28/08 10:46

Manif anti-sanitaire : Voici pourquoi BFM TV ne donne plus le nom de ses journalistes présents sur place et camoufle le logo de la chaîne sur les micros

Si vous regardez le samedi la couverture des manifestations anti pass sanitaire le samedi en direct sur BFM TV, vous avez peut-être remarqué que la chaîne ne donne plus le nom des journalistes qui couvrent ces mobilisations et qu'ils n'apparaissent plus à l'antenne. Céline Pigalle, la direction de la rédaction de BFM  a expliqué pour la chaine a pris cette décision :

"On a rencontré beaucoup d'épisodes pénibles sur la couverture de ces manifestations. Ca arrive à l'ensemble de nos confrères et cela nous arrive plus particulièrement. C'est très simple de repérer une équipe avec un caméraman. On a beaucoup aménagé la façon de travailler pour être malheureusement le moins reconnaissables possible.

Nous avons de longue date décidé d'effacer le logo de BFM des bonnettes des micros utilisés par ses reporters. Précaution supplémentaire prise le nom du journaliste n'est plus donné à l'antenne. Ceci pour éviter que des manifestants qui regardent BFMTV en direct sur leur téléphone puissent tenter de faire des recherches Google sur le reporter pour venir l'intimider ensuite. Ca va très loin. C'est vraiment quelque chose de très lourd et de très pénible", a assuré Céline Pigalle.

Hervé Beroud, directeur délégué d'Altice Médias, cité par PureMédias n'a pas hésité à évoquer "quelques centaines d'énergumènes qui viennent sur ces manifestations à la chasse aux journalistes".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bigareau
28/août/2021 - 20h59 - depuis l'application mobile

et ces gens défilent pour la liberté

Portrait de JC732
28/août/2021 - 13h21
alex t'es rieur a écrit :

que les extrémistes antidémocrates soient aussi anti médias quelle surprise!

que ces auteurs de violences sur les forces de l'ordre et casseurs puissent être dangereux, sans oublier les saboteurs s'attaquant aux radars (d'où vitesse accrue d'où accidents mortels), aux antennes relais (ne plus pouvoir appeler les secours...) on est proche de terroristes...

Juste comme ça, les racailles et voyous de moquent totalement des radars. Les radars  ne sont que des pièges à gens honnêtes, ceux qui se font coincer pour 10kms/h en trop. Si j'en vois un de cassé, ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre.

Portrait de alex t'es rieur
28/août/2021 - 11h53

que les extrémistes antidémocrates soient aussi anti médias quelle surprise!

que ces auteurs de violences sur les forces de l'ordre et casseurs puissent être dangereux, sans oublier les saboteurs s'attaquant aux radars (d'où vitesse accrue d'où accidents mortels), aux antennes relais (ne plus pouvoir appeler les secours...) on est proche de terroristes...

Portrait de preshovich
28/août/2021 - 11h33

Le jour ou bfm restera factuelle ca se passera beaucoup mieux... elle s'est infligée toute seule cette image de tv poubelle. 

Portrait de seb2746
28/août/2021 - 11h26

C'est certainement + simple à faire que raconter la vérité...

 

"On ment aux gens et après ils veulent nous agresser", les pleureuses le comeback.