26/07 12:02

La filière oeufs "fera tout" pour ne plus éliminer de poussins mâles à la naissance courant 2022, affirme le président de l'interprofession

La filière oeufs "fera tout" pour ne plus éliminer de poussins mâles à la naissance courant 2022, a affirmé à l'AFP le président de l'interprofession, Philippe Juven, alors que le gouvernement français s'était initialement engagé à mettre fin à la pratique avant fin 2021.

"On fera tout pour répondre à cet objectif dans les délais qui nous sont impartis", a déclaré le président de l'interprofession CNPO, après que le ministre de l'Agriculture a fixé dimanche le nouveau cap de 2022. "On veut le réaliser mais le calendrier est quand même serré", prévient-il.

Le ministre Julien Denormandie a annoncé que les cinq couvoirs français spécialisés dans la fourniture de poules pondeuses aux éleveurs devraient, au 1er janvier 2022, avoir installé ou commandé des machines permettant de déterminer le sexe des oeufs qu'ils incubent. Cela permet d'éviter aux mâles d'être éliminés après éclosion, car incapables de pondre les oeufs qui finiront dans nos assiettes. Un décret en ce sens sera publié d'ici à la fin de l'année, a précisé le cabinet du ministre.

A plusieurs reprises depuis 2019, le ministère français de l'Agriculture avait promis de bannir cette pratique fin 2021. L'Allemagne a légiféré pour l'interdire dès début 2022. Environ 50 millions de poussins mâles sont éliminés (par broyage ou gazage) chaque année en France, premier producteur européen d'oeufs. Des technologies allemandes de sexage dans l'oeuf (ou ovosexage) ont été récemment mises au point. Elles permettent d'écarter les oeufs contenant des embryons mâles. Des couvoirs français ont commencé à les adopter pour une partie de leur production.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
26/juillet/2021 - 15h14

Mourir à la naissance pour un poussin ou 2 mois plus tard en poulet, pour lui, ça ne change pas grand chose à sa vie, ça lui évite de vivre enfermé , en batterie, à manger de la nourriture en granulés écrasé par ses congénères à 20 au mètre 2

Portrait de Evident
26/juillet/2021 - 14h36
Jilou1994 a écrit :

Et l'énergie matérielle leurs donnera un corps de poussin pendant d'innombrables vies pour y subir ce qu'ils font subir à ces animaux. La boucle est bouclée, c'est ça le karma qui n'est jamais injuste. Nous avons une forme humaine pour avancer spirituellement, nous la gaspillons, très bien, c'est noté car Dieu n'oublie rien et ce vie après vie. 

Amen

Portrait de Jilou1994
26/juillet/2021 - 12h57

Et l'énergie matérielle leurs donnera un corps de poussin pendant d'innombrables vies pour y subir ce qu'ils font subir à ces animaux. La boucle est bouclée, c'est ça le karma qui n'est jamais injuste. Nous avons une forme humaine pour avancer spirituellement, nous la gaspillons, très bien, c'est noté car Dieu n'oublie rien et ce vie après vie.