19/06 10:02

Le parquet de Paris a indiqué avoir ouvert une enquête sur le général Delawarde accusé d'avoir proféré des propos antisémites - Vidéo

Le parquet de Paris a indiqué hier avoir ouvert une enquête concernant un ex-général, Dominique Delawarde, signataire de la tribune dite "des généraux", accusé d'avoir proféré des propos antisémites. "Le parquet de Paris a ouvert ce jour une enquête des chefs de diffamation publique et provocation à la haine et à la violence à raison de l'origine ou de l'appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion", a-t-il annoncé à l'AFP.

L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP). En novembre 2020, en commentant sur un blog les résultats de l'élection présidentielle américaine, M. Delawarde avait avalisé "l'hypothèse d'un fraude importante", ajoutant: "Il y a, à mes yeux, trop d'indices concordants pour permettre à la +meute +médiatique+ occidentale, dont nous savons qui la contrôle, de me convaincre du contraire".

Vendredi, sur Cnews, le communicant Claude Posternak lui a demandé "qui contrôle" cette "meute". A la retraite depuis les milieux des années 2010, le général sourit : "Vous savez bien qui contrôle la meute médiatique dans le monde et en France". "Qui contrôle le Washington Post, le New York Times, chez nous BFMTV et tous les journaux qui viennent se grouper autour, qui sont ces gens... ?", fait mine de s'interroger l'ex-militaire. "Qui ?", insiste M. Posternak.

"C'est la communauté que vous connaissez bien", répond M. Delawarde. "On va pas partir là-dessus, on va arrêter là mon général, je suis désolé", a immédiatement coupé l'animateur de l'émission, Jean-Marc Morandini. "On ne peut pas laisser dire ça sur l'antenne, je suis désolé, on coupe, on enlève le général", a-t-il dit.

A la fin de l’émission, le journaliste a indiqué être "consterné" par les propos tenus par le général. "Ce général ne prendra plus l’antenne dans cette émission. Je pense sur CNews non plus et j’espère nulle part ailleurs", a-t-il conclu avant de rendre l’antenne.

Sur Twitter, la Licra, l'association SOS Racisme et l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) ont dénoncé ces propos. Il montre "son visage, raciste et antisémite", a estimé cette dernière association.

M. Delawarde est l'un des 20 généraux à avoir signé une tribune publiée mi-avril dans Valeurs Actuelles évoquant "le délitement" de la France et qui avait suscité une controverse politique. "Nous sommes disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation", ajoutaient ces militaires.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de preshovich
19/juin/2021 - 14h46

Je trouve dommage que vous lui ayez coupé l'antenne de cette manière. 

Portrait de The dream
19/juin/2021 - 14h37

L' obédience d'un patron de médias ou d'un rédacteur en chef n'a strictement aucune importance, ce qui est primordial, et ce dans tous les métiers, c'est le niveau de compétence de la personne en poste.

Portrait de senator
19/juin/2021 - 13h58
croco a écrit :

@senator Une personne de religion juive n'aurait pas le droit d'être rédacteur en chef ? Quoiqu'il en soit il ne me semble pas que ces journaux fassent de la propagande juive. Et Biden n'est pas plus Juif que Trump. Si les médias américains ont critiqué Trump, c'est parceque son action et ses paroles étaient critiquables, pas parce que ici ou là il pouvait y avoir un rédacteur en chef de religion juive.

Aurais je écrit le moindre mot dans ce sens ??

Merci de ne pas extrapoler, de ne pas affabuler, de ne rien inventer, de ne rien interpréter à votre guise, à propos d' une question qui était pourtant simple, claire, nette, et précise !

Portrait de croco
19/juin/2021 - 13h49 - depuis l'application mobile
senator a écrit :

Qui contrôle réellement la ligne éditoriale d'un journal ?

Son propriétaire ? ses actionnaires ?

Ou plutôt le rédacteur en chef ou le rédacteur de la publication ?

@senator ...et Krissah Thompson est la première afro américaine à devenir rédactrice en chef... pour le Washington Post.

Portrait de croco
19/juin/2021 - 13h43 - depuis l'application mobile
senator a écrit :

Qui contrôle réellement la ligne éditoriale d'un journal ?

Son propriétaire ? ses actionnaires ?

Ou plutôt le rédacteur en chef ou le rédacteur de la publication ?

@senator Une personne de religion juive n'aurait pas le droit d'être rédacteur en chef ? Quoiqu'il en soit il ne me semble pas que ces journaux fassent de la propagande juive. Et Biden n'est pas plus Juif que Trump. Si les médias américains ont critiqué Trump, c'est parceque son action et ses paroles étaient critiquables, pas parce que ici ou là il pouvait y avoir un rédacteur en chef de religion juive.

Portrait de senator
19/juin/2021 - 13h07
croco a écrit :

@Paprium C'est exactement ce que j'ai fait. J'ai vérifié. Le Washington Post qu'il cite, appartient à Jeff Bezos, le patron d' Amazon, et il n'est pas Juif. Et le New York Times appartient à ses milliers d'actionnaires individuels. Et quoiqu'il en soit ce ne sont pas ces 2 journaux qui critiquaient Trump, mais tous les journaux. Même Fox News qui est une chaîne pro républicaine, le critiquait car il disait que des conneries.

Qui contrôle réellement la ligne éditoriale d'un journal ?

Son propriétaire ? ses actionnaires ?

Ou plutôt le rédacteur en chef ou le rédacteur de la publication ?

Portrait de croco
19/juin/2021 - 12h37 - depuis l'application mobile
phfr0000 a écrit :

je viens d'êtres censuré par morandini pour avoir dit qu'il censurait sans raison trop drole

@phfr0000 Il vous a censuré parce que vous disiez que l'ancien Général avait raison.

Portrait de croco
19/juin/2021 - 12h35 - depuis l'application mobile
Paprium a écrit :

La question est : A t-il tords ?  Verifions !

@Paprium C'est exactement ce que j'ai fait. J'ai vérifié. Le Washington Post qu'il cite, appartient à Jeff Bezos, le patron d' Amazon, et il n'est pas Juif. Et le New York Times appartient à ses milliers d'actionnaires individuels. Et quoiqu'il en soit ce ne sont pas ces 2 journaux qui critiquaient Trump, mais tous les journaux. Même Fox News qui est une chaîne pro républicaine, le critiquait car il disait que des conneries.

Portrait de Paprium
19/juin/2021 - 12h10

La question est : A t-il tords ?  Verifions !

Portrait de The dream
19/juin/2021 - 11h14

Certes les insinuations de ce général sont inacceptables mais il faudrait enfin arrêter cette hiérarchisation de l'indignation au niveau des propos racistes. Pas plus tard que mercredi dernier, la vice-présidente du CRAN s'est permise de dire à Florian Philippot " j'ai le droit de vous traiter de sale blanc " ! Elle n'a pas pour autant été sortie immédiatement de l'antenne, et sauf erreur de ma part le parquet de Paris n'a pas ouvert d'enquête à ce sujet ensuite. Il faut combattre TOUTES les formes de racisme et ne pas laisser penser aux gens que certaines sont plus importantes que d'autres.