en préfecture, une vidéo d'à peine 3-4 minutes est projetée aux nouveaux Français. Une seule phrase est prononcée pour rappeler les valeurs de la France, mais rien d'autre pour contraindre et signifier qu'en cas de non-respect, ce serait la déchéance et l'expulsion.

Tellement facile d'orienter son message pour faire pleurer dans les chaumières, alors que les Français ne leur ont pas demandé de venir, et ont encore moins demandé de payer pour cela. La prochaine fois que vous voyagerez à l'étranger, sommez le pays d'accueil de vous intégrer, de vous plonger dans l'opulence pour ne surtout pas tomber dans la délinquance, et demandez bien à ce que ce soit EUX qui vous intègrent. Enfin tentez le coup, hein, résultat non garanti.

Bon alors déjà on va arrêter les caricatures, je ne parle pas des terroristes, faut pas déconner. Je ne parle pas non plus des débiles "purs français de souche" qui arpentent également les rues et il y aurait à en dire également. Ca n'est pas le sujet.

Mais vous n'avez pas compris le sens de ma phrase "Vous ne vous posez pas la question de savoir comment ils ont été accueillis". Je ne parlais pas de ce que la nation leur a donné financièrement mais justement de ce que vous appelez "parcours d'intégration". Ca n'existe pas, c'est de la poudre aux yeux. On a fait venir de la main d'oeuvre bon marché qu'on a parquer dans des cités et on leur a juste demandé de venir bosser pour toucher le SMIC et c'est tout. Elle est où l'intégration ? Je ne suis pas étonné du résultat que ca donne au bout de 2 ou 3 générations.

Portrait de djbaxter
16/septembre/2021 - 22h51
FierCommeUnVaquer a écrit :

Tellement facile de faire parler des chiffres à son avantage. Vous ne vous posez pas la question de savoir comment ils ont été accueillis pour avoir été poussé à la délinquance pour survivre ? Vous ne vous dîtes pas qu'il y aurait quelques parallèles à faire avec la façon de soit-disant intégrer les immigrés dans la société française et le résultat qu'on en connait au bout de 50 ans ? 

Donc ceux qui ont commis des actes de terrorisme, c'était pour survivre ?

Ah la pauvreté mène à la délinquance ? Mais vous ne connaissez pas la pauvreté dans nos campagnes qui touchent des proportions de population bien plus importantes que dans nos banlieues les plus sensibles.Et pourtant, la criminalité et délinquance sont très loin des niveaux de ces banlieues.

Et le parcours d'intégration pour les immigrés, qu'en connaissez-vous ? Vous ne savez visiblement pas que pour valider une demande de titre de séjour, les cours dispensés sur nos coutumes, les droits et devoirs ne sont soumis à aucune obligation autre que la seule présence physique. Lors de la remise officielle de diplôme pour naturalisation française en préfecture, une vidéo d'à peine 3-4 minutes est projetée aux nouveaux Français. Une seule phrase est prononcée pour rappeler les valeurs de la France, mais rien d'autre pour contraindre et signifier qu'en cas de non-respect, ce serait la déchéance et l'expulsion.

Tellement facile d'orienter son message pour faire pleurer dans les chaumières, alors que les Français ne leur ont pas demandé de venir, et ont encore moins demandé de payer pour cela. La prochaine fois que vous voyagerez à l'étranger, sommez le pays d'accueil de vous intégrer, de vous plonger dans l'opulence pour ne surtout pas tomber dans la délinquance, et demandez bien à ce que ce soit EUX qui vous intègrent. Enfin tentez le coup, hein, résultat non garanti.

Portrait de FierCommeUnVaquer
16/septembre/2021 - 18h01
djbaxter a écrit :

Une grande malade : faire venir 1 million de migrants en quelques semaines en 2015.. a été une de ses plus grandes folies. Hambourg, Berlin, Hanovre, Dresde, Wurtzbourg, Ansbach ont ensuite connu des attentats terroristes commis par des migrants provoquant morts et blessés d'Allemands.

D'après le bureau Polizeilliche Kriminalstatistik, les crimes violents sont 5 fois plus fréquents chez les étrangers en Allemagne, et 15 fois plus élevés chez les migrants, en comparaison de la population Allemande.

Et après ces arrivées massives, ce sont la France et la Suède qui ont vu arriver quelques mois plus tard la plupart de leurs déboutés. Sont-ils devenus sages comme des images en traversant nos frontières ?

Tellement facile de faire parler des chiffres à son avantage. Vous ne vous posez pas la question de savoir comment ils ont été accueillis pour avoir été poussé à la délinquance pour survivre ? Vous ne vous dîtes pas qu'il y aurait quelques parallèles à faire avec la façon de soit-disant intégrer les immigrés dans la société française et le résultat qu'on en connait au bout de 50 ans ? 

Portrait de djbaxter
16/septembre/2021 - 10h47
lezappeurfou75 a écrit :

Une grande Dame.

Une grande malade : faire venir 1 million de migrants en quelques semaines en 2015.. a été une de ses plus grandes folies. Hambourg, Berlin, Hanovre, Dresde, Wurtzbourg, Ansbach ont ensuite connu des attentats terroristes commis par des migrants provoquant morts et blessés d'Allemands.

D'après le bureau Polizeilliche Kriminalstatistik, les crimes violents sont 5 fois plus fréquents chez les étrangers en Allemagne, et 15 fois plus élevés chez les migrants, en comparaison de la population Allemande.

Et après ces arrivées massives, ce sont la France et la Suède qui ont vu arriver quelques mois plus tard la plupart de leurs déboutés. Sont-ils devenus sages comme des images en traversant nos frontières ?