23/06 07:31

Aéroport de Roissy - La chanteuse lyrique Pretty Yende affirme avoir été brutalisée par la police à son arrivée en France : "J'ai été déshabillée et fouillée comme une criminelle et mise en cellule de rétention"

La chanteuse lyrique sud-africaine Pretty Yende publie un long message sur les réseaux sociaux , dans lequel elle relate avoir été «brutalisée» par la police française à son arrivée à l'aéroport de Roissy. Après avoir publié un court message sur Instagram lundi, dans lequel elle indique que «les douaniers l'ont détenue et traitée comme une criminelle aujourd'hui», elle est revenue plus en détails ce mardi matin sur cet épisode, survenue à son arrivée sur le sol français, à l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle «La brutalité policière est réelle pour quelqu'un qui me ressemble» : C'est par ces mots que commence le post de la cantatrice de 36 ans, qui fait le parallèle entre l'incident qu'elle a connue et les violences policières contre les Noirs.

Celle qui se produit en ce moment au Théâtre des Champs-Elysées, à Paris, dans l'opéra «La Somnambule», de Vincenzo Bellini, explique avoir été dépouillée de toutes ses affaires, y compris son téléphone portable, puis «déshabillée et fouillée comme une criminelle, et mise en cellule de rétention au terminal 2B du contrôle douanier Charles de Gaulle à Paris».

«Choquée et traumatisée», elle raconte que les douaniers l'ont laissée seule dans cette cellule, froide et mal éclairée, avec seulement un morceau de papier «pour noter les numéros de téléphone qu'elle pouvait

appeler».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La Cambuse
23/juin/2021 - 14h30

Une fois dans ma vie j'ai été voir un opéra, avec elle à l'Opéra Bastille il y a quelques années pour le Barbier de Séville. Formidable actrice. Mais une chose simple a souligner, s'il elle n'avait pas de visa pour rentrer en France, le contrôle est plus pousser tout simplement. Après, sa soirée à été sauver, c'est pas non plus 48 h au commissariat

Portrait de th93100
23/juin/2021 - 11h10

Le retour de Nono75 est effectivement largement diffusé sur différents médias (dont on connait la qualité systématique de contrôle et vérification !  smiley )

Son information parait peu crédible (je rejoins aussi JC732).... peut etre s'est elle dit que la France réussissant à exporter les "exploits" d'Assa Traoré (prix, couvertures prestigieuses...) ELLE pourrait peut être récupérer un bout du gâteau et se faire, elle aussi, plaindre Internationalement...

Portrait de Toukos 94
23/juin/2021 - 09h38

Je me suis fait arrêté à l aéroport à Roissy  en revenant de Thaïlande et croyez le ou non je me suis fait arrêtez et raquette il m on pris tout mes t-shirt de contrefaçon et cigarette que j avait ramené soyons sérieux on a les douaniers les moins casse couilles du monde et franchement je la crois pas

Portrait de Enzo06
23/juin/2021 - 09h31

Effectivement, il serait bon d'avoir l'intégralité de l'histoire et pas seulement sa version.

Si la France est un pays qui "la choque et la traumatise", qu'elle n'y remette plus les pieds .Personne ne l'a obligée à venir ,sauf peut-être le chèque qu'elle a reçu.

Portrait de Azrael68
23/juin/2021 - 08h42 - depuis l'application mobile

Ouai … je pense aussi qu’elle voulait juste faire le buzz et qu’on parle d’elle ! Si ce que dit NONO75 est vrai (je n’ai pas vérifié) la douane aurai mieux fait de lui interdire l’accès en France et qu’elle retourne chez elle !

Portrait de Yanik65
23/juin/2021 - 08h28
JC732 a écrit :

Il me semble qu'il manque une partie de l'histoire. Je ne vois pas des douaniers se comporter de la sorte sans aucune raison. Ils ne sont pas idiots et  savent parfaitement faire la différence entre une délinquante et une passagère plutôt haut de gamme.

L'autorité est tellement dévaluée dans notre pays que peut être, et je dis bien peut être, cette personne  a répondu a certaines de leurs questions d'un façon blessante ou ironique.

Absolument d'accord avec vous. Tout cela me paraît très surprenant ...

Que s'est-il passé avant ? Pourquoi la douane "aurait" été aussi vindicative à l'égard de cette personne ?

Buzz pour se faire un peu de pub ?

Portrait de LOIC 33
23/juin/2021 - 08h07

Il n'y a pas des dérapages que pour les français !

Portrait de Nono75
23/juin/2021 - 08h06

C'est quand même très bizarre cette histoire.

Déjà le titre : pourquoi parler de police alors qu'il est fait état de la douane ?

Ensuite la fouille à corps est un classique à la douane.

Enfin JMM, pourquoi ne pas avoir ajouté la "version" de la police ?

Arrivée de Milan, l’artiste de 36 ans disposait d’un passeport sud-africain dépourvu de visa, a indiqué une source policière française. « À aucun moment il n’y a eu d’incidents » et il ne lui a lui pas été demandé de se déshabiller, a-t-elle également souligné. Placée dans une « salle de maintien » le temps d’examiner sa situation, Pretty Yende en est sortie une heure et demie plus tard avec un visa de régularisation qui lui a permis d’entrer sur le territoire français, a précisé une source aéroportuaire.

Un responsable ajoutant que « les vérifications faites par la police constituent de la part de celle-ci une volonté de sauver le concert de Madame Yende, les fonctionnaires ayant eu toute latitude de lui refuser l’accès au territoire, ce qu’ils n’ont pas fait ».

Portrait de JC732
23/juin/2021 - 08h04

Il me semble qu'il manque une partie de l'histoire. Je ne vois pas des douaniers se comporter de la sorte sans aucune raison. Ils ne sont pas idiots et  savent parfaitement faire la différence entre une délinquante et une passagère plutôt haut de gamme.

L'autorité est tellement dévaluée dans notre pays que peut être, et je dis bien peut être, cette personne  a répondu a certaines de leurs questions d'un façon blessante ou ironique.