07/06 07:34

En pleine interview sur les rodéos urbains, un élu perturbé sur France 2 par les motos qui viennent ouvertement le narguer alors qu'il dénonce les nuisances - Regardez

En pleine interview sur les rodéos urbains, un élu perturbé sur France 2 par les motos qui viennent ouvertement le narguer alors qu'il dénonce les nuisances... C'était hier soir dans le journal de 20h de la chaîne qui interrogeait un élu de Vaulx-en-Velin...Au bout de seulement quelques secondes d'interview, les motos commencent à arriver à l'arrière plan et perturbent l'interview dont l'objectif est justement de dénoncer ces rodéos.

jeanmarcmorandini.com vous propose de regarder cette séquence...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dani31
8/juin/2021 - 07h39 - depuis l'application mobile

Je comprends pas qu'on se fasse emmerder par des branleurs pareils. La police doit faire son boulot, quitte à leur rentrer dedans comme la police anglaise, on se pose trop de questions dans ce pays et on critique systématiquement les flics qui ne peuvent plus rien faire sans être épiés ! Ils feraient jamais ça au bled, là bas ils se posent pas de questions la police rentre dans le tas et personne n'a intérêt de broncher. Ils les respectent aux flics là bas.

Portrait de jarod.26
7/juin/2021 - 09h21
regardez moi ces rigolos de service
Portrait de kylun2004
7/juin/2021 - 08h51
bonheur-25 a écrit :

il va falloir vraiment que la police redevienne une police, que les gens aient peur de la police

un avertissement, au deuxième boum ca fait mal, pas juste 1mois en prisonclubmed, il faut que les délinquants en bavent, comme ils en font baver aux honnêtes citoyens

il y en a marre

c'est la le probleme numero 1, la police ne peut plus rien faire

 

Portrait de lucieat
7/juin/2021 - 08h15

Mettre des herses à clous en travers de la place partout, en quinconce pour qu'ils ne puissent pas les éviter ou tendre des câbles  entre des plots à 30cm de haut minimum, on peut passer à pied mais pas en moto et surtout confiscation systématique des véhicules chaque fois qu'un est interpelé

Portrait de JC732
7/juin/2021 - 07h53
Valentin98 a écrit :

Un coup de fusil dans les roues de leurs motos! 

Pas dans les roues. Dans les roubignoles.

Portrait de Valentin98
7/juin/2021 - 07h36

Un coup de fusil dans les roues de leurs motos!