30/08 09:41

Bastien Payet, candidat des 12 coups de midi sur TF1, tué lors d'une agression dans la rue à Reims : L'instruction vient d'être clôturée mais le mystère demeure sur les circonstances du meurtre

C'est un drame qui avait bouleversé les téléspectateurs de TF1. En mars 2019, Bastien Payet, candidat des 12 coups de midi sur TF1, a été tué lors d'une agression dans la rue. L’étudiant en droit, âgé de 23 ans, a été passé à tabac dans le centre-ville de Reims par trois hommes, mis en examen pour meurtre. 

Bastien Payet se baladait dans les rues du centre-ville avec sa compagne et un couple d’amis. Ils ont été abordés par deux individus, qui ont eu des mots déplacés à l’encontre des filles. Quand l’ancien candidat de TF1 leur a demandé d’arrêter, il a été roué de coups par les deux hommes, rejoints par un troisième agresseur. Transporté dans un état critique au CHU, le jeune homme est mort deux jours plus tard des suites d’un traumatisme crânien.

L’instruction ayant été clôturée durant l’été, un procès devrait se tenir dans les prochains mois. D’après Le Nouveau Détective, les agresseurs présumés s’accusent mutuellement du crime: « On attend maintenant la décision du ministère public, qui peut soit demander le renvoi du trio infernal devant les assises pour 'meurtre' (crime passible de trente ans de réclusion), soit retenir une autre qualification, par exemple 'coups mortels ayant entraîné la mort sans intention de la donner', soit 15 ans de prison minimum », explique le magazine.

Pour l’heure, le principal suspect est toujours sous les verrous, en détention provisoire. Étudiant en BTS, Oussama Zeroual était connu de la justice. Les deux autres suspects, Osman Dogan et Enzo Andolini, ont été remis en liberté en août 2020, après un an d’incarcération. Sous contrôle judiciaire, ils n’ont pas le droit s’entrer en contact l’un avec l’autre ou de quitter leur région de résidence.

En février dernier, près de deux ans après la mort de Bastien Payet, une reconstitution de cette nuit macabre a été organisée. Tout l’enjeu de l’enquête était de déterminer les responsabilités de chacun dans l’agression, ainsi que le niveau d’alcoolémie des auteurs présumés des coups, survenus vers 3 heures du matin.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
30/août/2021 - 14h04
Tommy-Rose a écrit :

Oh ben oui, c'est ça qui est grave, dans cette affaire, c'est de donner le nom des ordures quii ont buté le pauvre gars ! Espèce de pourriture, esprit déviant, pauvre taré.

Vous avez du mal à détecter du second degré très évident on dirait !

Portrait de Greenday2013
30/août/2021 - 13h51

Tiens, on donne les noms des agresseurs maintenant ?

Mais que fait la censure ?

Portrait de LeBonSens
30/août/2021 - 11h46
C'est Mon Avis a écrit :

Ils étaient 3 durant l'agression (et le meurtre) de ce monsieur, ils devraient donc, en toute logique, être les 3 derrière les barreaux ! Pourquoi deux d'entre eux se retrouvent libres (et peuvent donc récidiver) ?

Tout à fait d'accord avec vous. Malheureusement, en France, la justice n'existe plus que pour protéger les délinquants, trafiquants, meurtriers, squatteurs, etc.

Pour les victimes, il n'y plus aucune justice. Ils n'ont même pas le droit de se défendre eux même (s'ils le font, la justice est implacable avec eux).

C'est navrant, mais c'est comme ça. Le citoyen lambda n'a plus que des devoirs (payer ses impôts, ses PV, etc.), mais il n'a plus aucun droit.

Et malheureusement, ce n'est pas un problème de gouvernance actuelle car cela perdure depuis fort longtemps, que le l'on soit gouverné par la droite ou la gauche.

Je ne sais pas si la situation est meilleure dans d'autres pays, mais c'est clair qu'en France, le sentiment d'insécurité grandit d'année en année.

 

Portrait de C'est Mon Avis
30/août/2021 - 11h21

Ils étaient 3 durant l'agression (et le meurtre) de ce monsieur, ils devraient donc, en toute logique, être les 3 derrière les barreaux ! Pourquoi deux d'entre eux se retrouvent libres (et peuvent donc récidiver) ?

Portrait de Capri
30/août/2021 - 10h03

Que pensent les parents et la famille d’Oussama, Osman et Enzo du meurtre de Bastien ? Comment peut-on en arriver a un tel niveau de violence ?