Rechercher

12/06 19:53

EURO 2021 - Scène effrayante en plein match, le Danois Christian Eriksen s'écroule victime d'un malaise cardiaque - Son état est stable et il est conscient mais va passer des examens - Vidéo

20h10; Malgré le malaise du Danois Christian Eriksen le match reprendra à 20h30

19h52 : Les images déchirantes de la femme de Eriksen dans le stade en larmes qui a assisté à toute la scène en direct et réconfortée par les joueurs.

.

.

19h46: Dans le Parken Stadium de Copenhague, le public quitte peu à peu le stade. Il est désormais peu probable que la rencontre reprenne, mais aucune annonce officielle n'a encore été faite

19h37: Selon la fédération danoise, Christian Eriksen est "conscient" dans un état stable et va subir des examens à l'hôpital.

19h29: Le point à 19h30 - Le Danois Christian Eriksen, victime d'un malaise samedi à l'Euro de football, s'est effondré sur la pelouse en plein match avant de subir un massage cardiaque et d'être évacué sur civière, entraînant la suspension de la rencontre contre la Finlande à Copenhague. Eriksen (29 ans) s'est écroulé subitement sur le terrain juste avant la pause, les yeux écarquillés.

Le match a été interrompu et ses partenaires se sont rassemblés pour former un cercle autour de lui, certains d'entre eux en larmes. Après de longues minutes où une équipe médicale s'est affairée autour de joueur de l'Inter Milan, l'arbitre a officiellement renvoyé les deux équipes au vestiaire alors que le chronomètre du match indiquait le temps additionnel de la première période. On ignorait dans l'immédiat l'état de santé exact du milieu de terrain.

"Le match de l'Euro à Copenhague a été suspendu en raison d'une urgence médicale", a écrit l'UEFA sur le compte Twitter du tournoi. Eriksen a été évacué sur civière, dissimulé derrière de longues bâches, sous les applaudissements du public de Copenhague. Ces images particulièrement glaçantes ont aussitôt renvoyé les amateurs de football à d'autres drames survenus sur des terrains ces dernières années.

S'agissant des grandes compétitions internationales, la Coupe des confédérations 2003 avait été endeuillée par le décès du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé (28 ans) à Lyon des suites d'un malaise survenu sur le terrain lors de la demi-finale contre la Colombie. Selon l'autopsie, il souffrait d'une malformation cardiaque.

.

.

19h22: Après de longues minutes où une équipe médicale s'est affairée autour de joueur de l'Inter Milan, l'arbitre a officiellement renvoyé les deux équipes au vestiaire alors que le chronomètre du match indiquait le temps additionnel de la première période. On ignorait dans l'immédiat l'état de santé exact du milieu de terrain. Eriksen a été évacué sur civière, dissimulé derrière de longues bâches, sous les applaudissements du public de Copenhague. Ces images particulièrement glaçantes ont aussitôt renvoyé les amateurs de football à d'autres drames survenus sur des terrains ces dernières années.

19h20: Christian Eriksen est évacué du terrain, sur une civière, entouré de draps blancs et de ses coéquipiers en larmes

19h16: Le Danois Christian Eriksen, victime d'un malaise lors de Danemark – Finlande, ce samedi, s'est effondré sur la pelouse avant d'être pris en charge en plein match par une équipe médicale qui a pratiqué un massage cardiaque, entraînant l'interruption du match contre la Finlande samedi à Copenhague. Eriksen (29 ans) s'est écroulé subitement sur le terrain juste avant la pause, les yeux écarquillés. Le match a été interrompu et ses partenaires se sont rassemblés pour former un cercle autour de lui, certains d'entre eux en larmes.

19h09: L'UEFA annonce que le match Danemark-Finlande est suspendu en raison d'une "urgence médicale".

18h52: Scène d'horreur pendant le match entre le Danemark et la Finlande. Juste avant la pause, Christian Eriksen s'est écroulé sur la pelouse. Très vite ses coéquipiers se sont précipités vers lui et le staff médical est arrivé, prodiguant rapidement un massage cardiaque et utilisant un défibrillateur pour réanimer le milieu de l'Inter.

 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Angelussauron
13/juin/2021 - 09h50
axl59 a écrit :

Il y a eu beaucoup de joueurs de football décédés sur un terrain (une quarantaine) depuis Foé, dont certains n'avait que 18-20 ans. Le niveau athlétique et les efforts demandés n'ont jamais été aussi important pour ce sport. Il y a moins d'une semaine Raphael Varane (qui n'est pas le plus idiot) signalait que l'augmentation du nombre de matchs devenait un problème pour les joueurs internationaux. 

 

Je suis d'accord avec vous mais c'est surtout la crise sanitaire qui a été problématique. Car après le 1er confinement ils ont enchainé sans s’arrêter. Et la coupe du monde 2022 arrive un grand pas et va mettre les organismes à rude épreuve.

Après pour Erikssen il n'a pas tant joué que ça 34 matches en tout cette saison avec son club et encore très peu titulaire. Certains joueurs de son club ont disputé entre 45-50 matches.

Donc pour lui je doute que la très longue saison, de manière générale, ça a joué.

En tout cas il a fini sa carrière sur cet incident ... Cela aurait pu être pire je pense qu'il va relativiser. Il aura fait une grande carrière de joueur notamment à Tottenham.

Portrait de axl59
13/juin/2021 - 01h11
RenéCharles a écrit :

Marc-Vivien Foé est mort en 2003.

Depuis, je ne crois pas qu'il y ait eu une hécatombe. Et pour Eriksen, j'espère qu'il va bien s'en sortir.

Le rugby, ça n'a rien à voir. C'est un jeu de bourrins.

Il y a eu beaucoup de joueurs de football décédés sur un terrain (une quarantaine) depuis Foé, dont certains n'avait que 18-20 ans. Le niveau athlétique et les efforts demandés n'ont jamais été aussi important pour ce sport. Il y a moins d'une semaine Raphael Varane (qui n'est pas le plus idiot) signalait que l'augmentation du nombre de matchs devenait un problème pour les joueurs internationaux. 

 

Portrait de RenéCharles
12/juin/2021 - 22h56
lily6228 a écrit :

Wow, et tu en rajoutes dans la médiocrité... Ne te remets surtout pas en question, tu as tout à fait raison.

Si je t'ai convaincu(e), j'en suis fort aise. Dors bien. Sur tes deux oreilles.

Portrait de RenéCharles
12/juin/2021 - 22h40
lily6228 a écrit :

Wow, et tu en rajoutes dans la médiocrité... Ne te remets surtout pas en question, tu as tout à fait raison.

Si je t'ai convaincu(e), j'en suis fort aise. Dors bien. Sur tes deux oreilles.

Portrait de lily6228
12/juin/2021 - 22h31
RenéCharles a écrit :

Jouer avec un ballon qui n'est même pas rond, se frictionner les oreilles jusqu'à ce qu'elles se décollent, s'adonner à chat-bite au-delà du raisonnable...

Avoue qu'il faut être légèrement perturbé. 

Wow, et tu en rajoutes dans la médiocrité... Ne te remets surtout pas en question, tu as tout à fait raison.

Portrait de RenéCharles
12/juin/2021 - 22h10
lily6228 a écrit :

Une fin de commentaire d'une grande intelligence...

Jouer avec un ballon qui n'est même pas rond, se frictionner les oreilles jusqu'à ce qu'elles se décollent, s'adonner à chat-bite au-delà du raisonnable...

Avoue qu'il faut être légèrement perturbé. 

Portrait de lily6228
12/juin/2021 - 21h22
RenéCharles a écrit :

Marc-Vivien Foé est mort en 2003.

Depuis, je ne crois pas qu'il y ait eu une hécatombe. Et pour Eriksen, j'espère qu'il va bien s'en sortir.

Le rugby, ça n'a rien à voir. C'est un jeu de bourrins.

Une fin de commentaire d'une grande intelligence...

Portrait de RenéCharles
12/juin/2021 - 19h43
Amos a écrit :

Je trouve qu'il y en a de plus en plus. 

Je me demande, comme pour le Rugby, si on ne demande pas trop à ses joueurs, physiquement parlant. Le championnat, la coupe, l'europe, l'euro, le mondial, 2 parfois 3 match par semaine.

Les organismes n'ont pas le temps de se remettre

Marc-Vivien Foé est mort en 2003.

Depuis, je ne crois pas qu'il y ait eu une hécatombe. Et pour Eriksen, j'espère qu'il va bien s'en sortir.

Le rugby, ça n'a rien à voir. C'est un jeu de bourrins.

Portrait de Amos
12/juin/2021 - 19h23

Je trouve qu'il y en a de plus en plus. 

Je me demande, comme pour le Rugby, si on ne demande pas trop à ses joueurs, physiquement parlant. Le championnat, la coupe, l'europe, l'euro, le mondial, 2 parfois 3 match par semaine.

Les organismes n'ont pas le temps de se remettre