20/06 10:48

Toulouse - Un vol de Ryanair décolle en avance oubliant des dizaines de passagers pourtant à l’heure et munies d’une carte d’embarquement

Ce samedi, une cinquantaine de passagers sont restés cloués au sol après qu’un avion à destination de Fès (Maroc) a décollé avec quinze minutes…d’avance. L’appareil de la compagnie Ryanair n’a en effet pas attendu les autres personnes, qui étaient pourtant à l’heure et munies d’une carte d’embarquement, rapporte La Dépêche du Midi.

Le vol était prévu à 7h25, mais à 7h10, «après deux heures d’attente à l’enregistrement, a témoigné un passager arrivé de Brive-la-Gaillarde à 5 heures du matin, on nous a dit que l’avion était parti ».

«Je suis avec ma mère qui est en fauteuil roulant et on nous dit seulement de rentrer chez nous. Et ce n'est même pas Ryanair qui nous a répondu. Il n'y a personne de la compagnie ici. Ce ne sont que des sous-traitants», a raconté un autre malheureux passager. Ce n’est qu’aux alentours de 11 heures du matin, soit 4 heures après l’incident, que Ryanair a communiqué, précise le quotidien régional.

La compagnie, qui n'a pas de comptoir voyageur à l’aéroport Toulouse-Blagnac, a fait savoir au responsable de l'assistance aux voyageurs qu'une procédure de remboursement allait être engagée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pasfacile
21/juin/2021 - 06h40

Vive le low cost !

Portrait de pasfacile
21/juin/2021 - 06h39

Vive le low cost !

Portrait de JC732
20/juin/2021 - 15h30

Petits inconvénients du lowsmiley coast.

Gageons que les remboursement seront un peu moins rapides que le décollage.

Portrait de johnpeter221
20/juin/2021 - 12h35

Pour une fois qu un vol n est pas en retard