25/07 10:18

Antivax: Le président Emmanuel Macron dénonce "l'irresponsabilité et l'égoïsme" des personnes non-vaccinées - VIDEO

Emmanuel Macron a exhorté les Polynésiens, mais aussi l'ensemble des Français, à se faire vacciner, en visitant le principal hôpital de l'archipel aussitôt après son arrivée à Tahiti.

"Je veux lancer un message très fort pour appeler chacune et chacun à se faire vacciner parce qu'on le voit sous toutes les latitudes: quand on est vacciné, on est protégé et on ne diffuse quasiment plus, en tout cas beaucoup moins, le virus", a déclaré le chef de l'Etat face aux soignants du Centre Hospitalier de la Polynésie française.

Il s'est ainsi "félicité" que la France se prépare à passer "sans doute dans les prochaines heures le cap des 40 millions de primo-vaccinés", ce qui ne semblait pas possible "avant plusieurs semaines". "Il y a une forte accélération, on doit continuer car il y a encore des doses (de vaccin) disponibles", a-t-il insisté.

Arrivé de Tokyo, où il a assisté à l'ouverture des JO, Emmanuel Macron est également revenu, devant des journalistes, sur la nouvelle journée de mobilisation des opposants au pass sanitaire et/ou à la vaccination qui a rassemblé plus de 160.000 personnes, selon le ministère de l'Intérieur.

"Chacune et chacun est libre de s'exprimer dans le calme, dans le respect de l'autre", a-t-il souligné. Mais "la liberté où je ne dois rien à personne n'existe pas" et celle-ci "repose sur un sens du devoir réciproque".

"Si demain vous contaminez votre père, votre mère ou moi-même, je suis victime de votre liberté alors que vous aviez la possibilité d'avoir quelque chose pour vous protéger et me protéger. Et au nom de votre liberté, vous allez peut-être avoir une forme grave (du virus) et vous allez arriver à cet hôpital. Ce sont tous ces personnels qui vont devoir vous prendre en charge et peut-être renoncer à prendre quelqu'un d'autre (...) Ce n'est pas ça la liberté, ça s'appelle l'irresponsabilité, l'égoïsme", a-t-il argumenté.

Il a en outre appelé à ce que le débat parlementaire sur le pass sanitaire, qui se prolongeait dimanche, "se fasse dans l'apaisement et l'efficacité", "jusqu'à ce que nous ayons un texte dûment voté qui sera soumis au Conseil constitutionnel".

La directrice du centre hospitalier, Claude Panero, a expliqué à Emmanuel Macron comment il s'était réorganisé pour faire face à l'épidémie, avec notamment la construction d'une salle d'accueil sur le parking. Quelque 10.500 personnes sont passées par la filière Covid, dont 250 aux urgences, pour une population de 280.000 habitants pour l'ensemble de la Polynésie française. Après plusieurs mois d'accalmie, "ça remonte très très nettement depuis deux semaines", a-t-elle précisé.

En dépit des nombreuses doses disponibles et des encouragements du gouvernement local à se faire vacciner, moins de 30 % des Polynésiens l'ont déjà été.

"Le message, c'est: vaccinez, vaccinez ! Il y a tout ce qu'il faut, on a les doses, il faut maintenant la volonté", a expliqué au président le ministre local de la Santé, le docteur Jacques Raynal.

La Polynésie française est une collectivité d'outre-mer autonome en matière de santé, mais elle a pu compter sur l'aide de l'Etat, notamment avec la mobilisation de la réserve sanitaire: plusieurs dizaines d'infirmiers sont venus soutenir l'hôpital au plus fort de la crise sanitaire.

Une représentante du personnel a souligné que les soignants étaient "fatigués" et que les renforts venus lors de la première vague montraient aujourd'hui "beaucoup moins d'enthousiasme". "J'espère juste que le personnel permanent ne va pas démissionner", s'est-elle inquiétée.

Le Covid-19 a fait 145 morts en Polynésie française, où il est plus difficile à contrôler en raison de la dispersion des 118 îles et atolls et de la prévalence des comorbidités, comme le diabète, l'obésité et les maladies cardio-vasculaire.

Au terme de sa visite de l'hôpital, le chef de l'Etat a annoncé aux soignants un "renforcement de la stratégie cancer" en Polynésie avec de nouvelles coopérations, par exemple avec le CHU de Bordeaux. Il n'a pas annoncé de création d'un Institut du Cancer, comme l'espérait le gouvernement local.

A son arrivée à l'aéroport, Emmanuel Macron, accompagné du ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, a été accueilli selon, la tradition locale, par deux "orero", Tekava Dauphin et Tuariki Teai, des artistes spécialisés dans l'art déclamatoire en tahitien. Les adolescents lui ont souhaité la bienvenue en soulignant que le peuple polynésien "attendait ses paroles" et "croyait en l'espérance".

Le président, dont c'est le premier déplacement dans cet archipel du Pacifique sud, avait dû reporter une visite prévue en 2020 en raison de l'épidémie de Covid-19.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maurice anticassos
26/juillet/2021 - 09h26

Pour les debilos qui croient pluss en lalanne et Bigard qu'en la medecine, les choses doivent etre claires : Vous ne voulez pas proteger les autres en vous vaccinant, ok c'est votre choix. Mais si vous tombez malades,  les frais ne seront pas à la charge de la société. Vous payez.

 

Portrait de RED2510
26/juillet/2021 - 09h16
Obione_76 a écrit :

smiley smiley Le mec qui demande des sources ! alors que depuis le début, il troll, balance ces infos bidon tout droit sorti du Gorafi ! t'es magique ! t'es libre pour un diner que j'organise entre amis, car la je crois que je tiens un champion !

Ho zut, moi aussi je pensais l'inviter à cette soirée

Portrait de Obione_76
25/juillet/2021 - 21h41
L'illustre Poufion a écrit :

J'attends toujours tes sources, Joseph...

Et si l'action Pfizer est actuellement basse, c'est que les investisseurs ont bien flairé l'arnaque...

smiley smiley Le mec qui demande des sources ! alors que depuis le début, il troll, balance ces infos bidon tout droit sorti du Gorafi ! t'es magique ! t'es libre pour un diner que j'organise entre amis, car la je crois que je tiens un champion !

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h43
L'illustre Poufion a écrit :

La moyenne est à 39%.

Albert Bourla, patron de Pfizer, a engrangé 5 000 000€ de plus-value sur une vente de ses actions le lendemain de l'annonce des 93% d'efficacité.

Allez hop, à Nuremberg !

Faux

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h38
BundyTed a écrit :

Je vous encourage aussi à signaler ces menaces de mort à Pharos et JMM.

Je l'ai fait.

 

Fait également smiley

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h38
marco39 a écrit :

le roi des pourcentages bidons

Il les invente looool

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h37
L'illustre Poufion a écrit :

Coût de production d'une dose de Pfizer : 0,5€

Prix d'achat par l'UE : 20€.

Tout va bien...

Faux 

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h36
L'illustre Poufion a écrit :

La moyenne est à 39%.

Albert Bourla, patron de Pfizer, a engrangé 5 000 000€ de plus-value sur une vente de ses actions le lendemain de l'annonce des 93% d'efficacité.

Allez hop, à Nuremberg !

Encore faux pouffion, essaie Encore ahahhaah

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h34
Tonton85 a écrit :

Ne généralisez pas, ici nous avons visiblement un cas atypique.

Oui et quel cas !

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h34
croco a écrit :

@L'illustre bouffon, MENTEUR. Je viens de vérifier, le coût de 0.5 euros ne comprend que le coût des ingrédients d'une dose mais ne comprend pas le coût des usines, le coût des salaires du personnel, le coût de recherche et de développement, le coût des essais cliniques, le coût des flacons et de l'enflaconnage, le coût de la distribution, le coût du packaging, le coût du contrôle qualité...etc.

Avec ses mensonges il incite des gens à se faire vacciner c'est parfait mdrrr

Portrait de Tonton85
25/juillet/2021 - 19h34
Melscadyn a écrit :

Que c'est merveilleux de voir les antivax se ridiculiser mdrrr 

Ne généralisez pas, ici nous avons visiblement un cas atypique.

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h33
L'illustre Poufion a écrit :

M'en fous, suis ni vieux ni gros.

L'assiette dans la gueule au resto et les lacrymos dans les cinés, hein, ça bouge pas mdr

Tu as tort pouffion, il serait temps de l'admettre smiley

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h32
L'illustre Poufion a écrit :

Le Pfizer a 16% d'efficacité contre le variant delta pour les personnes vaccinées en janvier.

Allez, va te faire piquer, neuneu ptdr

Faux faux et faux, arrête de mentir pouffion, personne n'est dupe smiley

Portrait de Melscadyn
25/juillet/2021 - 19h31
L'illustre Poufion a écrit :

Effectivement, les malades mentaux prétendent être atteints de covid long mdr

Que c'est merveilleux de voir les antivax se ridiculiser mdrrr 

Portrait de Tonton85
25/juillet/2021 - 19h27

L'illustre, on avait dit "fraternité" hier. Vous avez déjà oublié ?

Sinon répéter en boucle des infos et chiffres faux, ne les rendra pas vrai avec le temps smiley

Portrait de Angelussauron
25/juillet/2021 - 19h13
L'illustre Poufion a écrit :

Coût de production d'une dose de Pfizer : 0,5€

Prix d'achat par l'UE : 20€.

Tout va bien...

 

Et oui c'est la vie. Tu te demande pas combien coute ton tacos que tu prends chez l'arabe du coin quand tu le paye 6.50€ avec des frites .

Si tu le fais toi même tu en as pour 1 à 2€ et il sera probablement meilleur.

Tu n'as malheureusement pas les compétences pour faire un vaccin donc tu n'as pas le choix.

La vente à perte ou à prix coutant c'est très rare. Bienvenue dans le capitalisme.

Portrait de Obione_76
25/juillet/2021 - 19h08

Bien dit ! Et tellement vrai !! Marre des ces pseudos défenseurs de la liberté

Portrait de Tonton85
25/juillet/2021 - 19h06
Mon bon Blaze a écrit :

29 millions de vaccinés. Pas 40!

 

edit : désolé c’est à la personne du dessous que je voulais repondre

En fait, tout dépend si on compte 1 dose ou 2 doses.

Les 2 chiffres sont exact mais comme aucun de vous 2 ne précise clairement, on ne peut vous donner tort ou raison smiley

Portrait de Tonton85
25/juillet/2021 - 19h03
TommyRose a écrit :

Oui, il est en effet totalement décisif de vacciner 67 millions de gens pour contrer un virus qui en a tué 1134 de moins de 50 ans et 15 de moins de 20 ans. Et zéro tout-petit.

C'est le problème des crises incroyablement graves. C'est tellement grave que quand on ne sait plus du tout où ça l'est, les gens sont devenus tellement cons qu'ils ne se posent même plus la question de la réalité de la crise et gobent absolument tout.

ah tient, on passe à "zéro tout petit". Hier c'était "zéro enfant" et après vérification j'en ai malheureusement trouvé morts en France depuis mars 2020 de la Covid.

Ou l'art de changer de syntaxe pour se donner l'illusion de toujours avoir raison ...

Portrait de fani122009
25/juillet/2021 - 18h20

chacun fait ce qui veut 

vaccins a fuirrrrrrrrrrrrrrrrr

Portrait de Mon bon Blaze
25/juillet/2021 - 17h17
Azérol a écrit :

En tant que non vacciné et je m'en suis déjà longuement expliqué. On ne me menace pas et les  éventuelles menaces de ce jeune freluquet ne m'impressionnent absolument pas. Le pass sanitaire pour faire ce que j'ai à faire ne m'est pas nécessaire pour continuer à vivre, surtout en zone rurale.

En tous les cas pour les non-vaccinés et qui ne veulent pas l'être pour des raisons qui leurs sont propres et qui ont besoin de ce fameux pass, ce n'est pas pareil et je suis solidaire avec eux.

29 millions de vaccinés. Pas 40!

 

edit : désolé c’est à la personne du dessous que je voulais repondre

Portrait de JEAN LAMER
25/juillet/2021 - 16h39

a la difference des debut des GJ , car aprés c'etait des abrutis , macron a sorti le carnet de cheque " primes , fin de la taxe habitation, maintenant c'est pas pareil , on est + de 40.000.000 a etre vacciné pour pouvoir sortir de la crise  , c'est pas 100 ou 200 .000 personnes qui vont freiner tout ça..

Portrait de preshovich
25/juillet/2021 - 16h22
Mon bon Blaze a écrit :

Macron aura réussi pendant son quinquennat , par 2 fois, et vraiment peu importe qui a raison, a cliver la France et diviser les Français comme jamais. Il y a eu la crise des gilets jaune, et maintenant la gestion du COVID. 

Alors on va me dire les Français sont râleurs, ils sont ingouvernables, ils sont pro ceci, anti cela etc .....

Non, je suis intimement persuadé que nos gouvernants ont le peuple qu'ils méritent, et que les tensions sont créés par eux. D'ailleurs  que Macron viennent remettre de l'huile sur le feu est d'une indécence absolue. Ça s'appelle "diviser pour mieux régner".

Il a en fait pratiquement tout raté.  Le pass sanitaire c'est juste un bonus. Et la je sens la menace planer au dessus des gens qui n'ont pas été vaccinés.

Portrait de clepsydre
25/juillet/2021 - 14h07
L'illustre Poufion a écrit :

Qu'est-ce qu'ils entendent par "vaccinés trop tôt" ?

Mdr

Très tot, pas trop tot. Vraiment la lecture c'est pas votre fort.

Portrait de Partisane266
25/juillet/2021 - 12h45
L'illustre Poufion a écrit :

Merci monsieur le propagandiste.

Joseph Goebbels serait fier de vous.

Tu n'as pas de vie ?

Portrait de Mon bon Blaze
25/juillet/2021 - 12h40

Macron aura réussi pendant son quinquennat , par 2 fois, et vraiment peu importe qui a raison, a cliver la France et diviser les Français comme jamais. Il y a eu la crise des gilets jaune, et maintenant la gestion du COVID. 

Alors on va me dire les Français sont râleurs, ils sont ingouvernables, ils sont pro ceci, anti cela etc .....

Non, je suis intimement persuadé que nos gouvernants ont le peuple qu'ils méritent, et que les tensions sont créés par eux. D'ailleurs  que Macron viennent remettre de l'huile sur le feu est d'une indécence absolue. Ça s'appelle "diviser pour mieux régner".

Portrait de ahmed003
25/juillet/2021 - 12h31 - depuis l'application mobile
soly a écrit :

Macron croit qu'en insultant les anti-vaccin cela va changer quelque chose... A part, les radicaliser....

@soly c'est peut être l'effet recherché ?

Portrait de clepsydre
25/juillet/2021 - 12h21
L'illustre Poufion a écrit :

En Israël, pour les personnes vaccinées en janvier, l'efficacité du Pfizer contre le variant delta tombe à 16%.

Rappelons également que le banquier d'affaires Macron n'avait conclu qu'une seule affaire : le rachat par Nestlé d'une branche de... Pfizer !

À mort le dictateur !

Ahhh ce bon vieux biais de confirmation, arme des esprits faibles qui ne relèvent que ce qui les arrange dans un article. Curieux de ce nombre de 16% j'ai fait quelques recherches. Citations ( traduites ) issues d'un article du Times of Israel qui fait mention de cette donnée. Petit florilège:

- Le vaccin Pfizer ne serait en Israel efficace qu'a 39% contre l'infection et 41% efficace contre les cas symptomatiques. Cependant une nouvelle étude publiée dans le New England Journal Of Medecine donne les chiffres de 88% d'efficacité du meme vaccin contre les formes symptomatiques.

- Les données Israeliennes accordent que, malgré tout, le vaccin est très efficace pour éviter les formes graves, avec 91,4% d'éfficacité.

- Les docteurs ( Israeliens ) notent que le chiffre de 16% ne prends pas en compte de nombreux facteurs, tel que le temps passé depuis la vaccination, les personnes les plus fragiles et les plus propices a develloper la maladie ( comorbidités ) ont été généralement vaccinées très tot.

-  En réaction aux données israéliennes, l'epidemiologiste Nadav Davidovitch, professeur au Ben-Gurion University et responsable du syndicats des medecins, a dit au The Times of Israel, “ce que nous voyons est que le vaccin est moins efficace pour prévenir la transmission, mais il est trop simple d'occulter qu'il est très efficace pour éviter les formes graves et les hospitalisations.''  

- Davidovitch insiste que toutes les données soient traitées comme préliminaires avec une pertinence relative dues au relativement faible nombre de cas positifs actuelement. ''  

 

J'en passe et des meilleures. Stop à la désinformation. 

 

Article de 22 Juillet, consultable gratuitement, très facilement trouvable et lisible pour les anglophones.

Portrait de Greg1928
25/juillet/2021 - 12h00
Boos a écrit :

"quand on est vacciné, on est protégé et on ne diffuse quasiment plus, en tout cas beaucoup moins, le virus" Quasiment plus ou beaucoup moins ??? faudrait savoir... De plus on est protégé? Encore nouveau... Prêt à dire connerie sur connerie pour vacciner quoi qu'il en coûte, pitoyable ce "président".

En effet pitoyable et surtout aussi dangereux. Car donner en récompense à ceux vaccinés le droit d'enlever le masque et d'arrêter donc les gestes barrières, c'est  vouloir jouer avec le virus et prendre les gens pour des imbéciles. Surtout quand les professionnels de la santé préconisent de surtout conserver les gestes barrières donc le masque malgré la vaccination.

 

 

Portrait de soly
25/juillet/2021 - 11h52

Macron croit qu'en insultant les anti-vaccin cela va changer quelque chose... A part, les radicaliser....