13/08 08:21

Perpignan : Un couple d'hommes s'est fait agresser dans un restaurant par un individu qui leur a saisi violemment l'entrejambe avant de les frapper

Un couple d'hommes s'est fait agresser dans un restaurant de Perpignan (Pyrénées-Orientales), dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 août. Selon les informations de l'Indépendant, les deux hommes ont eu deux jours d’interruption totale de travail (ITT) après leur agression. Ils ont porté plainte pour "violences volontaires" et "agression sexuelle".

Jeudi, le couple décide de passer la soirée dans un restaurant situé rue des Fabriques Couvertes avec une amie. Alors que le couple danse ensemble, un homme s'approche d'eux avant de saisir violemment l'entrejambe de l'un d'entre eux. Son compagnon est immédiatement intervenu pour défendre son époux, mais l'homme a fini par les attraper par la nuque avant de cogner leurs têtes l'une contre l'autre.

L'agression a pu prendre fin grâce à l’intervention du videur et de plusieurs clients de l’établissement. Mais l’agresseur a pris la fuite. Jean-Loup Thevenot, le président de LGBT + 66, association qui soutient le couple, a confié à L'Indépendant que les deux victimes "sont très choquées. Particulièrement le compagnon de celui qui a été agressé sexuellement, parce qu’il culpabilise de ne pas avoir pu le défendre".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cortex
13/août/2021 - 13h46
xavierdu2944 a écrit :

De mon expérience... J'ai toujours du mal à comprendre cela, il y a 10000 personnes qui seront contre ce que je vais dire...

Je pense sincèrement qu'en france on a tendance à beaucoup catégoriser les gens  "homos", "hetero" "bi"... après avoir fait pas mal de rencontres (plus ou moins bonnes), j'ai l'impression que tout le monde est "bi" concrèteent tout le monde peut avoir un acte ave une personne du même sexe ou du sexe opposé.

Mais au bout d'un moment on se trouve plus attiré par un des côtés afin de faire un bout de chemin ensemble.

C'est en cela que les actes comme cela sont totalement incompréhensibles, est-ce-que un coté moral, ou sociétal, pour rester dans une "norme" fait que l'on peut dériver sur des agressions ainsi? 

Mais peut-etre que je me trompe?

Moi j'aime les personnes telles qu'elles sont. J'ai des ami(e)s LGBT et des amis 100% voire 200% hétéros. 

Ce qu'il se passe dans leur chambre à coucher ne me regarde absolument pas ! Tout comme ce qu'il se passe dans la mienne ne les regarde pas.

Carpe Diem !

Portrait de xavierdu2944
13/août/2021 - 13h01

De mon expérience... J'ai toujours du mal à comprendre cela, il y a 10000 personnes qui seront contre ce que je vais dire...

Je pense sincèrement qu'en france on a tendance à beaucoup catégoriser les gens  "homos", "hetero" "bi"... après avoir fait pas mal de rencontres (plus ou moins bonnes), j'ai l'impression que tout le monde est "bi" concrèteent tout le monde peut avoir un acte ave une personne du même sexe ou du sexe opposé.

Mais au bout d'un moment on se trouve plus attiré par un des côtés afin de faire un bout de chemin ensemble.

C'est en cela que les actes comme cela sont totalement incompréhensibles, est-ce-que un coté moral, ou sociétal, pour rester dans une "norme" fait que l'on peut dériver sur des agressions ainsi? 

Mais peut-etre que je me trompe?

Portrait de Obione_76
13/août/2021 - 11h04
Cortex a écrit :

Loo et Paprium : homophobes spotted.

ça vous ferait mal au cul de compatir ou tout du moins d'éviter vos commentaires homophobes ?

Bon courage messieurs. En 2021 vous n'êtes toujours pas en sécurité en France.

Je confirme ! Je ne parle plus de mon homosexualité qu´avec des gens très proches, qd avec mon cheri....on évite d’être trop démonstratif, même une simple caresse, j’hésite…on as bie. Régresser 

Portrait de Cortex
13/août/2021 - 09h03

Loo et Paprium : homophobes spotted.

ça vous ferait mal au cul de compatir ou tout du moins d'éviter vos commentaires homophobes ?

Bon courage messieurs. En 2021 vous n'êtes toujours pas en sécurité en France.