08/07 13:31

A la veille de la réouverture de leurs établissements, les patrons de discothèque sont déjà inquiets: "On ne sera pas rentable mais au moins on réexiste"

Soulagement pour le monde de la nuit: les discothèques vont rouvrir leurs portes dès demain. La réouverture de ces lieux de fête se fera uniquement sur présentation d'un pass sanitaire (preuve de vaccination ou de test négatif récent), avec des capacités d'accueil réduite à 75% pour les événements en intérieur, et le masque y sera fortement recommandé sans être obligatoire.

A vingt-quatre heures de cette réouverture, des patrons de discothèque se sont confiés à RTL. Le patron de la Patchanga à Bordeaux (Gironde) confie avoir "voulu arrêter". "L'envie est là. Sur les gros établissements, pour travailler en sécurité et avoir assez de personnel pour travailler, on ne sera pas rentable mais au moins on réexiste", ajoute, de son côté, Laurent Danthes, à la tête du Théatro dans la même ville. Cette réouverture intervient alors que le variant Delta représente plus de 40% des contaminations en France.

Le gouvernement a de nouveau appelé à une « vaccination massive » contre le Covid-19, qui est « la carte maîtresse » pour faire face au « risque d’une quatrième vague rapide » avec la hausse du variant Delta.  Le variant Delta, qui est « redoutable et extrêmement rapide », « représente plus de 40% des contaminations » en France, a indiqué Gabriel Attal. « Onze régions voient leur taux d’incidence augmenter, avec des dynamiques épidémiques particulièrement fortes en PACA ou en Ile-de-France », a-t-il ajouté, en précisant que la situation se détériorait aussi rapidement à La Réunion ou en Martinique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions