20/06 11:31

A l’occasion de la réouverture des salles de spectacles, l’association Elisecare annonce sa collaboration avec l’Olympia pour un concert solidaire au profit des enfants de la guerre le 30 juin prochain - Voici tous les artistes qui seront présents!

A l’occasion de la réouverture des salles de spectacles, l’association Elisecare se réjouit d’annoncer sa collaboration avec l’Olympia pour un concert solidaire au profit des enfants de la guerre le 30 juin prochain.

Des artistes de renom, parmi lesquels : Ayo, Angélique Kidjo, Emel Mathlouthi, Élodie Frégé, Keziah Jones, Waxx, Ben l’Oncle Soul, André Manoukian, Lévon Minassian, Alain Souchon et Ours, viendront ouvrir la saison en s’engageant pour cet événement exceptionnel.

La pandémie fait apparaitre une réalité inquiétante pour les enfants du monde. En effet et selon l’UNICEF, les principaux indicateurs de l’enfance ont régressé (accès à l’éducation et la santé, possibilités de socialisation, nutrition, protection).

Dès sa première mission en 2012 auprès des populations réfugiées et déplacées, l’association Elisecare met au cœur de ses actions les femmes et les enfants souffrant des répercussions des guerres et des déplacements forcés (enfantssoldats, enfants des rues orphelins et/ou victimes de trafic sexuel) dans les pays où elle intervient (Irak, Syrie, Arménie, Liban, Éthiopie).

Depuis 2020, la pandémie constitue une menace supplémentaire pour ces enfants victimes directes des conflits armés – ainsi, il est plus important que jamais de renforcer les efforts mis en place pour protéger, soigner et accompagner les enfants de la guerre.

L’intégralité des bénéfices récoltés lors du concert permettra de renforcer les programmes de santé pour les femmes et les enfants.

Les conséquences de la guerre étant multiples, l’aide de l’association Elisecare est plurielle

– ainsi, un billet acheté pour le concert permet de financer :

- la prise en charge médicale des enfants victimes de violence et de torture ;

- des ateliers de psychologie permettant de nourrir la résilience à travers des activités thérapeutiques par l’art, le sport et la musique ;

- un accompagnement individualisé permettant la réinsertion des enfants sur le chemin de l’école

Ailleurs sur le web

Vos réactions