05/09 12:32

Trois villes vont être concernées par l'encadrement des loyers d'ici mi-2022, a annoncé le gouvernement cette semaine : Bordeaux, Lyon et Montpellier - Vidéo

Bordeaux, Lyon et Montpellier seront soumises à la loi sur l’encadrement des loyers d’ici mi-2022. Ainsi en a décidé le gouvernement à qui il revient de donner son accord ou non aux villes candidates, rapporte Le Figaro. Ces trois villes rejoignent Lille et Paris, dans lesquelles la mesure est déjà appliquée.

Elle prévoit que le préfet fixe par arrêté un loyer de référence pour chaque quartier auquel les propriétaires ne peuvent déroger que dans une fourchette de plus ou moins 20% (sauf caractéristiques exceptionnelles, un complément peut dans ce cas s’appliquer).

Les villes de Grenoble, Grigny et le territoire Grand-Orly Seine Bièvre ont été pour leur part déboutés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
5/septembre/2021 - 18h31
COLIN33 a écrit :

a Bordeaux les propriétaires saisissent la justice, il est certain qu'ils vont y perdre mais normal, voilà le résultat quand on profite des autres!!!

Je ne vois pas en quoi c'est normal. C'est une atteinte à la proprieté privée. Un proprio propose un prix. Il n'oblige personne à l'accepter. Si tout le monde refuse il sera bien obligé de le baisser. Si l’état m'oblige à louer un bien à des tarifs comme s'il s'agissait d'une HLM, je ne le louerai pas. Il restera vide.C'est aussi simple que ça. Je ne suis pas un bailleur social. Mes impôts y contribuent largement.