09/06 10:31

L’explorateur star en Belgique Dixie Dansercoer est décédé au Groenland lors d'une expédition - Sa dépouille est recherchée par les secours

Dixie Dansercoer, célèbre explorateur belge, a trouvé la mort lundi soir, alors qu'il était en pleine expédition au Groenland. Il tentait avec son collègue canadien Sébastien Audy de trouver un endroit sûr pour y dresser leur bivouac.

"Dixie ouvrait la voie et est soudain passé à travers la glace, pour tomber dans un gouffre. Les hélicoptères de secours sont arrivés sur place après trois heures et demie ce qui est relativement rapide étant donné les circonstances. Tout a été tenté pour descendre dans le gouffre mais celui-ci est incroyablement profond et il n’y avait pas de contact visuel avec le corps", explique Stefan Maes, son ami et collègue.

Après six heures, les recherches ont finalement été suspendues, en raison également du danger encouru par les sauveteurs. Les recherches n’ont pas pu reprendre mardi. "Il n’y a aucune chance de survivre à une telle chute. Les conditions ne permettent pas non plus de poursuivre les recherches", ajoute-t-il. 

"Dixie est décédé en marchant sur un pont de glace, le genre d’endroit que les hommes ayant l’expérience des régions polaires craignent toujours. Il s’agit d’un trou d’un mètre de profondeur à travers un glacier, caché seulement par une fine couche de glace", explique le site 7sur7. Et d’ajouter : "Quand la glace a craqué et que Dixie a été englouti, Seb Audy a paniqué. Mais il a tout de suite dû retrouver son calme. Il savait qu’essayer de descendre sous la glace aurait été du suicide. Il fallait appeler de l’aide, au plus vite".

Les secouristes envoyés sur place ont tenté de retrouver l’explorateur pendant deux heures, mais sans succès. Dixie Dansercoer, marié et père de quatre enfants, était parti au Groenland en avril avec Sébastien Audy et la Néerlandaise Johanna Adriana Simone Maria. Ensemble, les explorateurs  s'étaient lancés dans un périple de plus de 2.000 kilomètres.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de th93100
9/juin/2021 - 11h09

Paix à son âme, mais quand on joue au trompe la mort, il faut assumer les éventuelles conséquences.

J'espère que les équipes de secours n'auront pas à se mettre en danger et que le bon Peuple Belge est heureux de financer ses ultimes conneries

Portrait de bonheur-25
9/juin/2021 - 10h46

encore des specialistes qui se croient plus forts, ils doivent s'encorder c'est la base !