13/07 15:57

Après les propos d’un DJ affirmant mixer "pour les non blancs", le préfet interdit le bal des migrants prévu ce soir à Paris

15h50: Le préfet de police de Paris a interdit un "bal des migrants" qui devait se tenir ce soir à Paris, après une polémique née des déclarations d'un DJ ayant demandé lors d'une autre soirée aux personnes blanches d'"aller derrière". Le bal qui devait avoir lieu place Stalingrad.

L’arrêté a été pris par le préfet en raison de « forts risques de troubles à l’ordre public », écrit la préfecture dans un communiqué. Le bal qui devait avoir lieu place Stalingrad de 17 h 00 à minuit « fait l’objet de polémiques violentes sur les réseaux sociaux après les déclarations faites notamment par l’un des animateurs de la soirée », détaille la préfecture.

« Ces déclarations d’appel à la distinction entre les êtres humains du fait de leur couleur ou de leur origine génèrent une situation conflictuelle », ajoute la préfecture, pour qui l’événement est « susceptible de rassembler des personnes véhiculant des valeurs non républicaines et contraires au principe de cohésion nationale ».

10h01: Ce mardi soir, le Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants (BAAM) organise son traditionnel "bal des migrants" à Paris. Mais, quelques heures avant le début de l'événement qui a été mis en place en 2016, une polémique a été déclenchée après les propos tenus par DJ Fanaya, artiste invité.

"Je joue pour les personnes non-blanches et surtout pour les personnes noires. Le dancefloor n’est pas un espace safe pour les meufs, les personnes trans, les personnes noires et ceux qui se situent au croisement de ces identités", peut-on lire sur le message repéré par de nombreux internautes.  Et d’ajouter : « Je le répéterai autant qu’il le faudra mais le dancefloor est un espace politique où les relations de pouvoir se reproduisent aussi (…) Donc, les 2h où je mixerai, les blanc.he.s allez derrière et les autres (surtout les personnes noires) je vous invite à occuper la place et tout l’espace qui vous revient de droit".

De nombreux internautes ont réagi sur les réseaux sociaux. "En France, le DJ FANAYA demande aux "blanc-he-s" : "allez derrière". Parce que nous sommes en République, je demande à Marlène Schiappa de faire ce qui est possible pour interdire à "FANAYA" de se produire dans l'espace public dans ces conditions", déclare le député LREM de l’Indre François Jolivet. "Le racisme ouvertement assumé ! Monstrueux", ajoute le compte Twitter du parti Les Républicains.

Face à la polémique, le Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants a réagi dans un communiqué qui n'hésite pas à s'en prendre au député LREM. "Suite à l'annonce des DJs qui seront présent-es au bal des migrant-es, Fanaya et le BAAM reçoivent des dizaines de messages de menaces de la droite et de l'extrême droite. A l'origine de ces messages, un homme : François Jolivet, député LREM, rapporteur du budget du logement et de l'hébergement d'urgence", écrit le BAAM qui "apporte son soutien à Fanaya, dont les positions politiques sont non seulement légitimes mais également essentielles pour permettre une réelle appropriation de l'espace par toutes les personnes racisées".

Et d'ajouter : "Comme tous les ans, le bal des migrant-es se tiendra en mixité. Toutefois, nous croyons dans la complémentarité des actions politiques et nous reconnaissons pleinement la pertinence de l'existence d'espaces en non mixité. Nous ne laisserons pas un député de la majorité, suivi par tous les chiens de garde de l'extrême droite qui font des appels aux meurtres, clamer qu'il défend la liberté d'expression tout en réclamant le boycott d'une artiste noire et militant anti-raciste".

"Nous ne laisserons pas un député faire pression pour l'interdiction d'un événement festif et militant dont le but est précisément que les migrant-es se réapproprient un espace public de fête. Qu'il tweet, nous agissons. Qu'il transpire le seum publiquement, nous danserons. Full support à Fanaya ! Nik les racistes, en particulier quand ils ont du pouvoir médiatique et politique !", termine le communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
14/juillet/2021 - 12h30

Le préfet a pris la bonne décision, c'était la source de débordements et de conflits. Pour faire le malin, le fameux "DJ" inconnu a réussi a tout faire capoter, bien fait !!

 Et je suis d'accord avec tout ce qui a été dit ici précédemment

Portrait de YVESM
13/juillet/2021 - 18h22

Si cet individu a un accident de voiture, acceptera-t’il de se faire soigner par des « non noirs », et une transfusion avec du sang pas garantie 100% origine afro ? Ou c’est simplement une provoc a deux centimes d’euro, avec ce nouveau racisme encouragé par des irresponsables ?

Portrait de Climato
13/juillet/2021 - 17h20 - depuis l'application mobile

Bravo pour cette interdiction, je suis très étonné su'une telle décision ait été prise, en général les autorités sont conciliantes quand le racisme est envers les blancs.

Portrait de The dream
13/juillet/2021 - 17h18

C'est curieux que ce bal des migrants n'ait pas été organisé sur... un bateau mouche smiley. Quant à ce DJ Fanaya, c'est pour ma part la première fois que j'entends parler de ce sinistre individu ! Et j'espère la dernière...

Portrait de Hercule Poirot
13/juillet/2021 - 17h12

J"ai été il y'a quelques jours sur le twitter de cette association pour faire part de mon indignation.

Bien entendu comme la plupart j'ai été bloqué.

Sachez que dans une courte vidéo réponse de l"association à cette polémique. Dans laquelle, bien entendu ceux que ce racisme anti blanc indigne, sont traités de fachos dès le début... Et ce n'est pas une surprise les deux demoiselles qui s'expriment sont de race blanche et bien sûr de vrais tromblons barriqueux!!! 

On comprend mieux du coup leur interêt pour les clandestins, pour leur vulnerabilité, rien de noble ou d'humanitaire derrière tout ceci.

 

 

 

Portrait de ViveLaFrance
13/juillet/2021 - 16h45 - depuis l'application mobile
JC732 a écrit :

Chaque jour, ces associations de merde poussent le bouchon un peu plus loin.Elles  manipulent leurs hordes de sans papiers en leur faisant croire que la France leur doit quelque chose, et que le meilleurs moyen de l'obtenir est de bien montrer qu'ils sont la et qu'ils entendent bien le rester, en exigeant des français qu'ils ont l'obligation de les loger, les entretenir, de la  fermer et de payer.

@JC732 Bravo ! Tout est dit ! Faut que ça change !

Portrait de JC732
13/juillet/2021 - 16h33

Chaque jour, ces associations de merde poussent le bouchon un peu plus loin.Elles  manipulent leurs hordes de sans papiers en leur faisant croire que la France leur doit quelque chose, et que le meilleurs moyen de l'obtenir est de bien montrer qu'ils sont la et qu'ils entendent bien le rester, en exigeant des français qu'ils ont l'obligation de les loger, les entretenir, de la  fermer et de payer.

Portrait de ΙΧΘΥΣ
13/juillet/2021 - 16h16
Romynette12 a écrit :

Vous généralisez ou vous avez mal lu, ce ne sont pas les migrants qui disent ça mais un abruti de DJ. 

De toute façon les bals des pompiers sont annulés à Paris pour la seconde année consécutive, donc aucune raison qu’il y ait un bal des migrants.

Fin de la polémique.

Portrait de lucieat
13/juillet/2021 - 16h00

C'est un canular ? j'ai bien peur que non. Mais où on va ???

Comme le disent certains ici avant moi, c'est le résultat de la gauche bien pensante, qui fait tout pour nous culpabiliser, on n'a pas à avoir honte d'être Français, d'habiter chez nous depuis des centaines d'années, de leur donner gîte et couvert et argent de poche quand ils viennent nous envahir et nous mépriser en même temps de notre générosité. Certains ici rouspètent, mais ont-ils voté aux dernières élections ? c'est facile de râler mais chacun a sa part de responsabilité dans cette situation.

Je sais pas qui est cet illustre inconnu, mais j'espère qu'il sera supprimé et rayé de tout programmation pour longtemps ce p'tit c...C'est des gens comme ça qui mettent le bazar, comme s'il n'y en avait pas assez

Portrait de Nicoooo
13/juillet/2021 - 15h59
Romynette12 a écrit :

Vous généralisez ou vous avez mal lu, ce ne sont pas les migrants qui disent ça mais un abruti de DJ. 

Ouai, enfin pas persuadé du tout que les migrants en pense mieux hein.. Vu le respect que beaucoup ont de la France...

 

Portrait de shermancrow
13/juillet/2021 - 14h02

C'est tellement surréaliste de voir ca en public et totalement assumé... ca ne peut être qu'une opération de comm du FN non ? c'est pas possible autrement... 

Vous imaginez si David Guetta disait "'les noirs vous allez au fond, je ne veux que des blancs devant la scène" ? ce serait la guerre... 

Portrait de Greenday2013
13/juillet/2021 - 13h51
Romynette12 a écrit :

Vous généralisez ou vous avez mal lu, ce ne sont pas les migrants qui disent ça mais un abruti de DJ. 

Et ceux qui organisent cet évènement.

Portrait de Greenday2013
13/juillet/2021 - 13h50

Ce qui est dingue dans cette histoire, c'est que l'on ne peut rien faire ! Les gens ne se déplacent pas pour aller voter, donc rien ne va changer. Cela va empirer !

Portrait de Romynette12
13/juillet/2021 - 12h54
tomy a écrit :

Donc si je comprend bien, ce sont des migrants, peut-être certains en situation irrégulière, qui viennent dire aux français, vous n'êtes pas les bienvenus chez vous, vous devez nous laisser la place. et place de stalingrad, sur la place publique en plus, ces gens n'ont aucun respect pour nos valeurs, on se demande pourquoi ils sont venus. 

et seul la droite s'indigne ? alors que cela devrait toute la classe politique, quand on voit comment la gauche défend les valeurs républicaines, on se dit tant mieux qu'elle n'existe plus  

Vous généralisez ou vous avez mal lu, ce ne sont pas les migrants qui disent ça mais un abruti de DJ. 

Portrait de TommyRoss
13/juillet/2021 - 12h25

Voilà ce que devient un pays sous les régimes de gauche en quelques décennies. La France est livrée à la lie de l'humanité, et cette population irrégulière ultra-raciste fait à présent sa loi en utilisant les paravents des millions de crétins adeptes du pseudo-antiracisme.

Français, il va être temps de vous réveiller.

Portrait de geneva
13/juillet/2021 - 12h11

On rêve !

Portrait de MICMAH458
13/juillet/2021 - 11h50

Chers migrants, clandestins et autres.Je m'excuse encore une fois d'être blanc, d'être français et de vivre en France.  Afin de vous laisser toute la place qui vous revient de droit, je m'engage donc à quitter le pays et d'aller vivre autre part, où malheureusement je serai considéré comme étranger et où je n'aurai probablement pas les mêmes droits que les autochtones.

Portrait de tomy
13/juillet/2021 - 11h10

Donc si je comprend bien, ce sont des migrants, peut-être certains en situation irrégulière, qui viennent dire aux français, vous n'êtes pas les bienvenus chez vous, vous devez nous laisser la place. et place de stalingrad, sur la place publique en plus, ces gens n'ont aucun respect pour nos valeurs, on se demande pourquoi ils sont venus. 

et seul la droite s'indigne ? alors que cela devrait toute la classe politique, quand on voit comment la gauche défend les valeurs républicaines, on se dit tant mieux qu'elle n'existe plus  

Portrait de RED2510
13/juillet/2021 - 11h06

Sous prétexe de lutter contre les discriminations, ce type de personne en crée une nouvelle.

c'est comme le mouvement "Black live matter" qui est très "racisé" (je déteste ce mot), en fait, il faudrait plutôt lancer un mouvement "All life matter"

Portrait de KERCLAUDE
13/juillet/2021 - 11h06

C'est vraiment du n'importe quoi, on est en FRANCE. On oblige personne a rester dans le pays. 

Portrait de Bichette75
13/juillet/2021 - 10h57
djbaxter a écrit :

Fanaya le raciste a déjà été déprogrammé. Le racisme n'a pas sa place en France. Le racisme n'est pas une opinion, mais un délit. Le racisme anti-blanc existe.

tant mieux ! une très bonne décision 

Portrait de djbaxter
13/juillet/2021 - 10h18

Fanaya le raciste a déjà été déprogrammé. Le racisme n'a pas sa place en France. Le racisme n'est pas une opinion, mais un délit. Le racisme anti-blanc existe.