23/07 06:47

L'Assemblée nationale a adopté très tôt ce vendredi matin en première lecture le nouveau projet de loi anti-Covid qui prévoit l'extension controversée du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants

L'Assemblée nationale a adopté très tôt ce vendredi matin en première lecture le nouveau projet de loi anti-Covid qui prévoit l'extension controversée du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants, au bout d'une nuit blanche marquée par d'âpres débats.

Les députés ont voté en première lecture ce 9e texte anti-Covid depuis mars 2020 par 117 voix pour et 86 contre. Celui-ci est désormais entre les mains des sénateurs qui doivent l'examiner dès aujourd'hui pour une adoption définitive que l'exécutif souhaite acter d'ici la fin du weekend face à la remontée en flèche de l'épidémie en raison de la propagation du variant Delta.

Vivement contesté par une frange de l'opinion, le projet de loi traduit les annonces du 12 juillet d'Emmanuel Macron.

Si l'obligation vaccinale étendue aux soignants, sapeurs-pompiers ou encore professionnels auprès des personnes âgées fait à peu près consensus, ce n'est pas le cas de l'extension du pass sanitaire (parcours vaccinal complet ou test récent), prévue pour début août dans les cafés-restaurants, objet de vives critiques de la gauche à l'extrême droite.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Oh Yes It's Good
23/juillet/2021 - 15h41

Il ne tiendra pas longtemps de toute façon ce pass sanitaire, il sera assoupli rapidement.

Portrait de Antinemesis
23/juillet/2021 - 15h22

Le gouvernement rejette l'amendement du député Joachim Son-Forget visant à exclure les bureaux de vote de l'application du PassSanitaire. Il faudra donc bien se munir du Pass De La Honte pour voter à la présidentielle. Un véritable attentat contre la démocratie.Et pendant ce temps, certain se pincent le nez quand d'autres osent dire "DICTATURE" !

Jusqu'où vont-ils aller et surtout quand allez vous vous réveiller les anesthésiés du bulbe?

Portrait de Nono75
23/juillet/2021 - 14h42
Poufion a écrit :

Je vous signale qu'un amendement stipulant la levée du pass sanitaire en cas de faible circulation du virus a été rejeté.

Nous allons rester sous ce régime, ce qui implique que le peuple ne pourra plus poser les pieds dans une institution qui refuse d'appliquer ce qu'elle impose aux citoyens.

Tout simplement parce que le pass est conditionné au maintien en vigueur de la crise sanitaire. En ce moment c'est en cours d'être reconduit jusqu'au 31 décembre 2021.

Évidemment on peut aussi continuer à se masturber le cerveau en imaginant que cela va durer dix ans, bla bla bla.

Portrait de Nono75
23/juillet/2021 - 14h40
Azérol a écrit :

Faux, des députés ont introduit un amendement pour le pass sanitaire à l'AN et il a été rejeté dans la nuit de mardi à mercredi pour motif d'inconstitutionnalité.

Alors pourquoi insister lourdement si en plus, c'est inconstitutionnel ?

Portrait de Nono75
23/juillet/2021 - 14h38
Azérol a écrit :

Mais oui mais oui les députés n'ont jamais eu de privilèges, hein c'est bien connu.

Et je ne maintiens ce que je dis "aucun public" sauf les privilégiés, ceux qui ont des passe-droits, comme si ça n'existait pas, mais bien sur.

Puisque tu sembles plus malin que les autres demandes donc au canard et a médiapart d'enquêter, sur l'accès des petits privilégiés à l'AN. Ils ont sûrement d'autres sujets plus brûlants à traiter, surtout en ce moment avec pegasus.

Toujours la même technique lorsqu'on est acculé : détourner sur autre chose.

Donc à te croire il y a tous les jours des centaines de personnes qui débarquent clandestinement à l'AN, on imagine des autocars entiers pourquoi pas. Je réitère : si tu as de vraies preuves (pas de vague truc sortant de sites conspirationnistes) alors vas y balance ! Non parce qu'avec 1 300 fonctionnaires, il doit bien y en avoir un ou deux intègres qui n''hésiteraient pas à se plaindre de ta fameuse horde de visiteurs privilégiés tous les jours depuis un an et demi.

Évidemment cela passe mieux si on essaye de faire pencher de son côté en axant sur le côté privilégiés vs le reste du monde. Et on élude une nouvelle fois au passage le fait que 95 % des députés, sous entendu ceux qui votent la loi, sont vaccinés.

Et maintenant nouvelle tentative de détourner avec Pegasus comme l'AN avec les pompiers, mais quel rapport Pegasus a avec le pass sanitaire ?

Portrait de ced101
23/juillet/2021 - 13h12
Azérol a écrit :

Tu sembles bien mal connaître l'AN, il existe une tribune en haut de l'AN ou le public peut assister aux délibérations de "nos chers députés". Pour info elle est situé au dessus du panneau que l'on voit sur la vidéo à 0:20s, donc ton argumentation tombe à l'eau...

sauf qu'en ce moment c'est interdit

Portrait de PhilRAI
23/juillet/2021 - 11h02

Donc seulement 203 députés qui votent alors qu'ils sont 577 !! Pour un sujet de cette importance c'est scandaleux ! J'espère qu'ils seront plus nombreux au retour.

Portrait de johnpeter221
23/juillet/2021 - 10h45

De nombreux députés LREM sont issus du PS. Ils ont voté pour le pass, s ils étaient restes ps ils auraient voté contre....ce sont bien des opportunistes et ne représentent pas le peuple.Le pass à l assemblée n'aurait rien changé mais aurait montré une certaine solidarité.

Portrait de Tobbew60
23/juillet/2021 - 10h41
Poufion a écrit :

Attendez, vous voulez dire que le peuple ne pourra plus jamais assister aux débats ?

C'est donc une dictature.

Cher Troufion,

Dans une dictature, le Jean Moulin de salle de bain que tu es ne pourrait pas écrire sur ce site car il n'existerait pas. Tu nous fatigues à traiter tout le monde de trolls ou de collabos. Tu crois être du bon côté de l'histoire alors que tu n'es qu'un pseudo résistant du clavier, un simple complotiste de Prisunic. Va respirer un peu avant d'être jeter dans un cachot...

Portrait de Nono75
23/juillet/2021 - 10h36
Azérol a écrit :

"aucun public" sauf les petits privilégiés de nos chers députés. Mais ce qui est quand même inadmissible c'est que l'AN refuse le pass sanitaire alors que ce sont les députés qui nous l'imposent, y a pas comme un problème la. Ça, c'est comme la réforme des retraites ils ont touchés à celle du citoyen, mais la leur reste en l'état, cherchez l'erreur. Et après faut pas s'étonner des violences dans le pays, ces députés ne font que la provoquer, jusqu'au jour ou ils vont vraiment aller trop loin, et la et bien advienne que pourra ...

Ah, la névrose obsessionnelle... smiley

Même lorsqu'on démontre que l'on se trompe voire que l'on essaye de tromper les autres et bien non c'est faux car la personne sait, elle sait ce que les autres ne savent pas, dans le cas présent tu sais qu'il y a des "petits privilégiés de nos chers députés" qui débarquent tous les jours pour visiter l'AN... Mais bizarrement on n'en parle pas dans les journaux style le Canard qui est c'est bien connu à la botte des gouvernements depuis plus d'un siècle.

Ton propos de l'autre jour ne peut trouver meilleure place qu'ici : "Allez va je te laisse dans ton délire de ne pas comprendre ce qu'on veut lui dire."

Portrait de Nono75
23/juillet/2021 - 09h42
Poufion a écrit :

Attendez, vous voulez dire que le peuple ne pourra plus jamais assister aux débats ?

C'est donc une dictature.

Je ne dis rien c'est l'AN qui le dit. Je contredis simplement une personne qui pense qu'il faudrait que les députés soient vaccinés (quand bien même ils le sont déjà à 95 %, y compris MLP) au motif que l'AN reçoit du public.

Quant à vous ne faites pas l'âne, il est bien mentionné crise sanitaire d'une part et retransmission sur le portail vidéo de l'AN d'autre part. À l'issue, l'article 33 de la Constitution de la Ve République s'appliquera de nouveau, même si à l'époque de sa rédaction il n'existait pas de chaines de télévision ou de sites Internet dédiés à la vie parlementaire.

Portrait de Nono75
23/juillet/2021 - 09h13
Azérol a écrit :

Tu sembles bien mal connaître l'AN, il existe une tribune en haut de l'AN ou le public peut assister aux délibérations de "nos chers députés". Pour info elle est situé au dessus du panneau que l'on voit sur la vidéo à 0:20s, donc ton argumentation tombe à l'eau...

Sur le site de l'AN / rubrique : Assister à une séance publique à l'Assemblée nationale

Dernière ligne : "En raison de la crise sanitaire, aucun public n’est admis à assister à la séance publique. Vous pouvez en suivre le déroulement sur le portail vidéo de l’Assemblée nationale."

À moins que le site de l'AN mente ou ne soit pas à jour car la crise sanitaire est surement terminée, ton argumentation tomberait elle à l'eau ?

Le pire c'est que tu as déjà l'information car je te l'ai communiquée sur le sujet relatif aux pompiers, mais tu propages quand même quelque chose d’erroné. Étonnant non ?

Je te ferai donc la même réponse que tu m'as fait : "Allez va je te laisse dans ton délire de ne pas comprendre ce qu'on veut lui dire."

Les faits, rien que les faits...

Portrait de lxa75
23/juillet/2021 - 09h07

ENFIN une bonne nouvelle 

Portrait de shermancrow
23/juillet/2021 - 08h59

Il y avait donc 203 députés sur 577 sur un texte important comme ca... il serait peut être temps de réformer cette soit disant institution avec les 2/3 des députés qui ne servent a rien, de l'argent publique bien gachée... 

Portrait de ced101
23/juillet/2021 - 08h14
Jse a écrit :

Et le Pass Sanitaire à l'Assemblée ???????

pas necessaire comme dans toutes les autres entreprises qui ne recoivent pas de public

Portrait de Jse
23/juillet/2021 - 07h39

Et le Pass Sanitaire à l'Assemblée ???????