09/08 16:04

Prêtre assassiné en Vendée: Ce que l'on sait sur l'assassin présumé, migrant rwandais en situation illégale, sous contrôle judiciaire et qui sortait de psychiatrie

Un prêtre a été assassiné ce matin en Vendée, et l'incendiaire présumé de la cathédrale de Nantes en 2020 s'est accusé de ce crime.

"Un homme s'est présenté en milieu de matinée à la brigade de gendarmerie de Mortagne-sur-Sèvre et a dit avoir tué un ecclésiastique", a précisé une source proche du dossier.

Cet homme, de nationalité rwandaise, avait été placé sous contrôle judiciaire dans le cadre de l'enquête sur l'incendie de la cathédrale de Nantes en juillet 2020, a précisé cette source. Le mode opératoire du crime n'était pas encore connu dans l'immédiat, mais une source policière a écarté une attaque au couteau.

Le prêtre, âgé de 60 ans et membre de la communauté religieuse des Montfortains à Saint-Laurent-sur-Sèvre, accueillait cet homme "depuis plusieurs mois", a indiqué une source policière à l'AFP, confirmant une information de Valeurs Actuelles.

Bénévole au diocèse de Nantes, Emmanuel A., venu se réfugier en France, avait reconnu être à l'origine de l'incendie de la cathédrale, le 18 juillet 2020. Il avait été d'abord placé en détention provisoire avant d'être libéré sous contrôle judiciaire.

Selon BFMTV le suspect, "déjà connu par la justice pour son implication dans l'incendie de la cathédrale de Nantes, avait été hospitalisé en psychiatrie de fin juin à fin juillet 2021" 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djibou35
10/août/2021 - 23h14

Cet homme a besoin d'aide il doit être soigné!!!!

Je connais son médicament pour le guérir, ça s'appel le plomb  en injection 9mm.

Portrait de Azrael68
9/août/2021 - 21h18 - depuis l'application mobile

Combien de temps allons nous encore accepter ça ? Il est grand temps que ce gouvernement prenne ses responsabilités et agisse une fois pour toute !

Portrait de JCDusse
9/août/2021 - 20h01 - depuis l'application mobile

Le bateau France est entrain de couler et les pouvoirs publics lui rajoutent encore des boulets comme ce type qui n’a rien à faire en France !

Portrait de gilIesdelors7571
9/août/2021 - 18h43

Il faut le soigner et non le juger, soutiens à ce jeune homme qui doit se sentir mal apres son erreur!

Portrait de veher44
9/août/2021 - 18h02

encore un fou laissé en liberté. bon bah  y a pu qu'a attendre qu' 'il en tue un autre pour l'arrêté.  smiley