10/07 10:46

Émeutes à la mort d'Adama Traoré: Son frère Bagui acquitté aux assises, la cour d'assises du Val-d'Oise fustigeant la tenue de l'enquête qui l'a incriminé

Au procès des émeutes consécutives à la mort d'Adama Traoré, la cour d'assises du Val-d'Oise a accordé un acquittement retentissant à son frère Bagui, fustigeant la tenue de l'enquête qui l'a incriminé, et a prononcé jusqu'à 12 ans de prison pour deux hommes.

Cinq personnes étaient jugées depuis le 21 juin à Pontoise pour des tirs d'armes à feu sur les forces de l'ordre à Persan et Beaumont-sur-Oise au cours de violences urbaines particulièrement intenses les nuits qui ont suivi le décès du jeune homme noir de 24 ans, le 19 juillet 2016, peu après son arrestation par les gendarmes. Outre Bagui Traoré, son ex-compagne et un homme soupçonné d'avoir été l'un des tireurs ont été acquittés.

En revanche, la cour a déclaré deux hommes coupables d'avoir été auteurs de tirs et les a condamnés respectivement à douze ans de réclusion criminelle et huit ans d'emprisonnement dont un an avec sursis pour tentatives de meurtre sur des gendarmes. "La justice ne peut pas se passer de preuves, or c'est ce qu'il s'est passé dans le cas de Bagui Traoré", a déclaré le président de la cour Marc Trévidic en lisant la motivation du verdict, prononcé après une trentaine d'heures de délibération dans ce dossier "hors normes" aux 13.000 pièces cotées et 90 parties civiles.

L'ancien juge antiterroriste a eu des mots particulièrement durs pour l'enquête qui a désigné Bagui Traoré comme tireur ou donneur d'ordres lors des émeutes et a abouti, au terme de cinq ans de procédure, à son renvoi devant les assises.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
11/juillet/2021 - 08h49

Et maintenant il faut chiffrer le préjudice à moins qu'il y ait un appel ........ quelle justice. 

Portrait de filou034
10/juillet/2021 - 20h50

famille de m.... et justice pourrie

Portrait de jarod.26
10/juillet/2021 - 11h15

la justice est vraiment naze 

Portrait de YVESM
10/juillet/2021 - 11h11

La France : pays de tous les possibles, havre de paix des impossibles et des imposteurs.