29/07 06:54

Coronavirus - Selon les derniers chiffres des autorités sanitaires, près d'un millier de malades sont désormais pris en charge dans les services de soins critiques en France

Selon les derniers chiffres des autorités sanitaires, 992 malades du Covid-19 sont actuellement pris en charge dans les services de soins critiques en France. La flambée des contaminations, elle, se poursuit, avec 27.934 cas positifs enregistrés en 24 heures. Près de 1.000 patients malades d'une forme grave du Covid-19 étaient traités mercredi dans les services de soins critiques, selon les données sanitaires attestant d'une flambée des contaminations.

Les services de soins critiques accueillent 992 malades, contre 978 la veille, et 859 il y a une semaine, avec 91 nouvelles admissions depuis mardi.

Le chiffre des hospitalisations a poursuivi une hausse entamée il y a quelques jours seulement, avec 7.208 patients mercredi contre 7.137 mardi. La progression est plus marquée pour les chiffres sur une semaine, qui lissent la tendance.

On compte 2.511 hospitalisations, dont 511 admissions en soins critiques, sur sept jours, contre respectivement 1.554 hospitalisations et 298 admissions en réanimation il y a une semaine.

La lenteur relative de la progression quotidienne de ces chiffres contraste avec la flambée des cas de contamination observée depuis plus de deux semaines. Un nouveau record a été battu mercredi avec 27.934 cas positifs enregistrés (26.871 mardi), un plus haut depuis le 28 avril.

Le taux de positivité est resté stable à 4,1% Le ministre de la Santé Olivier Véran avait fait état mardi d'une "décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", en l'expliquant par le fait que grâce à la vaccination, "il y a moins de patients hospitalisés pour formes graves du Covid dans notre pays qu'il y en avait lors des vagues précédentes".

La maladie a emporté 40 patients en 24 heures à l'hôpital, pour un total de 111.768 décès depuis le début de la pandémie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
29/juillet/2021 - 16h53
TommyRose a écrit :

Et ce "moins d 'un millier de malades", ça fait le bruit de 3 millions de morts !

Oui, Colin33, vous avez raison, il faut vacciner de force avec un produit non identifié et potentiellement dangereux, encore expérimental, c'est parfaitement en ligne avec le secret médical et les libertés fondamentales. Surtout pour 1300 morts de moins de 50 ans et 15 de moins de 20 ans, en 2 ans.

Juste avant, il serait bien de faire crever en priorité et d'urgence ceux qui ont des cancers du fumeur ou de la bonne bouffe, ou qui mangent trop de bonbons, ceux qui picolent, ceux qui ont des malformations ou des maladies de longue durée ? Et puisqu'on a achevé pas mal de vieux en Ehpad, peut-être aussi les prématurés, pour faire de la place dans nos hôpitaux ?

Les illuminés sont les imbéciles qui ont devant eux une armée de menteurs incompétents et qui ne voient rien.

Vous en avez pas marre de raconter toujours les mêmes con.eries ?

Portrait de Oh Yes It's Good
29/juillet/2021 - 12h36

Je me demande bien si le pass sanitaire restera en l'état après la vague Delta et en l'absence de nouvelles vagues... En toute logique , il devrait être au moins assoupli, mais mon p'tit doigt me dit que...