08/07 12:31

Europe 1 - Face à des audiences en chute libre et 26 millions de perte, le plan de départ mis en place par la direction a recueilli 77 candidatures pour... 48 places

Le plan de départs volontaires lancé au printemps pour redresser les comptes d'une radio qui perd "26 millions d'euros" par an, selon son patron Arnaud Lagardère, avait ainsi recueilli mardi, jour de sa clôture, au moins 77 candidatures pour... 48 places maximum et 39 postes initialement visés (sur un total d'environ 330 salariés permanents), assure à l'AFP un journaliste, qui espère voir son dossier accepté et préfère rester anonyme.

Preuve du découragement des troupes, les recalés du plan de départs devraient se voir proposer un autre dispositif de sortie, une "avancée" obtenue auprès de la direction à l'issue de la grève. Pendant ce temps, les salariés découvrent les noms des potentiels nouveaux arrivants dans Le Parisien: le matinalier du week-end de CNews, Thomas Lequertier, ou encore les deux figures de Canal+ Laurie Cholewa et Mouloud Achour, qui viennent allonger la liste inaugurée notamment par Laurence Ferrari, qui hérite d'une émission commune à CNews et Europe 1.

Débarqué après deux saisons sur la tranche la plus stratégique, Matthieu Belliard sera remplacé à la rentrée par Dimitri Pavlenko, transfuge de Radio Classique. Exit aussi l'humoriste Bertrand Chameroy, licencié la semaine dernière. Confirmé également, le départ de Patrick Cohen, attendu sur France Culture et que pourrait remplacer le matinalier de CNews, Romain Desarbres, à la mi-journée, selon Le Parisien. S'y ajoutent les sorties de Pascale Clark, Anne Roumanoff, Wendy Bouchard, Jimmy Mohamed, Emilie Mazoyer ou encore Sophie Larmoyer, aux manettes de l'émission "Carnets du monde".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de piedsdansleplat
9/juillet/2021 - 08h35
Enzo06 a écrit :

Vraiment très triste ce qu'ils ont fait de cette radio et quand on voit les noms de ceux qui arrivent...smiley

Vivement les audiences !smiley

 

je pense surtout aux grandes voix qui ont fait Europe 1. Entre 1986 et 1993 je connaissais par effet domino une quinzaine de journalistes c'était une famille. Je n'écoutais que cette station ; maintenant plus sauf Canteloup le matin.

Portrait de lotcon
8/juillet/2021 - 19h33
Odile75015 a écrit :

Tous les islamo-gauchistes quittent le navire après en avoir fait une radio collabo de la gauche bien pensante. Ils veulent tous retourner au bercail : France Info. Patrick Cohen qui repart dans le service public (France culture) et bien sûr il est encore sur France 5. 

Ces gens-là n'acceptent pas la critique, ils sont tous des idéologues. Bon débarras et vive la pluralité d'opinions, vive la liberté de parole. 

Acclamer la pluralité d'opinions et la liberté de parole tout en se félicitant d'une chasse au sorcières. C'est trop drôle.

"La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force" semble être votre mantra.

Portrait de Nerfertiti
8/juillet/2021 - 15h39

Ça sent le sapin pour les islamo gauchistes sur Europe1 smiley

Portrait de Odile75015
8/juillet/2021 - 15h28

Tous les islamo-gauchistes quittent le navire après en avoir fait une radio collabo de la gauche bien pensante. Ils veulent tous retourner au bercail : France Info. Patrick Cohen qui repart dans le service public (France culture) et bien sûr il est encore sur France 5. 

Ces gens-là n'acceptent pas la critique, ils sont tous des idéologues. Bon débarras et vive la pluralité d'opinions, vive la liberté de parole. 

Portrait de Enzo06
8/juillet/2021 - 14h11

Vraiment très triste ce qu'ils ont fait de cette radio et quand on voit les noms de ceux qui arrivent...smiley

Vivement les audiences !smiley

 

Portrait de tchoobidoo
8/juillet/2021 - 13h05 - depuis l'application mobile

Depuis le passage de Hanouna cette station et en déclin !!!