05/06 12:04

La patronne de l'agence de paparazzi BestImage, Mimi Marchand, mise en examen ce midi, pour "subornation de témoin" dans l'affaire du financement libyen - Elle conteste fermement les faits reprochés

La patronne de l'agence de paparazzi BestImage, Mimi Marchand, a été mise en examen samedi, notamment pour "subornation de témoin", dans l'affaire du financement libyen présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, a annoncé samedi son avocate à l'AFP. Michèle Marchand, surnommée "Mimi", a été mise en examen également pour "association de malfaiteurs en vue de commettre une escroquerie en bande organisée" et placée sous contrôle judiciaire. "Elle conteste fermement les faits reprochés", a souligné Me Caroline Toby.

Cette figure de la presse people, proche du couple Macron, avait été placée en garde à vue jeudi dans une information judiciaire ouverte après un entretien accordé en novembre dernier par Ziad Takieddine à un journaliste de l'hebdomadaire Paris Match, qui s'était rendu au Liban avec un photographe de BestImage.

Dans cette interview accordée en novembre 2020, Ziad Takieddine avait retiré ses déclarations contre Nicolas Sarkozy, après l'avoir accusé d'avoir touché de l'argent pour sa campagne présidentielle de la part du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. "La vérité éclate", avait immédiatement triomphé l'ancien chef de l'Etat.

Deux mois plus tard, interrogé le 14 janvier à Beyrouth par les juges d'instruction Aude Buresi et Marc Sommerer, chargés du dossier libyen, l'intermédiaire, connu pour sa versatilité, avait déclaré qu'il ne confirmait "pas les propos" de l'entretien, prétendant qu'ils avaient été "déformés" par Paris Match, qui "appartient à un ami de Sarkozy".

Mimi Marchand "a agi en qualité de journaliste qui a eu l'exclusivité de cette interview de M. Takieddine", a déclaré samedi Me Toby. "Elle n'a fait qu'organiser les photos et l'interview, dans le périmètre de son métier", a-t-elle expliqué.

Cinq autres personnes ont été également placées en garde à vue jeudi dans cette enquête. Le journaliste de Paris Match, François de Labarre, avait été libéré dans la soirée, sans poursuite à ce stade.

Parmi les quatre autres, toujours samedi en fin de matinée en cours de présentation à la justice en vue d'une mise en examen, figurent le publicitaire Arnaud de la Villesbrunne, ancien directeur de l'agence Publicis, l'homme d'affaires Pierre Reynaud et Noël Dubus, un homme déjà condamné pour escroquerie.

Selon Le Parisien, Noël Dubus, qui s'est rendu à deux reprises à Beyrouth pour y rencontrer M. Takeddine avant sa rétractation, aurait bénéficié de versements suspects, via M. Villesbrunne, qui était un des prestataires de la campagne présidentielle de M. Sarkozy.

Selon le quotidien Libération, l'homme d'affaire Pierre Reynaud aurait, quant à lui, avancé à M. Dubus des fonds à remettre à M. Takieddine..

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
6/juin/2021 - 09h02

Une nouvelle fois le même personnage impliqué mais toujours pas de jugement ....... 

Portrait de LOIC 33
6/juin/2021 - 08h41

Encore une affaire de corruption ou plane l'ombre de ce cher Nicolas Sarkozy......il va bien falloir que la justice le condamne une fois pour toute, un simple citoyen n'aurait pas les moyens d'échapper à une ou plusieurs condamnations......

Portrait de hummerH2
5/juin/2021 - 20h33
Valentin98 a écrit :

Ben c'est déjà fait: khaddaffi ne laissait pas passer les migrants subsahariens! Mais depuis sa chute, c'est "l'invasion"!

«Maintenant, écoutez-moi, vous peuples de l’Otan. Vous êtes en train de bombarder un mur qui se trouve sur la route de la migration africaine vers l’Europe, et sur celle des terroristes d’al-Qaïda. Ce mur c’est la Libye. Vous êtes en train de le détruire. Vous êtes idiots, et vous brûlerez en enfer pour les milliers de migrants en provenance d’Afrique et pour avoir soutenu al-Qaïda. Il en sera ainsi. Je ne mens jamais. Et je ne mens pas maintenant.»

Mouhamar Khadafi  lettre ouverte aux peuples d'Europe en Mai 2011...

Portrait de th93100
5/juin/2021 - 19h02
seb2746 a écrit :

Dire que la France a tué un président d'un pays allié sans RIEN en représailles hors la haine du peuple Lybien...

 

Encore un truc qui va nous tomber dessus un jour...

Tant que les US et autres soutiennent... il ne se passera rien ! et puisque c'est leur intéret... qu'en pense DSK ??

Portrait de Valentin98
5/juin/2021 - 18h59
seb2746 a écrit :

Dire que la France a tué un président d'un pays allié sans RIEN en représailles hors la haine du peuple Lybien...

 

Encore un truc qui va nous tomber dessus un jour...

Ben c'est déjà fait: khaddaffi ne laissait pas passer les migrants subsahariens! Mais depuis sa chute, c'est "l'invasion"!

Portrait de seb2746
5/juin/2021 - 15h17

Dire que la France a tué un président d'un pays allié sans RIEN en représailles hors la haine du peuple Lybien...

 

Encore un truc qui va nous tomber dessus un jour...

Portrait de air libre
5/juin/2021 - 15h14

Une proche de la famille Macron pour qui elle a géré la com et les images, va t'elle finir comme Benalla empêtrée dans les scandales ?