26/06 12:16

Régionales - Face aux difficultés des communes de trouver des assesseurs pour le second tour, certaines ont des solutions afin de laisser leurs bureaux de vote ouverts - VIDEO

Dimanche, les Français sont appelés aux urnes pour le second tour des régionales. Face aux difficultés des communes de trouver des assesseurs pour ce second tour, certaines trouvent des solutions afin de laisser leurs bureaux de vote ouverts.

Par exemple, à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), la municipalité a fait appel à des étudiants qu'elle rémunère. "On a eu 23 étudiants, explique la directrice de cabinet du maire. Ce sont des CDD d'une journée. Ils sont rétribués 22 euros brut par heure". A Lamballe (Côtes d'Armor), la municipalité a proposé aux assesseurs bénévoles d'être prioritaire pour la vaccination anti-Covid.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
26/juin/2021 - 15h05

22 brut horaire, même avec les 10% de précarité ou de CP, c'est une belle paye ! merci les contribuables !

à moins que cela soit mis à la charge des listes en lice...

Portrait de Jse
26/juin/2021 - 14h31

 Les assesseurs doivent être des politiques élus qui doivent s'occuper et tenir les bureaux de votes !!! et bien non ce sont des gens "neutres"  qui tiennent les bureaux de votes ....